Les opposants à la gratuité

C’est une grande victoire pour la gratuité des transports en commun! En effet, deux associations majeures dans le domaine des transports en commun, à savoir la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) « représentant les voyageurs » et l’UTP (Union des Transports Publics) « représentant les entreprises de transport« , viennent de se réunir pour dénoncer dans un communiqué commun la gratuité. Si ces deux associations éprouvent le besoin de conjuguer leurs efforts pour attaquer la gratuité, c’est très probablement qu’il y a le feu au lac! Lire la suite…

Les inconvénients de l’automobile

Beaucoup d’automobilistes pointent souvent les inconvénients du vélo (effort physique à fournir, intempéries, moindre distance réalisable qu’avec une auto) et des transports (contraintes horaire, affluence de passagers) et prônent la voiture comme solution miracle à tous les problèmes de transport. Lire la suite…

La gratuité émancipe du marché et du « chacun pour soi »

Le philosophe et écrivain Jean-Louis Sagot-Duvauroux, auteur du livre « Pour la gratuité » en 1995 et co-auteur de « Voyageurs sans ticket, liberté, égalité, gratuité » avec Magali Giovannangeli, présidente de la communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile, revient dans une interview réalisée récemment par Ixchel Delaporte sur la notion de gratuité des transports. Lire la suite…

La grande vitesse est en train de tuer le réseau ferroviaire européen

Le train à grande vitesse est présenté comme une alternative durable au transport aérien. Selon l’Union internationale des chemins de fer, le train à grande vitesse « joue un rôle clé dans le développement durable et la lutte contre le changement climatique ». En tant que voyageur régulier en train à travers l’Europe, je dois dire que le contraire est vrai. Le train à grande vitesse est en train de détruire l’alternative la plus précieuse à l’avion, à savoir le réseau ferroviaire européen classique en service depuis des décennies. Lire la suite…

Livres

livre-gratuitéTransports publics urbains: Textes sur la gratuité

Pour Marcel Robert, il faut opérer une révolution complète du système de transport actuel. Il faut tout remettre à plat pour envisager un système intégré dans lequel les transports en commun seraient le moteur principal de la mobilité, les autres modes (voiture, vélo, marche, etc.) étant les modes complémentaires. Il faut donc inverser totalement le système de transport actuel en faisant tomber la voiture de son piédestal pour la mettre à sa juste place de véhicule d’appoint, en particulier en tant que voiture partagée. Et le seul élément majeur permettant d’envisager cette nécessaire révolution du système de transport tient en un mot: gratuité.
>> Accéder à la page du livre

livre-vélogistiquevélogistique

Avec près de 400 photographies provenant des 5 continents, vélogistique traite des infinies possibilités du vélo pour le transport des courses, des enfants, des marchandises ou même pour les activités professionnelles.
>> Accéder à la page du livre

livre-iles-sans-voitures

Îles sans voitures

Avec ce livre de voyage, traitant de 22 îles sans voitures et regroupant 26 cartes et 168 photographies, Marcel Robert nous raconte un autre monde, celui de l’insularité et de la vie sans voiture.
>> Accéder à la page du livre

Pour une « mobilité courante »

Chacun, dans son activité quotidienne est amené à se déplacer tout près ou plus loin de chez lui. Intéressons-nous aux déplacements domicile-travail, domicile-études ou domicile-services. Il est clair que la possibilité de limiter dans l’espace et la durée ces déplacements récurrents est un but poursuivi par les individus, les familles et les pouvoirs publics. Lire la suite…