C’est vous le monsieur qui avez cassé mon pare-brise?

Bon bah voilà je reviens de 22 heures passées au CHU avec ma fille Laïna, on a failli y passer, j’ai encore côtoyé la mort de près ! Vendredi vers 17h00, nous traversons le passage clouté à l’entrée de Sautron, à pied et en poussette avec ma fille. Deux voies de circulation, la première voie s’arrête, impeccable, on passe, la deuxième voie bien dégagée, une voiture au loin, tout va bien, on continue sur le passage piéton, et arrivé aux 3/4 du passage, booooooooooooooooom une veille femme d’environ 80 ans nous a fauché Laïna et moi, à environ 35 km/h avec sa voiture de type 106. Lire la suite…

Des accidents de la route pas si accidentels

À chaque période de vacances, tandis que le risque d’accidents de la route s’accroît, le thème de la sécurité au volant revient dans l’actualité. Le gouvernement multiplie alors les consignes de bon sens : ne pas conduire trop vite, se reposer régulièrement, attacher sa ceinture, etc. En se focalisant sur le comportement individuel des conducteurs, ces préconisations négligent les causes profondes de la mortalité routière. Lire la suite…

Attention danger : ne pas conduire

Owen avait quatorze ans, il roulait à vélo avec un copain et il n’est jamais arrivé à destination. Il a été percuté par une voiture conduite par une dame d’un certain âge, bien connue et haut placée dans la région. Cette dame n’avait pas bu. Elle avait son permis. Elle n’était pas en excès de vitesse. Elle n’était pas au téléphone. Elle avait seulement pris ses médicaments. Sur la boîte, il était écrit: « Attention, danger: ne pas conduire. » Lire la suite…

1 milliard 700 millions de bagnoles dans le monde !

Y avait un vélo encore en train de dégoutter son eau de rivière. On aurait dit que quelqu’un l’avait sorti de l’eau pour moi. Je suppose qu’on avait d’abord voulu le récupérer mais ne l’avait pas fait parce qu’il lui manquait un bout. J’ai acheté une paire de pédales, et maintenant je suis libre de partir en Espagne si ça me chante, sans que cela me coûte trop cher en argent et en temps. Lire la suite…

« Spleen en Berry »

La rubrique « faits divers » des journaux, même quand elle n’est pas écrite à Tulle par le jeune localier Tillinac, lève un peu le voile sur la mystérieuse vie provinciale. La page 4 de la Nouvelle République du 15 mars 2016 (édition Indre Ouest) est, à elle seule, une chronique de la « banalité » affectant la trame rurale de notre pays, loin des pôles urbains, objets de toutes les sollicitudes. Lire la suite…

Les meurtriers

Avec l’automobile, l’horreur est parfois un puits sans fond… On pense avoir fait plus ou moins le tour du carnage automobile, autant en termes de pollution que d’insécurité routière, et on découvre en fait que l’automobile peut nous emmener beaucoup plus loin encore, dans ce qui s’apparente à un film d’horreur. Lire la suite…