La société nucléaire

Voici un extrait d’un ouvrage rédigé en 2011 par Planka.nu, un réseau d’organisations locales suédoises qui se mobilisent pour la gratuité des transports publics. Cet extrait, traduit par le site lundi.am, met en avant, à partir de l’analyse de l’usage généralisé de l’automobile au sein des sociétés modernes, différentes pistes pour interroger à la fois notre dépendance au pétrole et au nucléaire. Lire la suite…

Avez-vous lu Veblen ?

Thorstein Veblen (1857-1929) reste peu connu dans l’espace francophone, malgré un certain regain d’intérêt pour sa pensée et son œuvre qu’on peut constater depuis une dizaine d’années. Si son nom figure dans les manuels d’histoire économique, au titre d’un des pères fondateurs de l’économie institutionnaliste, c’est souvent de façon assez expéditive; on y retient sa Théorie de la classe de loisir (1899), sa critique des économistes néoclassiques et ses réflexions sur le rôle des institutions. Lire la suite…

Contre l’électrification de la pensée

Aujourd’hui, on ne compte plus les modes de déplacements électriques, bus ou voitures électriques bien sûr, mais aussi vélos à assistance électrique ou même les innombrables trottinettes électriques. A chaque besoin, sa « solution de mobilité électrique », l’idée étant probablement à terme de ne plus utiliser du tout nos jambes… Lire la suite…

L’absurdité de la bagnole

Jean-Luc Godard est un cinéaste franco-suisse né le 3 décembre 1930 à Paris et mort le 13 septembre 2022 à Rolle (canton de Vaud). Parmi ses nombreux films, il y a Week-end, sorti en 1967, qui montre un couple de Français moyens qui passe son week-end en voiture sur les routes d’Île-de-France, en circulant (quand c’est possible) entre embouteillages monstrueux et accidents sanglants. Lire la suite…

Le fléau du piétonisme

Il est vraisemblable que les esprits chagrins qui pleurent sur la dépopulation ne voyagent pas en automobile. Si ces esprits mettaient la main au volant, ils s’apercevraient vite qu’il n’y a jamais eu tant de piétons qu’à présent. Lire la suite…

Sang, tripes, plein le tunnel !…

Au détour d’un de ses textes, on découvre un Louis-Ferdinand Céline farouche opposant à l’automobile. Dans son roman intitulé D’un château l’autre publié en 1957, Céline dresse un parallèle entre sa vie contemporaine à l’œuvre — en tant que médecin et écrivain, pauvre, maudit et boudé par sa clientèle — et sa vie à Sigmaringen pendant la guerre où s’étaient réfugiés le gouvernement vichyste en exil et de nombreux collaborateurs devant l’avancée de l’armée du général Leclerc. Dans la première partie du livre, on découvre un Céline aigri qui se plaint de sa condition, et qui se fait « barboter ses poubelles. » Extrait. Lire la suite…

SUV

Selon Martin Buber, ce n’est qu’à travers la reconnaissance de l’autre que l’être humain se trouve lui-même et trouve une existence digne de l’être humain. Je suis ce pour quoi un autre dit tu, ce qui confère au dialogue, à l’ouverture réciproque, une importance existentielle. Lire la suite…

Cadillac Ranch

En 1974, le groupe d’architectes expérimental Ant Farm décide de planter dix Cadillac dans le sol à Amarillo au Texas, donnant naissance à l’œuvre d’art désormais intitulée Cadillac Ranch. Lire la suite…