Lyon: concept pour une ville sans voitures

La transformation de villes existantes en réelles villes sans voitures n’est pas une question facile. Bien que ce serait certainement possible si de vastes travaux de démolition étaient menés, il n’est pas raisonnable de penser que les villes vont simplement être capables de démolir tout l’environnement bâti afin de commencer à construire une nouvelle ville sans voitures. Cela soulève donc la question de savoir comment les villes actuelles peuvent progressivement être transformées en villes sans voitures.

C’est pourquoi, lors de la conférence internationale « Towards Car-Free Cities » (Vers des villes sans voitures) de 1997 à Lyon (France), les participants ont travaillé, entre autres, sur le thème de la reconversion des villes actuelles en villes sans voitures. De ces travaux est né le projet de transformer la ville de Lyon en ville sans voitures.

Voici donc le plan de la ville de Lyon présentant ce que pourrait être une ville sans voitures. L’objectif de ce plan est de montrer comment créer une ville sans voitures à partir d’une ville existante où l’usage de l’automobile est prédominant.

Lyon sans voitures
Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Ce concept de ville sans voitures appliqué à la ville de Lyon maintient les lignes de métro existantes (les stations en noir sur la carte) et propose la création de nouvelles lignes de métro (les stations en rouge sur la carte). Le projet de ville sans voitures pour Lyon a été développé sans connaissance approfondie des conditions locales d’urbanisation et de mobilité, il ne pourrait donc certainement pas être mis en place tel qu’il est décrit sur la carte.

Malgré tout, ce plan donne une idée de ce que pourrait être la conversion d’une ville automobile à la ville sans voitures. Il faut noter également que ce plan ne répond pas au standard d’une ville sans voitures où n’importe quel point de la ville serait situé à moins de 35 minutes de son point de départ, mais il est toujours possible d’améliorer cette situation à partir d’études plus poussées des conditions locales des déplacements.

En outre, certains déplacements en métro requièrent deux correspondances, ce qui ne répond pas non plus aux standards de la ville sans voitures.

Malgré ses imperfections, ce concept d’une ville sans voitures à partir d’une ville existante montre qu’il est tout à fait possible d’envisager une autre ville, où les transports en commun (métro, mais aussi bus et tramways), les vélos et la marche à pied permettraient de se passer de voiture. Tout est question de financement, mais les sommes colossales accordées au transport automobile depuis des années montrent que l’argent existe et qu’il pourrait être utilisé à autre chose que la construction de toujours plus de routes, d’autoroutes et de parkings.

En travaillant à la fois sur les conditions locales de la ville de Lyon, la question de l’organisation urbaine et les standards attendus d’une ville sans voitures, des études approfondies permettraient sans aucun doute de créer une ville sans voitures viable et vivable.

Cet exemple sur la ville de Lyon (près de 500.000 habitants pour la commune de Lyon et même près de 1,3 millions d’habitants avec le Grand Lyon) montre que la vie sans voitures n’est pas réservée seulement à quelques écoquartiers isolés et limités permettant aux élus locaux de se donner bonne conscience tout en maintenant par ailleurs à bout de bras une civilisation automobile à l’agonie dans le reste de la ville.

Enfin, la conférence internationale « Vers des villes sans voitures » qui s’est déroulée à Lyon en 1997 a également aboutit à la rédaction d’une déclaration commune intitulée « Le protocole de Lyon ». Ce protocole explique dans le détail comment transformer de vastes espaces urbains en espaces sans voitures. Il définit une stratégie pour parvenir à un consensus sur la manière de concevoir et de mettre en œuvre un tel changement radical.

Sources:

Concept for a carfree Lyon presented on 30 October 1997 in Lyon
The Lyon protocol : The design and implementation of large car-free districts in existing cities.
L’organisation urbaine en question, Pour la Science Dossier n°54 : « Climat: Comment éviter la surchauffe? ». Julien Allaire, janvier 2007.
La ville sans voitures, Topographie d’une ville sans voitures, Traduction Carfree France.

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France