Appel aux automobilistes

L’Afftac (Association française des fournisseurs et utilisateurs de technologies d’aide à la conduite) organise, avec la bénédiction des députés UMP, une « grande journée de mobilisation » le 2 juin prochain contre la suppression des panneaux annonçant les radars et l’interdiction prochaine des détecteurs de radars… en proposant aux automobilistes de manifester leur mécontentement en circulant dans leur voiture!

Les automobilistes sont véritablement excédés, et les députés UMP aussi! Ce gouvernement de droite est vraiment trop à gauche! La droite avait mis en place les radars automatiques il y a quelques années, mais c’était une plaisanterie, juste un truc pour dire qu’on fait quelque chose contre l’insécurité routière.

Pour preuve, si on avait un peu de fric, on s’achetait un détecteur de radars et puis basta! Et pour les pauvres, car on est quand même la droite populaire, on mettait des panneaux annonçant la couleur! Et voilà que ce gouvernement vendu à la clique grenello-trotskyste a l’idée saugrenue d’empêcher les automobilistes de savoir à l’avance où se trouvent les radars!

C’est proprement scandaleux! Le gouvernement UMP est en train d’appliquer la théorie de l’emmerdement maximal.

Les automobilistes UMP réclament donc l’abandon des mesures prises par le gouvernement UMP et menacent de circuler en voiture si on ne les écoute pas! Juste une remarque: ce n’est pas ce qu’ils font tous les jours déjà habituellement?

Ah mais non, d’habitude ils roulent en voiture parce qu’ils sont contents. Le 2 juin prochain, ils rouleront en voiture parce qu’ils ne sont pas contents! Nuance…

Et cette « grande mobilisation » des automobilistes-UMP s’appelle sans doute une automobilisation? Euh,  on peut aussi appeler cela un gros embouteillage et cela se produit tous les jours dans les grandes villes françaises…

Si c’est le cas, c’est vraiment génial, car une manif de bagnoles qui bloquent d’autres bagnoles, c’est le début de la vélorution! On peut déjà imaginer les automobilistes bloqués insultant les automobilistes bloqueurs: « J’ai un boulot moi, ducon, y’en a qui travaillent… »

Et les vélos circulant au milieu de tout ça… slalomant entre les voitures…

Par contre, si leur objectif est de protester contre l’Etat, il n’est pas évident que leur méthode soit la bonne, car une manif monstre de voitures, cela représente un bon paquet de TIPP dans la poche de l’Etat français… Cela permettra peut-être de financer de nouveaux radars…

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

44 commentaires sur “Appel aux automobilistes

  1. Legeographe

    « Ah mais non, d’habitude ils roulent en voiture parce qu’ils sont contents. Le 2 juin prochain, ils rouleront en voiture parce qu’ils ne sont pas contents! Nuance… »

    Enorme style !

  2. CarFree

    Euh Tassin, je crois que tu confonds les causes et les conséquences. Ce n’est pas l’absence de panneau qui est responsable de cet accident, c’est la vitesse trop élevée de l’automobiliste!
    Et je ne vois pas en quoi c’est plus dangereux avec ou sans panneaux. Maintenant les automobilistes pilent en voyant le radar, avant ils pilaient en voyant le panneau annonçant le radar…
    et pour info, si les automobilistes respectaient les vitesses autorisées, il n’y aurait pas de problème.

  3. Guillaume

    Bof c’est dangereux que pour les automobilistes, hein… Me sens pas très concerné moi.

    D’ailleurs, la meilleure mesure contre les morts sur la route viendra directement des limites de la Terre et de la déplétion du pétrole, alors ces histoires de panneaux, c’est du pipi de chat.

  4. StruddelStruddel

    Très bonne remarque Guillaume, je ne me sens pas concerné non plus.

  5. Tommili

    Je me sens pas concerné non plus, vu que je respecte scrupuleusement les limitations, je me moque des radars et de leurs panneaux annonciateurs, et je laisse les beaufs bagnolards et pollueurs de forums (merci Tassin, je me suis bien marré) loin devant et les laisse doubler (olé) quand ils trépignent derrière en collant au pare-choc et en faisant des gestes obscènes.(Salauds de beaufs)

    Je crois fermement que si tout le monde respectait le code de la route,
    (comme dit justement Carfree) et ne prenait pas sa bagnole pour un oui ou pour un non, il n’y aurait plus d’accidents, ou très peu.

    Franchement il est où le problème?

    Tiens vous voulez savoir ce que je crois d’autre ?

    Le beauf qui dépasse la vitesse de plus de, euh…20 km/h, çà va ? allez hop, annulation du permis et interdiction de le repasser, et destruction du véhicule, pour bien lui faire mal à çui-là…Ah en plus t’es bourré-shooté et tu roules ? En taule ferme, six mois de dégrisement (comme aux States) çà t’apprendra, gros con.
    Et je pense (non, je suis certain) qu’en un temps record on aurait des résultats défiant l’imagination.
    Trop radical ? Non, couillu et pas rentable surtout.

    Laissez-moi rigoler, ils peuvent sortir toutes les mesurettes qu’ils veulent, un beauf reste un beauf, çà vote en plus attention, et un gouvernement de tocards qui fait semblant de s’inquiéter des morts sur la route (à seules fins électorales bien sûr) ne peut être composé que de gros beaufs, et ne mérite que le mépris.

    Oui je veux mettre par la présente tout le monde sur la paille : constructeurs d’autos d’abord, puis sous-traitants y relatifs, pétroliers, chimistes, samus, auto-« écoles », fabricants de merdes, de sous-merdes, de trucs et de machins, bref tout ce qui se rapporte à l’automobile en général.
    Et quand j’aurai épuisé le plein de ma modeste panda qui atteint péniblement le 120, j’irai chercher un fringant canasson qui voudra bien

  6. Tommili

    …me transporter gracieusement, je lui file toute l’avoine bio qu’il voudra.

  7. Tassin

    @ Tommili :

    Tu traites de beauf bagnolard et tu possèdes une bagnole? Elle est pas mal celle-là!
    Comme disait un certain Georges Abitbol :

    Le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence, je préfère partir plutôt que d’entendre ça plutôt que d’être sourd!

    http://www.youtube.com/watch?v=twQzI37YumM

  8. CarFree

    Selon les députés UMP, nous sommes des « ayatollahs » !!! Ils viennent d’écrire une lettre au premier ministre pour dire tout le mal qu’ils pensent de ces mesures et ils appellent par ailleurs à « ne pas céder aux appels des « ayatollahs » qui souhaiteraient « un monde sans voiture » »…
    C’est une formidable pub, une sorte d’hommage à notre action et en plus, leur lettre est dispo sur le site du Figaro bien sûr:
    http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/110523-courrier-au-premier-ministre.pdf
    Au passage, leur lettre est, comment dire, vide… il n’y a strictement rien de plus que nous traiter d’ayatollahs… Ceci dit, c’est de bonne guerre, il faut dire qu’on parle ici assez souvent des députés UMP:
    http://carfree.fr/index.php/2010/05/06/les-deputes-ump-sont-des-imbeciles/
    http://carfree.fr/index.php/2011/04/17/les-deputes-ump-sont-des-imbeciles-suite/

  9. Le djé roch

    À quand l’installation de couples de radars qui calculeraient la vitesse moyenne des véhicules d’un bout à l’autre d’un tronçon routier ? Avec ça, il n’y aurait plus le freinage puis la réaccélération du bagnolard moyen ; les coyottes & autres bipbip ne serviraient plus à rien. Ça serait bien plus efficace qu’un ridicule « radar pédagogique » pour bagnolards attardés proposé par l’UMP.

  10. cycliste alcoolique

    C’est la guerre des bagnoles – je la leur laisse.
    Mais aller manifester en bagnole ce sont vraiment de grosses chèvres. Tarrés tarrés. Je voulais dire. La chèvre n’y est pour rien non plus.

  11. motard5962

    Bonsoir.
    Bon manifestement ce blog n’est pas pour moi ( !! ), aussi je ne vais pas vous  » embêter  » longtemps.
    mais juste deux choses, si vous me le permettez ( merci d’avance ) :
    1) je roule beaucoup et avec toute sorte de véhicules et je vous assure que le conducteur moyen , roulant à 130, freine ( mais légèrement grâce au panneau annonciateur ) au niveau du radar, pour passer devant à 110/120, « pour être sur que des fois ou…. « Là, c’est sur , tout en respectant les limitations, ils vont piler par peur du gendarme, c’est sur et certain.
    2 ) l’idée du tronçon de Le Djé Roch est une fausse bonne idée : tu débute le tronçon, tu enquilles à fond, tu t’arrêtes faire le plein, boire un café et en griller une, tu repars à fond, tu finis le tronçon…résultat : avec l’arrêt  » aux stands « , ta moyenne est légale !!

    je vous laisse juste pour vous dire que vélos et motos ont beaucoup de points en communs concernant la dangeurosité des voitures quant à leurs égards…

    bonne continuation sur le web

    Un motard du Nord Pas de Calais

  12. Legeographe

    Mais l’avènement des villes 30, si les radars (non annoncés) se multiplient en ville (pour l’instant, il y en a certes en ville, mais surtout sur les autoroutes… enfin, très souvent aussi sur les rocades), alors cela peut ressembler à une ville bien plus vivable (puisque le respect en ville se fera et la limitation en ville est peut-être la plus dure à respecter pour l’automobiliste (dès qu’on est sur une avenue ou sur un boulevard).

  13. Legeographe

    Cette lettre est en effet creuse, Carfree… Mais de bon augure, puisqu’ils se disent prêts à prendre des mesure pas « franchement populaires ». Nous aussi, on en a !!!

  14. tichit

    question hors sujet: les cyclistes peuvent ils avoir une amende s’ils roulent au dessus des limites de vitesse dans les zones 30?

  15. Guillaume

    @motard5962
    Je pense que ta vision du tronçon chronométré est déformée par la pratique de la moto plaisir où la vitesse est un but et s’arrêter au milieu est plutôt bienvenu.
    Pour la plupart des gens qui utilisent une voiture pour faire un long trajet d’autoroute, s’ils roulent vite c’est pour gagner du temps sur l’ensemble donc ta théorie ne tient pas : si chaque tronçon d’autoroute est chronométré ils ne vont pas faire des pauses à chacun pour pouvoir « enquiller » ensuite… Par conséquent je pense que c’est quand même une bonne idée. Après comme j’ai déjà dit, ma pratique cycliste de l’autoroute est plutôt limitée alors je m’en contrecogne un peu.

  16. Raghnarok

    @TICHIT: En Suisse en tout cas oui, même si tu n’es pas flashé (vu que pas de plaques, difficile de se faire flasher), un policier peut décider que tu circulais à une vitesse non raisonnable. Après, pour être à une vitesse non raisonnable dans une zone 30, il faudrait rouler relativement vite pour que cela soit non raisonnable.
    Donc je pense que oui, on est amendables, maintenant de la à ce que ça s’applique réellement…

  17. Legeographe

    Avec un radar mobile (les radars « au pistolet », par exemple) les policiers arrivent à mesurer notre vitesse. Oui, on est donc susceptibles de se faire flasher. Mais pas avec un radar automatique qui prend la photo pour avoir la plaque d’immatriculation.

    D’accord avec Guillaume à propos du plaisir du motard et la recherche de gain du temps seule chez l’automobiliste. En voiture, personne n’ira s’arrêter à toutes les stations-service d’autoroute !

  18. Flower

    Entièrement d’accord avec Tommili, les conducteurs, dont je fais partie, qui respectent scrupuleusement les limitations de vitesse n’en n’ont rien à carrer de ces histoires de radar!! C’est quoi cette polémique? Si les gens n’étaient pas hors la loi il n’y aurait pas de polémique.. et ce sont des députés UMP qui crient au scandale, eh ben elle est belle la citoyenneté.. Moi citoyenne je crie au scandale des bagnolards qui roulent à des vitesses folles sur les autoroutes, qui collent au cul, font des appels de phares, doublent par la droite, slaloment, ne respectent pas les distances de sécurité et sont au dessus des limitations! Et ça vaut pour les c… de motards qui croient que la route est à eux et qui au détriment de la sécurité des automobilistes imposent le passage au point de les obliger parfois à se déporter dangereusement vers la rambarde OU sur la voie d’à côté qui est souvent occupée.. Marre de cette tyrannie.
    Le point commun entre les motos et les vélos s’arrête vraiment là « ont beaucoup de points en communs concernant la dangeurosité des voitures quant à leurs égards… »
    Mais à part ça rien de commun vous êtes des dangers publics, bruyant et polluants. Nous militons pour un transport différent respectueux de la planète et bon pour la santé.

  19. stefanopoulos

    Toujours jouer avec l’effet miroir. « Les ayatollahs de la pollution » est une formule testée et éprouvée auprès de mes détracteurs, qui les laissent généralement sans voix. Ca leur évite ensuite de dire n’importe quoi.

  20. cycliste alcoolique

    Aie aie aie, c’est vraiment la guerre!!!
    Aujourd’hui, j’ai décidé d’aller moins vite, j’ai emprunté une piste cyclable (une des rares de Sydney), plutôt que la route pour me rendre au travail, sur un nouveau site en plein centre-ville, à moins de 15 km de chez moi. La piste longe les arbres, un lac, ensuite elle entre dans un quartier bien sympa. Sur la route j’ai aidé une personne à réparer son pneu. Puis je m’y suis arrêté sur une terrasse où j’ai pris un café- j’étais vraiment en avance – j’ai discuté avec deux personnes qui semblaient aussi avoir le temps. Je me suis remis en selle. ça m’a pris moins d’une heure. Le stress a seulement commence quand mes collègues se sont pointés en retard, avec comme principale discussion les bouchons bla bla bla. Va falloir commencer plus tôt finir plus tard pour éviter le rush hour bla bla bla… Des tarrés qui habitent à moins de 10 km.

  21. stefanopoulos

    Et oui, les panneaux seront finalement remplacés par des radars pédagogiques qui auront la même fonction mais qui coûteront simplement plus chers. Toujours les éternels mêmes effets d’annonce ! On promet une mesure et face à la grogne des lobbys, on se rétracte. L’absence de courage politique est la chose la mieux partagée par ceux qui nous gouvernent.

  22. Legeographe

    Est-ce que ce ne serait pas le moment de dire notre argumentaire d’ayatollah de façon un peu plus visible ? Qu’une lettre ouverte rédigée de la main des ayatollahs « en faveur d’un monde sans voiture » (et pas contre tout ! Non, ce n’est pas être contre tout que de vouloir s’affranchir de ce qui empêche un bon nombre d’usages de la voirie) soit adressée à certains d’en haut, par exemple…

  23. CarFree

    C’est marrant Legeographe, mais je pensais exactement à ça, écrire une lettre ouverte sous la forme « Réponse des ayatollahs antivoitures aux ayatollahs de la pollution », lettre qu’on publierait bien sûr sur Carfree…
    Si quelqu’un a le courage et quelques idées…

  24. Legeographe

    Oui, je suis prêt à faire ça. Je prends un peu de temps pour ça ce soir. Après, il peut être bon de co-signer ; mais il faut signer non pas avec nos « titres » de députés, mais avec nos pseudos et nos actes de Carfree-isme (24 ans, permis B, propriétaire d’une voiture jusqu’en 2011, mais ayant vendu sa voiture pour essayer d’imaginer une autre société, avec son cerveau et non plus avec le champignon et la pédale d’embrayage ; depuis 2010, 6000 km de vélo par an).

    A voir, j’attends aussi vos idées.
    Pour tous les rédacteurs d’articles sur Carfree (et aussi ceux qui veulent devenir rédacteurs), il est possible d’enregistrer publiquement un brouillon quand on se connecte au site (login). A nous de le faire grandir alors, ensemble !

    On peut envoyer notre réponse vite (dans la soirée si on choisit une forme peu participative), ou dimanche soir (à la fin du week-end si l’on veut que la participation ait été plurielle).

    Signé : Anti-auto-ayatollah 😉

  25. Tommili

    Tassin t’es fâché ?
    Ok, j’ai une bagnole et je l’ai jamais caché, je vais pas justifier pourquoi j’en ai besoin ( comme si c’était une tare ) c’est mon problème, mais juste pour dire que je préfère être un automobiliste responsable et respectueux, à mille lieues des beaufs bagnolards, plutôt qu’un cycliste à oeillères, arrogant et intolérant comme voilà toi…Cà m’empêche pas de ne pas aimer la beauferie ambiante qui règne en ce pays, ni d’avoir aussi un joli vélo …

  26. Legeographe

    Compte-rendu :

    J’ai *commencé* un article (en brouillon), mais il me semble que je suis peut-être parti un peu trop sur le ton léger de la rigolade (sur les « avantages » du monde *avec voitures*).

    S’il faut un ton beaucoup plus sec, alors on peut.

    Exemple d’un message plus sec : nous refusons que les ayatollah de la pollution nous traitent d’hérétiques exécrables. Oui, nous constituons bien une hérésie pour eux, mais nous appelons à considérer si un monde sans voiture serait exécrable.

    Autre message moins rigolo, mais pas sec pour autant : présentation de chaque ayatollah volontaire (j’en suis, mais il faut aussi votre participation) pour présenter comment il en est arrivé à se dire que bannir la voiture du quotidien était somme toute très compréhensible dans notre logique et que cela devait l’être normalement *si le monde était logique*.

    Sur ce, bonne nuit.

  27. CarFree

    J’ai été voir, cela me paraît plutôt bien pour un début. J’aime bien l’idée des paragraphes. J’ai ajouté quelques paragraphes et fait quelques modifs (provisoirement), en insistant sur la définition de l’extrémisme: qui est vraiment extrémiste dans cette histoire? Par contre, je n’ai pas bien compris la fin, c’est un peu confus. A suivre…

  28. Legeographe

    (Histoire de brouillon en rédaction)
    @ Carfree : en fait, la fin était une ébauche, et j’ai repris au début (sans pour autant effacer la fin pour puiser dedans au fur et à mesure… une sorte de presse-papiers ; cette fin devrait sauter, bien entendu, c’est normal que ce soit confus !).

    En fait, j’ai séparé le début de la fin (ébauche à ne pas effacer car des idées sont à y piquer avec un copier-coller suivi d’une reformulation ou réécriture du paragraphe). La séparation est faite avec une ligne de tirets comme ci-dessous :
    ——————————————————————————

    Vos ajouts de paragraphes ou dans les paragraphes me vont parfaitement, ils sont pertinents. Peut-être qu’il est bon de souligner (pour les changements à venir) nos apports respectifs, en les signant entre parenthèses de notre pseudo, afin de laisser voir aux autres nos modifications… un peu comme l’historique d’un wiki).

    Je continue ça ce soir.

  29. Legeographe

    J’aime bien la fin de l’article…

    Mais laissons – temporairement, du moins – le mot de la fin à Jacobin75, qui estime avoir de la chance : « Je possède une voiture basique, qui est munie de ce qu’on appelle maintenant pompeusement : « un radar pédagogique »… En langage normal, pour les gens normaux, cela s’appelle un compteur de vitesse; chaque conducteur en a un sous les yeux à chaque seconde quand il est au volant… »

  30. Legeographe

    @ tous
    (Histoire de brouillon en rédaction)
    Compte-rendu :

    J’en suis au 10e point (le 10e commandement de l’ayatollah de la voiture), je ne l’ai pas terminé. Je voulais savoir s’il y avait chez vous (qui que ce soit) l’envie de modifier des bouts, en rajouter, changer un des 10 commandements (qui vous paraîtrait flou, ou mal dit) par un autre plus pertinent.

    S’arrêter à 10 points, c’est à mon avis largement suffisant.

    J’attends vos remarques. Merci.

  31. Legeographe

    Dans un article du Monde, ils reprennent bien la cacophonie dans sa genèse puis son épopée :
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/05/26/radars-deux-semaines-de-cacophonie-a-droite_1527994_823448.html#ens_id=1518238

    « Les avertisseurs de radar transformés en avertisseurs de zones dangereuses » :
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/05/28/les-avertisseurs-de-radar-transformes-en-avertisseurs-de-zones-dangereuses_1528612_3224.html#ens_id=1518238

  32. Legeographe

    Dans l’article en lien ci-dessous (entretien), Monsieur Flonneau (historien spécialiste de l’automobilisme), dont nous avons déjà dénoncé la proximité avec les pro-voitures, dit ici quelque chose d’intéressant :
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/05/26/radars-pourquoi-tant-de-crispation_1527940_3224.html#ens_id=1518238

    Extrait intéressant :
    ————————-
    (Journaliste)
    Justement, le débat fait ressortir cette opposition entre sphère publique et sphère privée. L’habitacle de la voiture serait comme un prolongement du domicile, un prolongement du chez-soi où le pouvoir public n’a pas à s’introduire…

    (Mathieu Flonneau)
    Absolument. Pour la grande majorité des individus, l’automobile est un espace privé. Qui, en plus, coûte cher à l’achat et à l’entretien, ce qui donnerait droit à une mobilité dite « libre ».

    (Mathieu Flonneau, suite)
    Cette notion de liberté est fondamentale. La voiture, c’est la liberté ! On pense souvent aux Etats-Unis lorsque l’on évoque cet imaginaire de liberté étroitement associé à l’automobile. Mais en France et partout dans le monde, l’inconscient collectif qui associe voiture et liberté est le même. Dès lors, contraindre la conduite, l’encadrer, peut être vécu comme une atteinte à la liberté.
    —————————-

    Autre passage, parlant de nous (bon, là, c’est moins intéressant, mais ça nous concerne !) :
    —————————-
    (Journaliste)
    Les automobilistes disent aussi en avoir assez d’être culpabilisés.

    (Mathieu Flonneau)
    Certaines associations, par leur discours, créent ce qu’on pourrait appeler un délit d' »automobilisme passif », de mise en danger de la vie d’autrui par le simple fait d’être conducteur. Elles font de l’automobile une sorte de « mal public », au même titre, par exemple, que la cigarette. Cette vision hygiéniste – qui mêle préoccupations écologiques et sécuritaires – voudrait bannir systématiquement l’automobile des centres-ville.

    (Mathieu Flonneau, suite)
    D’où une certaine crispation chez les automobilistes, renforcée par le sentiment que certaines lois sont applicables à certains et pas à d’autres : ceux qui ont un chauffeur ou ceux qui peuvent se permettre de circuler à Vélib’…
    —————————–
    Fin des citations.
    Ben oui, on voit bien que la crispation est le fort de l’objet automobile !

  33. Legeographe

    Dans un article de Libé :

    L’un d’entre eux, Lucien Degauchy (UMP, Oise) va jusqu’à prétendre que cette affaire de radars «peut faire basculer l’élection présidentielle, qui se joue parfois à 0,5% près». Dans un grand élan de franchise il dit que «les élus sont là pour faire plaisir à leurs administrés» en prenant en compte leurs doléances. «C’est à nous de faire ce travail de courroie de transmission. Si on ne le fait pas, les gens ne nous feront plus confiance.»

    Eh ben, on n’attendait pas moins que la révélation de ce député, au même moment où les Espagnols râlent parce qu’ils considèrent que les élus profitent d’eux. En rapprochant la victoire d’une élection à la mission de transmission des doléances, c’est clairement un profit calculé qui est révélé… Je veux bien qu’on fasse remonter les doléances ; aussi faut-il se demander pourquoi l’opinion (la doxa, « la rue »… tiens une expression rigolote, pour le coup…) a exprimé un ras-le-bol aussi fort pour cette histoire de radars où l’on bafoue très peu la dignité humaine, par rapport à ces histoires d’immigration ou de Roms… Heum heum heum !

Les commentaires sont clos.