Ces livreurs à vélo qui construisent des alternatives face aux plateformes qui les précarisent

Le collectif des livreurs autonomes de Paris, le Clap, a lancé une grève des livreurs à vélo des plateformes comme Deliveroo, Foodora, Ubereats, pendant la dernière semaine du mondial. En jeu : des conditions de travail et des rémunérations toujours plus mauvaises. Mais aussi un projet d’amendement à la loi de réforme de l’assurance chômage qui empêcherait de facto les livreurs travaillant de manière contrainte sous le statut d’indépendant de se voir requalifiés en salariés. Face à la précarisation croissante imposée par les plateformes, et à un gouvernement qui préfère défendre l’intérêt des plateformes plutôt que celui des livreurs à vélo, ces derniers lancent partout en France des projets de coopératives de coursiers. Lire la suite…

Pour que Nicolas Hulot respecte son propre pacte écologique

Cela fait maintenant plus d’un an que Nicolas Hulot est « aux affaires » comme on dit. A la tête d’un Ministère de la transition écologique et solidaire que certains appellent plutôt le « Ministère de la transition écologique et solitaire », il est aux premières loges pour appliquer son propre Pacte écologique de 2007 qu’il avait fait signer à l’époque à l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle. Lire la suite…

Déplacements quotidiens: le vélo bien meilleur pour la santé

S’ajoutant au consensus scientifique sur le fait que l’activité physique allonge l’espérance de vie, une grande étude datant de l’année dernière a suivi les déplacements au travail de plus de 250000 Anglais pendant 5 ans. Les résultats ont apporté quelques surprises: si il semble normal que les déplacements à vélo améliorent la santé, les bénéfices observés sont en fait extrêmement forts! Lire la suite…

Le conducteur a raison, le cycliste a tout compris

Maître FULANO était presque arrivé à son cabinet. Arrêté à un feu rouge, il caressa voluptueusement le cuir du volant de son nouveau SUV. Avocat depuis un peu plus de vingt ans, il pouvait se considérer comme un notable parmi ses pairs. Doté d’une bonne clientèle, faisant travailler deux secrétaires, il venait de recruter un collaborateur. Une silhouette furtive en deux roues attira son attention : -Tiens justement le voilà qui débarque au cabinet, et à vélo comme d’habitude. Comment Maître FULANO avait-il embauché ce collaborateur ? Il avait les cheveux en pétard, là où les siens étaient bien peignés, constamment plongé dans un bouquin quand lui était branché sur son portable, toujours à vélo quand lui aimait rouler en grosse cylindrée, le macaron d’avocat collé en évidence sur le pare-brise. Ils étaient tous deux si contraires ! Maître FULANO était un intuitif. Il avait engagé cet escogriffe à deux roues, devinant en lui quelque chose d’important, de fondamental même, qui lui manquait. Lire la suite…

Vélos infantilisés

Très heureux de voir que les chicanes vélos posent de plus en plus problème à la majorité. Ces maudites chicanes ont connu d’autres déclinaisons aussi stupides du genre: « Toi tu fais du vélo, des fois il faut que tu marches à côté ou bien on va te faire ralentir de force avec des infrastructures incontournables« … Lire la suite…

Fiascolib’

C’est l’hallali! Après l’échec des vélos en libre-service sans stations type gobee bike et le vélibgate qui concerne lui les vélos en libre-service avec station à Paris, c’est maintenant Autolib’ qui part en sucette. Au bout du compte, c’est toute l’économie dite « du partage » qui semble en train de s’effondrer. Lire la suite…