Le vélo, cet incongru

Le lobby de la bagnole est ultra-majoritaire, il exerce un monopole radical (voir Ivan Illich, Énergie et équité) sur les moyens de déplacements. Mais il lui en faut toujours plus. Les quelques hurluberlus qui, par on ne sait quelle impulsion saugrenue, persistent à bouder moteurs et carcasses métalliques doivent être ramenés à la raison. Il faut leur faire comprendre leur erreur, les faire abandonner la marche et le vélo, que ces étranges masochistes persistent à s’infliger. Lire la suite…

Idées reçues sur le vélo

Il est temps de crever les pneus des idées reçues sur le vélo et sur les infrastructures cyclables. The Cycling Embassy of Great Britain (L’ambassade du vélo de Grande-Bretagne) a créé un site spécifique pour y regrouper tous les faits et arguments à propos du vélo en tant que moyen de transport. Lire la suite…

Soumission

La voie publique est publique. Cqfd. Elle est autorisée à tous, au service de tous, payée par tous, selon les règles en usage dans le pays. Cependant un groupuscule, radicalisé, se l’est approprié par la terreur. Ce groupuscule, devenu aujourd’hui majoritaire, incontestable, et quasiment incontesté ne se résigne pas. Il n’accepte aucune résistance, aucune divergence de point de vue, aucune autre pratique que la sienne sur la voie publique. Lire la suite…

Clément Wittmann, le candidat à la présidentielle à vélo

On pourrait presque dire que Clément Wittmann est un vieux routard de la politique. Routard au sens de pratiquant assidu du vélo et non pas au sens de cumulard comme la plupart des hommes politiques actuels. Et pourtant, Clément Wittmann est aussi une sorte de cumulard à sa manière car il tente d’obtenir une nouvelle fois, après les élections présidentielles de 2012, les 500 signatures nécessaires pour tenter de se présenter une seconde fois aux élections présidentielles de 2017! Lire la suite…

Carbone noir : le cycliste pas le plus exposé

Depuis 2014, l’Institut Scientifique de Service Public (ISSeP), basé à Liège, mène un projet pour objectiver l’exposition des différents usagers de la route à la pollution. Baptisé « Exposition, Trafic et Carbone noir » (ExTraCar) ce projet a mesuré les particules ultrafines de carbone ingérées lors des déplacements en milieu urbain. Lire la suite…

Mon vélo m’a remis dans mes bottes d’homme

Suis-je encore homme après une journée entière de bureau passée devant un ordinateur, coupée d’une brève pause déjeuner employée à mâchonner un sandwich les yeux toujours rivés à mon écran ? Cela dépend de l’avant et de l’après. Si l’avant-bureau a été un combiné « maison, voiture, garage-souterrain, bureau, ordinateur » et si l’après-bureau est l’exact inverse, alors c’est sûr, il ne reste pas beaucoup d’humain à la fin du jour. Lire la suite…