Truman City

Friedrich Engels écrivait en 1845 qu’une ville comme Londres est une chose étrange. La centralisation colossale, « cet entassement de deux millions et demi d’êtres humains en un seul point », a centuplé leur puissance. Avec le regard neuf d’un visiteur, Engels décrit toutes les merveilles produites par la concentration urbaine du travail et de l’activité, de l’industrie et des marchés. Les villes sont, sans aucun doute, des moteurs de création inégalés, et la Londres victorienne était la plus magnifique d’entre elles. Cependant, comme le note Engels, « les sacrifices que tout cela a coûté ne deviennent apparents que plus tard ». Lire la suite…

Automaboulisme

Puisqu’avec les vacances parlementaires les interpellateurs veulent bien nous accorder une petite trêve et renoncer provisoirement au projet de jeter à bas le gouvernement, occupons-nous des gens qui renversent non pas les ministères, mais les contribuables, — et comme les contribuables c’est nous tous, la question a bien son intérêt. Lire la suite…

Coin-coin

L’homme descend du singe, disent certains philosophes. J’avancerais plutôt qu’il descend du canard. En effet, la courbe que décrit la civilisation dans sa course à travers les âges paraît s’infléchir vers ce volatile domestique, revenant ainsi comme toutes les courbes à son point initial. Lire la suite…

Rafraîchir les villes

Les projections climatiques de Météo-France prévoient une augmentation de la température moyenne en France métropolitaine et une augmentation de la fréquence et de l’intensité des événements extrêmes (vagues de chaleur…), qui laissent présager des impacts très importants en milieu urbain, particulièrement sensible aux impacts du changement climatique. Lire la suite…

La sécurité vroumière

Les Aventures de Totomobiliste constituent une mini-BD en plusieurs épisodes réalisée par Leo Fabre. Totomobiliste est une source inépuisable d’inspiration. Aujourd’hui, la sécurité vroumière ! Lire la suite…

L’évaporation du trafic automobile

C’est arrivé à certains d’entre nous. Vous vouliez créer une rue sans voiture, mais on vous a opposé des prévisions convaincantes d’augmentation du trafic dans les rues avoisinantes. Bien que la plupart des gens considèrent ces prédictions comme des faits, elles ne pourraient pas être plus éloignées de la vérité. Voici les preuves dont vous avez besoin pour les contrer. Lire la suite…

La génération du trafic automobile

Réduire le trafic. C’est la raison la plus souvent invoquée pour justifier la construction d’une nouvelle route ou d’un contournement, ou l’ajout d’une voie. C’est un argument qu’il est souvent difficile de contrer, à moins d’être armé de preuves irréfutables que l’augmentation de la capacité routière ne fait qu’accroître le trafic. Voici pourquoi la construction de nouvelles routes est une mauvaise idée. Lire la suite…

Highway to hell

En pleine lutte supposée contre le réchauffement, les chantiers (auto)routiers continuent d’être légion. Tout – les considérations environnementales, mais aussi logistiques – pointe vers l’irrationnalité de tels projets. Comment expliquer cette frénésie automobile faisant consensus à droite et au-delà? Lire la suite…

Une voiture autonome doit-elle tuer un bébé ou une grand-mère?

En 2014, des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont conçu une expérience appelée « Moral Machine. » L’idée était de créer une plateforme semblable à un jeu qui permettrait de recueillir les décisions des gens sur la façon dont les voitures autonomes devraient donner la priorité aux vies humaines dans différentes variantes du « Dilemme du tramway. » Ce faisant, les données générées donneraient un aperçu des priorités éthiques collectives des différentes cultures. Lire la suite…

« L’attrition de l’automobile par la ville » ou comment réduire le trafic auto

En 1961, l’urbaniste américaine Jane Jacobs publie un ouvrage – The Death and Life of great American Cities –qui deviendra un best-seller mondial. Vendu à plus de 250 000 exemplaires, traduit en six langues, l’ouvrage a été très bien accueilli par le public, puis peu à peu par les professionnels de l’architecture et de l’urbanisme(1). C’est devenu un grand classique. Lire la suite…

Déclin et survie des grandes villes américaines

The Death and Life of Great American Cities (Déclin et survie des grandes villes américaines) est un livre écrit en 1961 par l’écrivaine et activiste Jane Jacobs. Il s’agit d’une critique de la politique d’urbanisme des années 1950, qu’elle tient pour responsable du déclin de nombreux quartiers urbains aux États-Unis. Ce livre est l’œuvre la plus connue et la plus influente de Jane Jacobs. Lire la suite…