Milan se dote d’un système de péage

Pour tenter de soulager son centre embouteillé et pollué, la ville de Milan va instaurer un péage pour les automobilistes.

A partir de janvier prochain, les non-résidents devront acheter un ticket d’entrée dont le prix variera en fonction de la pollution engendrée par leur moteur. Cette « taxe verte » devrait coûter entre 3 et 4 euros.

Le péage se fera d’abord par l’achat de tickets « à gratter » puis, ultérieurement, la ville s’équipera de portiques pour le péage automatisé et de bornes électroniques. Chaque jour ouvrable ce sont plus de 600.000 voitures qui entrent dans Milan où, en 2005, la pollution atmosphérique a dépassé les limites 105 jours dans l’année.

Parmi les autres villes qui songent à recourir au péage pour tenter de faire baisser le flot de visiteurs et la pollution, la presse italienne cite encore Venise, qui accueille chaque année 20 millions de touristes, et Lipari, la capitale du petit archipel des îles éoliennes, au nord de la Sicile, qui enregistre annuellement le passage de 150.000 visiteurs. Lipari a déjà un péage mais le maire a décidé de faire passer le tarif de un à cinq euros en 2007. « J’espère que cela va faire un peu baisser le trafic, mais si cela ne marche pas, au moins nous remplirons les caisses de la commune » a déclaré Mariano Bruno au ‘Corriere della Sera’.

Source: http://www.rtl.be/

Antivoitures

A propos de Antivoitures

Rédacteur du site Carfree France