Les automobilistes, premiers écologistes de France?

En cette nouvelle saison automobilistique, la Fédération Nationale des Automobilistes & Pollueurs a décidé d’amorcer un nouveau virage dans sa communication. Le Conseil d’Administration et le bureau de la FNAP ont décidé de mettre en place une campagne sans précédent dans leur histoire. Les automobilistes ont souhaité communiquer vers le grand public sur les milliers d’actions qu’ils réalisent en permanence pour la nature, l’environnement, la planète et les petits oiseaux.


Télécharger l’affiche en grand format (244 Ko)
Selon de nombreuses études contradictoires servant à caler les armoires, les automobilistes consacrent 12,2% de leur temps bénévole à s’occuper de la nature (hors temps passé dans les bouchons). Enlever les plantes invasives fait partie des actions que les automobilistes effectuent régulièrement, en roulant par exemple sur l’herbe afin qu’elle ne repousse pas.


Télécharger l’affiche en grand format (125 Ko)
Les automobilistes participent bénévolement à la régulation des populations cyclistes dans nos campagnes. Comme chacun le sait, les nuisibles cyclistes ont déjà largement envahi nos villes, c’est pourquoi les automobilistes travaillent chaque jour pour limiter cette invasion dans nos campagnes.


Télécharger l’affiche en grand format (204 Ko)
En se garant en vrac au bord des routes ou en finissant régulièrement dans le décor, les automobilistes participent à l’entretien des talus et à la régulation des petites bêtes pas très belles qu’on trouve par terre.


Télécharger l’affiche en grand format (109 Ko)
Grâce à la généralisation des voitures propres vendues par les constructeurs, les automobilistes nettoient désormais l’air ambiant en faisant tourner leur moteur. Comme le dit Guillaume Faury, directeur recherche et développement de Peugeot PSA, « L’air qui sort du pot d’échappement est plus propre que l’air qu’il absorbe.


Télécharger l’affiche en grand format (175 Ko)
L’apport des automobilistes à la gestion des populations animales et végétales est particulièrement important, en particulier en ce qui concerne la destruction des espèces sauvages envahissantes et assoiffées de sang tels que le hérisson (photo), l’écureuil ou le chat.


Télécharger l’affiche en grand format (107 Ko)
Les automobilistes participent activement au réchauffement climatique qui nous permettra peut-être d’avoir en 2100 un climat méditerranéen en Normandie. Grâce à l’implication écologique des automobilistes, l’estuaire de la Seine sera peut-être couvert d’oliviers et bercé par le doux chant des cigales.

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

8 commentaires sur “Les automobilistes, premiers écologistes de France?

  1. Pédibuspedibus

    Pour la semaine de la mobilité – la semaine prochaine – il faudrait s’entendre avec nos amis les Chinois :

    mettre en place une grande action de prosélytisme à l’échelle de l’OCDE entière pour commencer :

    qu’ils nous procurent dare-dare des myriades de milliards de drones solaires, à un zeuro pièce, pour larguer cette jolie documentation illustrative pédago, sous forme de tracts-photos, en visant les maboulistes dévots de la grande Ste-Gnognole :

    ciblez alors le pare-brise à l’occasion des grandes processions du Grand-Sur-Place des bouchons de l’heure de pointe, du matin et du soir, encore appelées « prières » de l’Ascencion du Compteur-Vitesse… :

    c’est leur ACV* à zeusse…

     

    boaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

     

     
    *Analyse de Cycle de Vie d’un produit :
     
    permet de réaliser un bilan environnemental multicritère et multi-étape d’un système (produit, service, entreprise ou procédé) sur l’ensemble de son cycle de vie.
    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Analyse_du_cycle_de_vie
     

     

  2. Pédibuspedibus

    putain ça va chier si on se fait pincer…

    vont nous faire la peau…

     

    à l’aller on risque de se faire la Fédération Nationale des Associations Parachutistes…

    … pour se faire ramasser en mille miettes au retour par la Fédération Nationale des Ambulanciers Privés…

     

    Faut absolument préparer ça minutieusement le Marcélou !… être dans le préventif… mettre les bleus de notre côté… :

    en prévoyant également les tracts accommodants… par exemple du genre : « vive la peau lisse ! »…

     

     

     

    BOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

  3. antoine

    excellent ! trois oublis toutefois:

    -en favorisant la sédentarité, et par les accidents qu’elle génère, l’automobile contribue activement à maintenir le taux de mortalité, ce qui permet d’éviter un accroissement trop rapide de la population, et, in fine, permet de réduire la pression sur l’environnement.

    -par sa consommation de pétrole, l’automobile soutient la demande en pétrole et donc contribue à soutemir les cours de pétrole. Un pétrole cher, c’est la meilleure incitation possible à l’économie d’énergie, donc l’automoliste est un décroissant qui s’ignore.

    -enfin, l’automobile consomme du pétrole, ce qui permet de nous rapprocher plus rapidement de la pénurie de pétrole, et accessoirement du peak all, et donc de la fin de la société industrielle. L’automobiliste est un luddite qui s’ignore.

  4. Pédibuspedibus

    pitié pour les vieillard(e)s de la cacadémie française… :

    vont devoir rajouter « automoliste » au mot bagnolard, enfin bagno-lard – petit, gros, dodu et j’en passe… – voulais-je dire…

     

    boaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

  5. antoine

    j’avais pô vu, c’est mon clavier qui a fourché, mais ceci dit, automoliste, c’est marrant, le côté auto+mou, ça m’évoque des odeurs pestilentielles dans le véhicule…

  6. vince

    J’adore.

     

    Dans la même veine sur la page d’accueil d’Eurovia, grand pourvoyeur d’axes routiers et filiale de Vinci, on est accueilli par un vélo,

    puis est diffusée une vidéo de marcheurs, d’enfants qui trottinent sur le chemin l’école, à pied, à vélo, de sportifs qui jouent dans l’herbe…..

    https://www.eurovia.fr/

    Je sais bien que le QI baisse (à cause de la pollution) mais quand même, il nous en reste encore un peu..

  7. Adrien L.

    Bien vu Vince!

    On en revient par conséquent au triste constat repris dans l’article suivant -concernait alors les projets immobiliers, mais la conclusion est la même :

    http://carfree.fr/index.php/2014/11/07/images-non-contractuelles/

    Comme quoi, en plus de toutes leurs autres « qualités », les caisseux automoubilistes et tous les promoteurs et profiteurs en tout genre du système bagnolard n’assument même pas leurs atrocités. Bande de sales lâches petites rampouilles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.