Propos d’un banlieusard

Le développement considérable de l’automobile n’a pas arrêté et n’arrêtera pas celui de la bicyclette. Dans les grandes villes et leur banlieue, il suffit d’assister à la sortie des ateliers pour constater que les fidèles de celle qui fut autrefois baptisée « la petite reine » sont innombrables. Lire la suite…

Hollywood à bicyclette

« La bicyclette — la reine bicyclette — comme la baptisa jadis l’un de ses parrains, n’est pas ce qu’un vain peuple pense. D’aucuns n’y voient qu’un instrument de sport ou un objet de commerce, une mode ou un jeu. Elle est plus, elle est mieux que cela: c’est le symbole, et l’outil, d’une révolution. » Almanach des Sports, 1899. Lire la suite…

Émile Zola : « mes impressions de bicycliste »

Émile Zola (1840-1902) était un fervent de la bicyclette. Une citation de lui est même célèbre: « J’aime la bicyclette pour l’oubli qu’elle donne. J’ai beau marcher, je pense. A bicyclette, je vais dans le vent, je ne pense plus, et rien n’est d’un aussi délicieux repos. » (Les Annales politiques et littéraires, 12 juillet 1896). Dans ce court texte manuscrit, Émile Zola livre ses « impressions de bicycliste. » Lire la suite…

Interdiction de la circulation automobile à Paris au profit de la bicyclette

Place de la Concorde, Jacques BARBOT présente en 1967 les nouvelles mesures des pouvoirs publics en matière de circulation: interdire les automobiles dans certains quartiers de Paris au profit des bicyclettes. Des images factuelles alternent avec un micro-trottoir et l’intervention du journaliste Pierre ROUBAUD, perché sur son vélo. Sujet réalisé à l’occasion du 1er avril. Lire la suite…

La Suisse autophobe

On annonce la réunion, à Berlin, d’un Congrès d’automobilistes. Ceux-ci, traqués en Suisse, sont résolus à « boycotter » ce pays. Il est certain que la plupart des gouvernements cantonaux sont résolument autophobes, sans violence, mais avec cette volonté tenace qui est le propre du caractère suisse. Lire la suite…

L’Auto Homicide

Le piéton commence à se fâcher. En lisant les journaux de France et d’Algérie on est effrayé du nombre d’accidents mortels occasionnés par les automobilistes. Dans une seule journée à Alger il y a eu quatre accidents, avec deux morts et cinq blessés. Lire la suite…

La Revanche de l’Infâme

Léon Bloy, né le 11 juillet 1846 à Périgueux et mort le 3 novembre 1917 à Bourg-la-Reine, est un romancier, essayiste et polémiste célèbre. Dans son journal compilé dans le livre Quatre ans de captivité à Cochons-sur-Marne on trouve ce magnifique texte de juin 1903 intitulé La Revanche de l’Infâme. Il s’agit d’une critique au vitriol du sport automobile au travers de l’exemple de la célèbre et funeste course automobile Paris-Madrid, commencée le dimanche 24 mai 1903 et arrêtée par les autorités avant son terme, à Bordeaux, en raison du grand nombre de morts, dont celle du pilote Marcel Renault, frère de Louis Renault et co-fondateur du groupe industriel Renault. Lire la suite…

Chauffeurs et chauffards

Il y a fagots et fagots. Et de même il y avait chauffeurs et chauffeurs. Mais jusqu’à présent on ne s’en était point aperçu. Et, sans doute que nous eussions continué de vivre, réunissant sous un seul vocable tous ceux qui font de la route la main sur un volant, si la Fédération des Automobiles Clubs Régionaux de France n’avait pris soin de nous éclairer. Dans sa dernière séance, elle a établi une démarcation décisive. La voici. Lire la suite…

STOP ! ou l’automobile en question

Les lemmings, vous connaissez ? Ces animaux que l’on trouve dans les pays nordiques présentent cette particularité, lorsque leur communauté atteint un seuil de surpeuplement qui menace leur équilibre, de se précipiter dans la mer où s’opère ainsi une sorte de suicide collectif… Chaque année, des milliers de Français meurent sur les routes, particulièrement à cette époque de l’année, entre avril et juin, où nombreux sont les week-ends qui permettent de s’évader de l’enfer du quotidien. Rien n’y fait – ni les conseils, ni les « Monsieur quelque chose » que le gouvernement nomme périodiquement, parce que l’opinion s’émeut. Le prix de l’automobile ? C’est ce que se sont attachés à évaluer Julien Fabre et Hervé Michael dans un petit livre, STOP ou l’automobile en question (*). Après avoir évoqué tour à tour le poids économique, politique et idéologique de la voiture, les possibilités techniques qui permettraient de vivre dans « un monde sans automobile… », ils proposent quatre objectifs à court terme que le contrôle populaire pourrait imposer: interdiction du centre des villes aux voitures, priorité aux transports en commun, temps de transport compris dans le temps de travail et nationalisation des entreprises de location de voitures. Mais ils proposent aussi une tactique dont nous livrons les éléments à votre réflexion. Lire la suite…

Contre les chauffards

L’Amérique du Nord n’a pas fini de nous étonner. Voici la singulière initiative prise par les autorités new–yorkaises pour mettre un terme aux exploits des « chauffards. » Elle consiste à obliger l’automobiliste imprudent à passer une nuit dans le cimetière où sont enterrées ses victimes. Lire la suite…

Homme libre, toujours tu chériras le vélo

Voici un éloge inconditionnel de la bicyclette paru dans la revue Le Sauvage, n° 3, juin-juillet 1973, et écrit par un amateur inattendu, Serge Moscovici, professeur de psychologie sociale à l’université de Paris VII et directeur à l’école des Hautes Études et, accessoirement, père de l’ancien ministre socialiste Pierre Moscovici.  Lire la suite…

La Passion considérée comme course de côte

En 1903, Alfred Jarry, poète et écrivain, inventeur de la ‘Pataphysique (avec l’apostrophe), publiait un texte délicieusement irrévérencieux, facétieux et iconoclaste dans lequel il raconte le Chemin de croix à la manière d’un journaliste sportif rendant compte d’une course cycliste. Démarche prémonitoire, puisqu’elle devançait de quelques mois seulement le départ du premier Tour de France. Lire la suite…

La guigne

M. Pierre Duffraies, voyageur de commerce, demeurant à Maisons-Alfort, fut atteint, il y a deux ans environ, d’une maladie noire qui dégénéra bientôt en monomanie du suicide. Lire la suite…