Capitalisme, emploi et nature: sortir de l’engrenage destructif

« Le monde possède le rêve d’une chose dont il lui suffirait de prendre conscience pour la posséder réellement » (Karl Marx, lettre à Arnold Ruge).

Il y a plusieurs définitions possibles du capitalisme. Du point de vue des exploité-e-s, le capitalisme est ce système dans lequel les ressources de la terre nourricière sont monopolisées par une minorité qui possède aussi les autres moyens de production. Du coup, pour vivre, la majorité n’a d’autre moyen que de vendre sa force de travail – pas d’autre moyen que de se vendre, en fait. Lire la suite…

L’arrogance du stationnement automobile

Comme chaque automobiliste parisien le sait, « c’est impossible de se garer à Paris ». Quand on écoute les automobilistes, il n’y a jamais assez de places de stationnement. Sauf que si on totalise l’ensemble de l’espace consacré au stationnement automobile dans la capitale, on arrive à une surface de plus de 800 hectares, comme si la totalité du centre de Paris était un immense parking. Lire la suite…

Voitures électriques : personne ne sait combien elles consomment vraiment

Pour lutter contre la pollution atmosphérique et les émissions de CO2, la voiture électrique serait une solution presque idéale. C’est en tout cas ce que pense le gouvernement, Ségolène Royal – ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie – en tête, qui ne ménage pas ses efforts pour en faire la promotion. Aides à l’achat, financement de l’installation de millions de bornes de recharge: des milliards d’euros vont être dépensés pour que se déploient ces véhicules « sans pétrole ». Problème: personne ne connaît les consommations réelles de ces véhicules. Après les scandales sur le diesel, faut-il vraiment faire confiance aux données fournies par les constructeurs? Lire la suite…

Low tech : comment entrer dans l’ère de la sobriété énergétique pour vivre sans polluer

Les innovations high-tech, fortement consommatrices de ressources, conduisent les sociétés dans l’impasse. Et si nous prenions le contre-pied de la course en avant technologique en nous tournant vers les low tech, les « basses technologies »? C’est ce à quoi invite Philippe Bihouix, ingénieur spécialiste de la finitude des ressources minières, auteur de L’âge des low tech. À quoi ressemblerait la vie quotidienne dans cette société durable, où la sobriété ne serait pas subie mais choisie? Entretien. Lire la suite…

Les tricheurs

Article mis à jour le 8 août 2017

Le scandale Volkswagen de fraude massive sur les émissions polluantes de millions de voitures à travers le monde a ouvert la boite de Pandore. C’est toute une industrie qui semble désormais touchée à mesure que les soupçons de fraude et de triche commencent à s’étendre à l’ensemble des constructeurs. Cet article, mis à jour régulièrement, regroupe les dernières informations disponibles sur la triche massive de l’industrie automobile. Lire la suite…

A Colombes, un parking pourrait remplacer un projet écologique et social

A Colombes, dans les Hauts de Seine, le béton remplacera-t-il un projet d’agriculture urbaine modèle ? C’est ce que craint un collectif d’habitants engagés dans ce projet où se mêle recyclage, maraichage, jardins partagés, toilettes sèches. Cet espace au pied des tours propose une autre perspective de la ville, plus démocratique et écologique, et suscité l’intérêt de municipalités comme Séoul ou Montréal. Qu’importe, la mairie lui préfère la construction d’un parking temporaire. Visite guidée par Patrick Laroche, citoyen indigné. Lire la suite…

Le communisme ? Non merci

Voici plusieurs fois qu’un lecteur, Vegaby, intervient en défense du communisme. Il est bien entendu le bienvenu, mais franchement, je ne peux plus laisser passer sans réagir ses commentaires. Dans le dernier, il écrit d’emblée ceci : « La crise écologique vient d’où ? Elle vient d’une classe minoritaire dont l’ objectif est l’ enrichissement personnel sans aucune retenue et attention pour la planète, des gouvernements qui sont au service de cette classe et une majorité de gens qui sont soit dans la misère et vous pouvez toujours leur faire de la morale pour ne pas couper du bois ou ne pas braconner ou manger autrement … » Lire la suite…

L’économie circulaire ou comment tourner en rond

J’ai eu le malheur de me rendre à une conférence de Gregory Giavarina, délégué général de l’institut de l’économie circulaire. Cette conférence est un vrai bêtisier du développement durable (nom d’une rubrique du journal « La Décroissance », justement rebaptisée « bêtisier de l’économie circulaire et de la transition »). Lire la suite…

Le conditionnement des besoins

Günther Anders (né Günther Siegmund Stern) est un penseur et essayiste autrichien juif d’origine allemande, né en 1902 à Breslau et mort à Vienne en 1992. Il est surtout connu pour avoir critiqué la modernité technique, notamment le développement de l’industrie nucléaire. Anders s’est intéressé aux défis techniques et éthiques contemporains. Son sujet principal fut la destruction de l’humanité. Le texte suivant est tiré de son livre majeur « L’obsolescence de l’homme » (1956). Lire la suite…

Ville apaisée, pistes cyclables: Le lien économique entre vélo et consommation

De nombreuses villes en France se targuent aujourd’hui d’être devenues des villes dites « à vélo ». Autrement dit une ville qui sait prendre soin de ses concitoyens cyclistes urbains. Le chiffre le plus avancé dans ce jeu du « qui à la plus grosse » (oups, pardon…) est le plus souvent le nombre de kilomètre de pistes cyclables… Et oui, on vous entend déjà hurler (oui, toi aussi là-bas derrière au fond), nous sommes d’accord… il y a piste cyclable et piste cyclable… Lire la suite…

Les particules et les menteurs

Ça y est, c’est officiel, le pic de pollution aux particules fines qui a touché la région parisienne est élucidé ; le principal coupable est trouvé … c’est le trafic routier (pour plus d’information voir la synthèse de AirParif). La surprise est de taille, alors que certains « experts » avaient essayé d’expliquer que la cause principale venait des centrales à charbon de notre voisin allemand. Lire la suite…