Pour une Ville sans voiture

Nous avons l’honneur de publier ici même un rapport de 201 pages qui a fait date dans l’histoire de la mobilité. Ce rapport, réalisé en 1991 par un bureau d’études italien sous la coordination de Fabio Maria Ciuffini s’intitule: « Proposition de recherche pour une Ville sans voiture. »  Lire la suite…

Élections Européennes: une liste Décroissance!

Si nos médias commencent récemment à s’intéresser à la crise écologique c’est qu’elle est simplement devenue trop grave pour être ignorée. Il est donc temps pour eux de détourner les questions posées par la crise avant que trop de gens ne comprennent que les réponses qui y sont nécessaires doivent porter préjudice à ces médias: arrêt de la publicité, diminution des inégalités, décroissance des industries… Lire la suite…

Comment éviter un monde à la Mad Max?

Un article de Matthieu Auzanneau sur son blog est suffisamment rare pour faire l’objet ici d’une recension. Matthieu Auzanneau, c’est l’auteur du blog « Oil Man, chroniques du début de la fin du pétrole, », publié par Le Monde depuis 2010. Journaliste spécialiste des questions à la croisée de l’économie et de l’écologie, il est l’auteur d’un ouvrage majeur de 882 pages intitulé « Or Noir – La grande histoire du pétrole », désormais traduit en anglais. Lire la suite…

Le quotidien intenable des routiers, nouveaux forçats de l’industrie automobile européenne

Renault, Volkswagen, Jaguar, Fiat… Derrière les carrosseries rutilantes qui sortent des usines des géants européens de l’automobile, se cache une réalité moins reluisante: celle des conditions de travail des dizaines de milliers de chauffeurs-routiers qui livrent chaque jour les constructeurs. Les journalistes d’Investigate Europe ont enquêté, du Portugal à la Norvège, auprès d’une centaine de chauffeurs de quatorze nationalités différentes, d’élus européens, de syndicats, de constructeurs. Partout, le constat est accablant: l’exploitation des chauffeurs qui transportent les pièces ou les voitures des constructeurs montre l’un des pires visages de l’Union européenne. Lire la suite…

Tricherie des constructeurs automobiles – Après le Dieselgate, le « CO2Gate »?

Planter du décor…

Après le Dieselgate où se sont illustrés tour à tour PSA, Renault, Opel, VW, Porsche, BMW et tous les autres « honnêtes constructeurs automobiles », qui ont été pris il y a trois ans en flagrant délit de dissimulation du niveau réel de la pollution aux oxydes d’azote (NOx), voici un nouvel épisode témoignant de la tricherie permanente et des petits arrangements avec la santé pratiqués par ceux qui s’enrichissent éhontément en vendant des machines de mort… Vive le Cacapipitalisme ! Lire la suite…

La Commission Européenne veut rendre les routes plus sûres et plus propres. Peut mieux faire…

L’Agence France Presse (AFP) nous apprend le 17 mai dernier que la Commission européenne a dévoilé ses propositions pour rendre les routes de l’Union Européenne plus sûres et plus propres, en introduisant par exemple une limite aux rejets de CO2 des camions et en rendant obligatoires certaines technologies d’assistance à la conduite. Lire la suite…

Pollution de l’air : la France sera traduite devant la Cour de justice de l’Union européenne

Selon un article de Public Sénat, « depuis près de dix ans, la France vivait sous la menace d’une sanction de la Commission européenne, pour son non-respect de la directive européenne de 2008, sur la qualité de l’air. Bruxelles a annoncé le 17 mai 2018 qu’elle la renvoyait avec cinq autres Etats membres devant la Cour de justice de l’Union Européenne. » Lire la suite…

Les bienfaits de la libéralisation du rail

Les principaux médias officiels de la presse écrite ou audiovisuelle l’ont assez rabâché récemment: il faut li-bé-ra-li-ser le transport ferroviaire! Ce qui, pour tous les éditocrates de TF1 à BFM en passant par RTL ou Europe 1, veut dire: bienvenue dans le monde merveilleux de l’ouverture à la concurrence et de la privatisation des services publics! Lire la suite…

Sauver le climat par la déforestation ? Non merci !!!

Les «biocarburants» soutenus politiquement et financièrement par l’Union européenne ne préservent pas le climat. Pire, en classifiant l’huile de palme parmi les carburants «durables», l’UE provoque la déforestation : 3,2 millions de tonnes d’huile de palme terminent déjà chaque année dans les réservoirs de nos véhicules. Lire la suite…