Vous n’êtes pas aux commandes

Ma récente tournée a été très utile, entre autre pour mesurer la réaction du public aux divers sujets liés à la techno-sphère et à son contrôle sur nous. Plus précisément, ce qui semble généralement manquer, c’est de comprendre que la techno-sphère ne contrôle pas seulement la technologie ; elle contrôle aussi notre esprit. La techno-sphère ne nous empêche pas seulement de choisir des technologies qui nous paraissent appropriées et de rejeter celles qui ne le sont pas. Elle contrôle nos goûts, nous faisant préférer les choses qu’elle préfère pour ses propres raisons. Elle contrôle également nos valeurs, en les alignant sur les siennes. Et elle contrôle notre corps, nous incitant à nous traiter nous-mêmes comme si nous étions des mécaniques plutôt que des communautés symbiotiques de cellules vivantes (humaines et autres). Lire la suite…

Cul sur la selle, pensées au ciel (1)

Lundi matin, 8 heures. Une voix presque métallique annonce le prochain arrêt du bus qui m’amène à mon bureau. Je me remémore la journée d’hier : balade en forêt, un faux mouvement en grimpant sur un tas de branchages, et deux heures plus tard sortie des urgences la main droite plâtrée. J’en prends pour trois semaines de transport en commun car le vélo, c’est niet, m’a répondu le médecin urgentiste. Lire la suite…

Des accidents de la route pas si accidentels

À chaque période de vacances, tandis que le risque d’accidents de la route s’accroît, le thème de la sécurité au volant revient dans l’actualité. Le gouvernement multiplie alors les consignes de bon sens : ne pas conduire trop vite, se reposer régulièrement, attacher sa ceinture, etc. En se focalisant sur le comportement individuel des conducteurs, ces préconisations négligent les causes profondes de la mortalité routière. Lire la suite…

Le vélo, passeur de justice sociale

Il faisait un froid glacial hier matin en pédalant vers mon bureau. Le thermomètre digital de la pharmacie du quartier affichait -5 °C. Après une demi-heure de trajet, je suis arrivé gelé. J’ai repensé aux SDF qui dorment dehors. Je les ai un tout petit peu rejoins, je les ai un peu mieux compris. Lire la suite…

Capitalisme, emploi et nature: sortir de l’engrenage destructif

« Le monde possède le rêve d’une chose dont il lui suffirait de prendre conscience pour la posséder réellement » (Karl Marx, lettre à Arnold Ruge).

Il y a plusieurs définitions possibles du capitalisme. Du point de vue des exploité-e-s, le capitalisme est ce système dans lequel les ressources de la terre nourricière sont monopolisées par une minorité qui possède aussi les autres moyens de production. Du coup, pour vivre, la majorité n’a d’autre moyen que de vendre sa force de travail – pas d’autre moyen que de se vendre, en fait. Lire la suite…

Le choc des cultures

Aux Pays-Bas où il y a plus de bicyclettes que d’habitants (18 millions de vélos pour une population de 16 millions d’âmes), ce qui en France n’est encore considéré que comme un sport ou un loisir du dimanche est un moyen de transport très courant, plébiscité et employé au quotidien par un pourcentage significatif de Néerlandais… y compris par le premier ministre lui-même, Mark Rutte. Lire la suite…

Modes de transport Vs Coûts collectifs

Dans le cadre d’un plébiscite sur la mise en place d’une taxe visant à financer le développement du système de transport en commun de la ville de Vancouver, Discourse Media, un « think tank » indépendant, a mis sur pied le projet Moving Forward afin d’informer la population, à partir de données empiriques sérieuses et complètes, des coûts réels liés aux différents modes de transport en considérant tous les aspects économiques tangibles et intangibles, comme les coûts de santé, la main-d’œuvre, l’entretien, etc. Lire la suite…

Lyon, capitale du Vélo Social et Solidaire du 16 au 20 mars 2016

Plus de 200 représentant·e·s d’ateliers vélo participatifs et solidaires venu·e·s de France, de Belgique mais également d’Espagne et d’Italie se donnent rendez-vous du 16 au 20 mars 2016 à Lyon et Villeurbanne. Ce week-end, organisé autour de L’assemblée générale de L’Heureux Cyclage doit permettre aux animateur·euse·s des ateliers vélo de partager des expériences, débattre et définir des projets communs pour le réseau national. Lire la suite…

À vélo sans âge (Mémé fait du rickshaw)

Il n’y a pas d’âge pour faire du vélo, il suffit juste d’un petit coup de pouce! Et ce coup de pouce, c’est « Cycling Without Age », qui organise des balades en rickshaw pour personnes âgées. Aujourd’hui actif dans quatorze pays, ce concept né à Copenhague exploite le formidable potentiel du vélo pour recréer du lien social entre générations. Lire la suite…