Le Monde à bicyclette et les origines du mouvement cycliste à Montréal

Montréal adore le vélo. En 2013, le Copenhagenize Urban Cycling Index a placé la métropole québécoise au haut du classement des villes les plus cyclables en Amérique du Nord, et au onzième rang dans le monde. Sur l’île de Montréal, 36 % des adultes et 57 % des mineurs pédalent au moins une fois par semaine, et une centaine de boutiques de vélos vendent près de 90 000 nouvelles montures chaque année. Lire la suite…

La dictature du parking

Un article du journal Libération explique pourquoi les logements neufs sont petits et mal fichus. Les pièces sont de plus en plus petites et leur distribution de plus en plus contrainte. En dix ans, la surface moyenne des logements a diminué et la qualité de ce qu’ont proposé les promoteurs a été assez inégale. Cette évolution tient à des facteurs surprenants, parmi lesquels la « nécessité » de garer les voitures dans les parkings souterrains des immeubles en ville… Lire la suite…

STOP ! ou l’automobile en question

Les lemmings, vous connaissez ? Ces animaux que l’on trouve dans les pays nordiques présentent cette particularité, lorsque leur communauté atteint un seuil de surpeuplement qui menace leur équilibre, de se précipiter dans la mer où s’opère ainsi une sorte de suicide collectif… Chaque année, des milliers de Français meurent sur les routes, particulièrement à cette époque de l’année, entre avril et juin, où nombreux sont les week-ends qui permettent de s’évader de l’enfer du quotidien. Rien n’y fait – ni les conseils, ni les « Monsieur quelque chose » que le gouvernement nomme périodiquement, parce que l’opinion s’émeut. Le prix de l’automobile ? C’est ce que se sont attachés à évaluer Julien Fabre et Hervé Michael dans un petit livre, STOP ou l’automobile en question (*). Après avoir évoqué tour à tour le poids économique, politique et idéologique de la voiture, les possibilités techniques qui permettraient de vivre dans « un monde sans automobile… », ils proposent quatre objectifs à court terme que le contrôle populaire pourrait imposer: interdiction du centre des villes aux voitures, priorité aux transports en commun, temps de transport compris dans le temps de travail et nationalisation des entreprises de location de voitures. Mais ils proposent aussi une tactique dont nous livrons les éléments à votre réflexion. Lire la suite…

Lettre aux ingénieurs du véhicule autonome

A l’occasion de la publication de Lettres aux humains qui robotisent le monde : merci de changer de métier (éditions de la dernière lettre, 2020), de la chercheuse et journaliste Celia Izoard, nous republions la lettre qui ouvre ce recueil. Une adresse qui interroge la responsabilité du développement et du déploiement technique sur la société et qui va bien au-delà des enjeux du seul véhicule autonome.  Lire la suite…

Télétravail : le gouvernement, le patronat et les syndicats à la ramasse

La crise sanitaire historique que l’on traverse depuis plusieurs mois a mis en évidence un fait nouveau en matière d’organisation du travail, à savoir l’intérêt de nombreux salariés pour le télétravail et l’utilité sociale du télétravail en termes sanitaires et environnementaux. Malheureusement, le gouvernement, le patronat et les syndicats sont en train de s’entendre contre le télétravail sur le dos des salariés et de l’environnement.  Lire la suite…

L’homme a mangé la Terre

Ce documentaire de Jean-Robert Viallet réalisé en 2019 retrace l’histoire de deux siècles de progrès ahurissants. Deux siècles d’industrie, d’inventions, de développement économique, d’évolution de nos modes de vie et de nos modes de consommation qui ont fait basculé la Terre dans une nouvelle ère géologique qui porte le nom d’Anthropocène. Lire la suite…

La déraison de la croissance (des transports)

Les transports, tout particulièrement internationaux, sont une illustration de l’aberration de notre logique actuelle de fonctionnement. Il s’agit d’une des activités les plus polluantes et les plus consommatrices d’énergie. Et un terrain exemplaire de ce que pourrait être une autre politique. Avec une hausse du produit national brut (PNB) par tête de 3,5 % par an (progression moyenne pour la France entre 1949 et 1959), on aboutit à une multiplication de trente-et-un en un siècle et de neuf cent soixante et un en deux siècles! Croit-on vraiment qu’une croissance infinie est possible sur une planète finie? Lire la suite…

Ni bagnole ni smartphone !

A l’heure de la « distanciation sociale », nous devons veiller à ce que l’espoir de voir diminuer l’usage de la bagnole n’ouvre pas une voie royale au virus du smartphone et de la télétransmission sous prétexte d’une diminution du volume de nos déplacements. Nous avons donc lancé un appel à destruction publique des smartphones, reproduit ci-dessous et relayé le 26 mai par Politis. Lire la suite…

« Distanciation sociale »

La distanciation sociale ou distanciation physique désigne certaines mesures non pharmaceutiques de contrôle des infections prises par les responsables de la santé publique pour arrêter ou ralentir la propagation d’une maladie très contagieuse comme par exemple le Covid-19 et qui visent à éloigner les individus les uns des autres. L’objectif de la distanciation sociale est de réduire la probabilité de contacts entre les personnes porteuses d’une infection et d’autres personnes non infectées, de manière à réduire la transmission de la maladie, la morbidité et la mortalité. Elle participe à la réduction des risques sanitaires. Lire la suite…

Virus et gros poireaux

Après la pandémie, je suis certain que personne n’oubliera de mettre en cause le volume et la vitesse des déplacements parce qu’ils participent grandement à étendre l’épidémie virale de deux manières: d’une part ils ne confinent plus le virus dans le temps étiré du voyage (pour venir de Chine à vélo ou à pied il faut de longs mois) d’autre part ils accélèrent le réchauffement climatique et la fonte du permafrost où sont stockés de nombreux virus prêts à se réactiver.  Lire la suite…

Éloge de la gratuité

Le projet de revenu universel suscite l’enthousiasme de certains, dans leur immense majorité animés par un souci d’équité et de générosité. Mais leur ambition repose-t-elle sur des fondations solides dès lors qu’elle postule l’idée d’une « crise du travail », laquelle suggère qu’une partie de plus en plus importante de la population ne trouvera plus à s’employer ? La croissance de la productivité s’établissant à un niveau historiquement faible depuis la fin de la seconde guerre mondiale, on pourrait au contraire conclure que les humains n’en ont pas fini avec le labeur. Ne vaudrait-il pas mieux asseoir sa réflexion sur l’identification d’une autre crise: celle de la marchandisation? Lire la suite…

Le 5 décembre, une mobilisation sociale mais aussi écologique!

Le jeudi 5 décembre s’annonce d’ores et déjà comme un moment clef pour faire barrage à l’offensive du gouvernement contre le modèle social en vigueur depuis 1945. Une mobilisation d’ampleur se prépare à l’occasion de cette grève inter-pro contre la réforme des retraites. Bizi appelle ses militant.e.s et sympathisant.e.s à y participer pleinement, pour défendre notre modèle de protection sociale et de solidarité, mais également pour ne pas laisser cette réforme aggraver les crises climatique et écologique. Lire la suite…