Calcul de la vitesse effective d’un véhicule particulier

Un internaute a mis en place une page internet permettant de calculer la vitesse effective d’un véhicule particulier, dans l’esprit d’Ivan Illich, à savoir en ajoutant au temps de parcours de l’automobile le temps qui a été consacré à l’acquisition des fonds nécessaires à l’utilisation de ce véhicule, incluant son achat, son entretien, son carburant, son assurance. Lire la suite…

Car

Herman Mack est un rêveur. C’est du moins ce que pense sa famille: son père, Easy Mack, son frère, Mister, et sa soeur, Junell. Ensemble, ils s’occupent d’une casse automobile de Jacksonville, en Floride. Herman est un rêveur, certes, mais il a enfin trouvé ce qu’il veut faire de sa vie. Il ne veut pas passer son temps à gravir des montagnes de carcasses rouillées. Il a compris une vérité fondamentale. Partout où il y a des Américains, il y a des voitures. Et parce qu’il y a des voitures partout, il va en manger une. Morceau par morceau, du pare-chocs avant au pare-chocs arrière, en public. Le rêve américain, une bouchée à la fois. Lire la suite…

Le lièvre ou la tortue?

Voici un article d’Yves Debouverie et Jean-Pierre Dupuy, chargés de recherches au CEREBE (Centre de Recherches sur le Bien-Etre), paru en 1974 dans le numéro 29 de la revue 2000, revue trimestrielle d’analyse et de prospective de la DATAR (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale). La revue 2000 a existé de 1966 à 1978. Lire la suite…

Voiture, croissance et climat

Voici quelques réflexions à propos du livre de Clive Hamilton « Requiem pour l’espèce humaine, » publié en 2013 par Les Presses de Sciences Po. Clive Hamilton est professeur d’éthique à l’Université Charles Sturt, en Australie, membre du bureau pour le changement climatique du gouvernement australien et fondateur du think tank The Australia Institute. Lire la suite…

Une nouvelle mobilité est possible

Voici un texte écrit par Fabio Maria Ciuffini, un urbaniste et ingénieur italien de 86 ans, auteur du rapport « Città senza auto » (Ville sans voiture) en 1991. A partir de l’actualité récente des gilets jaunes en France, Fabio Maria Ciuffini explique selon lui les tenants d’une vraie politique de transition écologique dans le domaine de la mobilité. Lire la suite…

Pauvre écolo

Comme son nom l’indique, Stéphane Marcheur est un véritable écologiste. Des convictions, il en a à la pelle, depuis la destruction de la planète qui nous attend au coin de la rue jusqu’à l’effondrement de la vie sur Terre pour l’année prochaine ou presque. Lire la suite…

Pollution du Temps

Bien que le gain de temps constitue la principale justification économique des nouveaux aménagements routiers, l’expansion du réseau routier et l’augmentation du trafic ne semblent pas avoir donné plus de temps libre aux gens. Cela s’explique par le fait que le temps des piétons n’est pas évalué, que les voitures prennent beaucoup de temps de manière trompeuse et que les gens ont tendance à utiliser les gains de temps qu’ils réalisent pour se déplacer davantage. Lire la suite…

L’utopie ?

« Vivre sans voiture, sans télé ? Mais c’est de l’utopie ! » « Consommer moins ! Et puis quoi encore ! Tu veux revenir en arrière ? Allez, sois raisonnable ! » « Arrête de rêver, tu ne peux pas changer le monde. » Lire la suite…

Gratuité versus capitalisme

Partant du constat que notre système d’allocation des ressources par le marché arrive à bout de souffle, le politologue de référence du courant de la décroissance et de l’écologie politique Paul Ariès propose dans son dernier ouvrage intitulé « Gratuité versus capitalisme » un modèle alternatif fondé sur la gratuité. Lire la suite…

L’Etat de droit a-t-il cessé d’exister en France?

« La question se pose de savoir si la France est encore un Etat de Droit » (1). La personne qui lance cette sentence historique en ce début d’année 2019 est compétente pour le faire; elle est avocate de profession. Depuis quelque temps, en effet, il se passe des choses graves qui désormais font système et qui, par ce fait même, apparaissent lourdes de conséquences pour l’avenir de la démocratie puisqu’aujourd’hui plus que jamais, une oligarchie menace la viabilité même du territoire Français. On est sorti des habituelles magouilles et affaires crapuleuses qui, au siècle passé, défrayaient à leur rythme la chronique politico-affairiste de la 5e République. Lire la suite…