Un autre salon de l’automobile

autre-salon-automobile

Les salons de l’automobile ou autres « mondiaux de la bagnole » sont associés en général à des hôtesses en petite tenue présentant les derniers modèles des constructeurs automobile. Mais derrière l’image caricaturale apparaît une toute autre réalité, celle d’automobilistes obèses venant rêver devant le mythe automobile. Quand l’addiction à la bouffe semble liée à l’addiction à la bagnole… Plongée au cœur de la réalité lors du salon automobile de Montréal  de 2007.

>> Voir le diaporama sur Flickr Salon de l’auto 2007
>> Un autre diaporama hallucinant sur un autre salon automobile américain

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

4 commentaires sur “Un autre salon de l’automobile

  1. cycliste alcolique

    Il y a très certainement une corrélation entre poids du véhicule et poids du conducteur. J’imagine tout a fait ces automobilistes venant rêver dans ces salons tels des gros enfants dans un magasin de jouets. ça me semble être d’une autre époque, autant irréaliste que s’il existait un salon de la cigarette. Je vis a Montréal, sans voiture, et je vis un autre salon. Je prend ma place dans de trafic tout les jours entre gros 4×4 avec pare buffle conduit par des gros mangeant une pointe de pizza et gros SUVs conduite par la mère de famille, conduisant son gamin a l’école, installé 3 rangées derrière, les yeux rivés sur une petit écran, elle le téléphone a la main. Le vélo ne pèse pas lourd dans ce monde.

  2. Pim

    Dire que la voiture est responsable de l’obésité est un raccourci un peu violent. Ce n’est évidemment pas la seule cause. De manière générale, on nous incite à être fainéant (rester devant la téloche! tout faire depuis chez soi etc…) tout en consommant plus et n’importe quoi. La société voit en BIG, en KING SIZE et autres MEGA EXTRA PLUS. La bouffe est un bien de consommation des plus banalisés dans les sociétés modernes puisqu’elle y est disponible plus qu’à volonté, et aussi largement gaspillée (hélas, 3x hélas quand on pense que plus d’un milliard d’humains ne mangent pas à leur faim). Bref, de la bouffe on peut t’en donner jusqu’à en vomir 15 fois….Dans ces conditions, on finit presque ‘naturellement’ par prendre du poids, car on perd vite la notion de ce qui nous suffit à manger pour vivre normalement!
    La voiture contribue aussi à cette consommation inutile, elle devient aussi BIG KING SIZE etc…, c’est l’instrument du fainéant, qui va chercher sa bouffe au drive, avant d’aller au parking-ciné plein air (USA power) etc… malgré tout ca, ce n’est pas la principale cause de l’obésité, mais un facteur de plus parmi tant d’autres!
    (Et bien sur, c’est en voiture qu’on fait le moins d’exercice… encore moins qu’en prenant le bus ou le train puisqu’il faut bien aller à pied à la gare…)

  3. Pim

    @cycliste alcolique :

    « ça me semble être d’une autre époque, autant irréaliste que s’il existait un salon de la cigarette »

    J’adore! tout est dit! Mais non, c’est toujours d’actualité. 🙁

Les commentaires sont clos.