Massacre

Jean Michel Dehalle est un photographe qui a réalisé une série photographique sur les animaux écrasés sur la route.

Depuis les années 70, 58% des vertébrés ont disparu. D’ici 2020 (trois ans seulement !), 70% des vertébrés auront été éliminés. Responsables de cette extinction, l’Homme bien sûr, par la culture intensive, herbicides et insecticides, la chasse et le pêche, la pollution, la déforestation, l’urbanisme, le bétonnage… En résumé, l’expansion de la race humaine : 7,43 milliards en 2016, près de 10 milliards en 2050.

60 billions (60 × 10¹²) d’insectes meurent dans un choc contre un véhicule chaque année en France. En 2008, 19 797 sangliers, 17 817 chevreuils et 3 959 cerfs avaient été percutés. Le hérisson est menacé de disparition aux abords de certains axes routiers. Le nombre des collisions avec des mammifères a été multiplié par 6,3 en 20 ans. Ce phénomène est l’une des conséquences de la fragmentation des habitats naturels par les réseaux routiers. C’est une des principales causes de disparition de certaines espèces. Par exemple, un couple d’écureuils vit sur territoire de plusieurs hectares. Cette espèce paye un lourd tribut au développement de la bagnole.

Il existe des solutions déjà appliquées dans divers pays européens : passages souterrains pour la faune, ralentisseurs sur les zones de migration des batraciens, vitesse réduite dans les zones forestières, passages aériens.

L’autoroute A837, surnommée « L’autoroute des Oiseaux », longe des zones humides, riches en avifaune, et de nombreux oiseaux y sont tués. A quand « L’Autoroute des Hérissons » ?

Accéder à la galerie de photographies:
http://www.jmdehalle.fr/massacre/

Nuit Grave

A propos de Nuit Grave

Rédacteur du site Carfree France, spécialisé dans les questions relatives à la destruction de la santé et de l'environnement