Avez-vous lu Veblen ?

Thorstein Veblen (1857-1929) reste peu connu dans l’espace francophone, malgré un certain regain d’intérêt pour sa pensée et son œuvre qu’on peut constater depuis une dizaine d’années. Si son nom figure dans les manuels d’histoire économique, au titre d’un des pères fondateurs de l’économie institutionnaliste, c’est souvent de façon assez expéditive; on y retient sa Théorie de la classe de loisir (1899), sa critique des économistes néoclassiques et ses réflexions sur le rôle des institutions. Lire la suite…

La mort de la Terre

Successivement, les Parisiens affolés avaient noté 32, 35, puis 36, 38 et 40 degrés à l’ombre. Dans un ciel d’azur implacable, le soleil dardait ses rais qu’on eût dits d’airain en fusion, tant ils semblaient pénétrer et fouiller jusqu’au tréfonds de l’organisme humain, grillant l’épiderme, tordant les muscles, crispant les nerfs, altérant les muqueuses dont la dessication se traduisait par une soif ardente et fiévreuse. Lire la suite…

Gardarem lou nature

« Avec les beaux jours, j’aimerais me mettre au trial. Je cherche donc à échanger ma T 125 Suzuki de cross 76 contre une 125 trial de mêmes caractéristiques. » (Annonce Libé du mercredi 16 mai 1979) Avec des mecs de ce tabac-là, le capitalisme a lui aussi de beaux jours devant lui! Et c’est dans Libé que paraissent de telles annonces, gratuites s’il vous plait. Lire la suite…

La dernière chance de la terre

Il y a 50 ans, le magazine Le Nouvel Observateur lançait un numéro spécial de 68 pages, intitulé La dernière chance de la terre, préparé en vue du colloque écologiste de Stockholm de 1972 et tiré à 250 000 exemplaires. Il s’agit d’un moment fondateur du discours de l’écologie politique en France. Lire la suite…

Le mode de vie impérial

Lorsqu’il a été publié pour la première fois en allemand en 2017, le livre d’Ulrich Brand et Markus Wissen intitulé « Le mode de vie impérial – La vie quotidienne et la crise écologique du capitalisme » a attiré une grande attention et a été discuté dans les médias grand public, tout en alimentant, dans le même temps, un débat intense au sein de la gauche universitaire allemande. Ces multiples réactions ne sont pas le fruit du hasard, mais proviennent de la nature provocatrice et novatrice de l’ouvrage. Les auteurs affirment que le mode de vie dominant dans le Nord global dépend, dans une large mesure, de l’exploitation des personnes et des ressources naturelles dans le Sud global. Autrement dit, le fait que nous (en tant qu’habitants du Nord) puissions jouir d’un niveau de vie relativement confortable repose sur une longue histoire d’épuisement de la nature et de préservation de mauvaises conditions de travail dans d’autres parties du monde. Lire la suite…

Le socialisme ne peut arriver qu’à vélo

La phrase qui donne le titre à cet article n’est pas d’Anne Hidalgo, mais de José Antonio Viera-Gallo, juriste et homme politique chilien né en 1943. Viera-Gallo a été sous-secrétaire à la justice pendant la présidence de Salvador Allende (1970-1973). Lire la suite…

L’arme secrète pour vaincre Poutine

C’est vraiment méchant ce que la Russie est en train de faire à l’Ukraine, à savoir s’essuyer les pieds sur son indépendance et massacrer des civils. Vu qu’on a ni les moyens ni le courage de faire la guerre en Ukraine contre la première puissance nucléaire au monde, il reste les sanctions financières. Mais attention, on ne va pas boycotter le pétrole et le gaz russes non plus, faudrait pas exagérer quand même! Lire la suite…

Les voitures sont-elles vraiment notre plus grande erreur?

Bien sûr. Mais permettez-moi de nuancer un peu. Je ne parle pas de la plus grande erreur de l’homme. Et je ne considère pas les faiblesses humaines ou les faiblesses innées comme des erreurs. Ce dont je parle, c’est du choix rationnel que nous faisons, en ce moment même, de consacrer nos ressources physiques, notre temps et notre énergie créatrice à faire une chose plutôt qu’une autre. Lire la suite…

#SeDéplacerMoinsPolluer

Selon un arrêté publié au Journal officiel mercredi 29 décembre, les publicités automobiles devront faire la promotion de la mobilité active, du covoiturage ou des transports en commun à partir de mars 2022. Désormais, les publicités pour les voitures devront en effet comporter un message d’information encourageant des pratiques vertueuses, sur le même modèle que les messages du type « Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé » imposés depuis 2007 dans l’alimentation. Lire la suite…