Alléluia sous l’Open Sky!

Des investisseurs visionnaires et des social-capOtalistes métropolitains au service du peuple de Rennes prévoient l’augmentation du pouvoir d’achat, l’emploi utile et l’abondance du pétrole et de l’électricité -ce rêve des gilets jaunes – pour les années à venir en donnant leur feu vert à la construction d’un méga centre commercial paradisiaque à Pacé, d’ores et déjà appelé « Open Sky. » Prions le Dieu de la croissance pour que les bagnoles tombent du ciel sur ce nouveau parking de 1400 places autour de ce nouveau temple de la consommation de 9 hectares! Lire la suite…

Enfin une prise de conscience!

Visionnaire et radicale il y a 40 ans, l’écologie politique s’était faite pulvériser à la suite de la contre-révolution libérale des années 80. S’en était suivi une période terrible en France où l’écologie, sous le contrôle des Verts, de Cohn-Bendit, de EELV ou Yann Arthus-Bertrand, s’était retrouvée réduite à être la couche d’enduit vert du capitalisme ‘durable’, ‘vert’ ou ‘circulaire’.  Lire la suite…

« Le diesel a encore un avenir » (pour les patrons de Daimler et Renault)

Taratata, dans la droite ligne des propos de Carlos T (vous savez, le quidam qui entrevoit l’avenir avec plein de trucs appelés « objets de mobilité » et dont la légende – bidonnée comme toutes les légendes- atteste que son entreprise dopée – comme celle de l’autre Carlos d’ailleurs – aux subventions publiques produit « des diesels qui nettoient l’air ambiant« ), voici sous vos yeux ébahis le témoignage d’un autre quidam richard à tendance bagnolo-criminelle, à savoir le PDG de Daimler. Oui oui, une des boîtes engluées dans le Dieselgate. Et de quoi il cause, pinpin ? Je vous le donne en mille, du diesel justement! Lire la suite…

Des scientifiques mettent en garde l’ONU contre la disparition imminente du capitalisme

Le capitalisme tel que nous le connaissons est terminé. C’est ce que suggère un nouveau rapport commandé à un groupe de scientifiques par le Secrétaire général de l’ONU. La raison principale ? Nous passons rapidement à une économie mondiale radicalement différente en raison de l’exploitation de plus en plus insoutenable des ressources environnementales de la planète. Lire la suite…