Totalitarisme automobile

« Le système automobile » peut être considéré « comme un monopole radical en ce qu’il ne se développe pas seulement par ses vertus propres, mais grâce à ses capacités de nuisance à l’égard des autres moyens de transport (marche qu’il rend moins agréable, vélo devenu moins plaisant et plus dangereux, transports publics de surface pris dans les embouteillages, etc.) »

Jean-Pierre Orfeuil p. 147 in « VILLE ET ENVIRONNEMENT », éditions SEDES 2006

Karl

A propos de Karl

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions de transports collectifs