Le marché automobile Français est artificiellement entretenu par la publicité

Les 2 principaux industriels Français de l’industrie automobile sont les 2 plus gros investisseurs publicitaires français avec un budget à eux deux de 735.5 millions d’euros en 2012 selon Kantar Media.

Non contente de polluer, d’encombrer et de stresser notre espace public, l’industrie automobile monopolise nos médias avec ses publicités outrancières.

Plus personne ne souhaite s’embarrasser d’une voiture, aussi, l’industrie automobile brûle ses dernières cartouches en créant artificiellement un besoin à coups de spots TV ou d’encarts dans la presse, mais cette grosse ficelle commence à s’user à force de la tendre et les chiffres des ventes continuent à baisser inexorablement.

L’industrie automobile Française est moribonde ! achevons la !

GC (www.LecoLomobiLe.fr – CrypText.fr)

Gilles Chomel

A propos de Gilles Chomel

Administrateur des sites Agonie automobile, LécoLomobiLe et du Laboratoire Alternatif et Coopératif de Prospective Automobile

9 commentaires sur “Le marché automobile Français est artificiellement entretenu par la publicité

  1. Struddelstruddel

    « Plus personne ne souhaite s’embarrasser d’une voiture »

    C’est ce que je me dis aussi et ce dont j’ai l’impression, mais je pense que c’est se cacher la réalité.

    En 4 mois, 7 personnes de mon entourage ont acheté une nouvelle voiture et 3 songent à en changer prochainement et ne parlent que de ça actuellement.

    On arrivera peut-être dans une société où la voiture sera minoritaire, mais ça se fera sur plusieurs générations, à nous d’éduquer nos enfants et d’être aussi influant que la publicité !

  2. Gilles ChomelLÉCOLOMOBILE

    @struddel: J’aurais du dire « statistiquement, moins de personnes désirent acheter une voiture qu’à une époque pas si lointaine » à cause de nombreux facteurs dont le vieillissement de la population et la crise… et la désaffection du prestige automobile. A côté de ça, il y a des facteurs favorables aux ventes d’autos comme l’étalement urbain. Le déclin automobile se mesure à l’échelle statistique.

  3. Pim

    je suis presque déçu de lire cette note, car elle ne prend en compte que le marché européen et ne reflète qu’une portion de la population européenne. En effet, le reve du tout automobile s’éteint très doucement chez nous, et les constructeurs essaient tant bien que mal de nous donner l’illusion que le futur c’est toujours la bagnole, mais électrique ou autre « voiture propre » (quel oxymore). Pourtant, les politiques actuelles s’orientent vers le développement des TEC efficaces et le développement du vélo (cf. les aménagements vélo qui fleurissent dans nos villes, bien faits ou mal faits, c’est un autre débat).
    Néanmoins, se limiter à cette analyse, c’est ignorer le marché automobile asiatique en très forte croissance, malgré la situation absurde que connaît Pékin! Car le nombre mondial de voitures va exploser ces 10 prochaines années, quoi qu’on en pense.
    Alors oui Pigeot et Rono vont surement fermer boutique (à défaut de se reconvertir), mais ce ne sera pas le cas de tous.

  4. jean claude

    j’ai bien peur que la diminution des ventes d’automobiles ne se fera que lorsque l’on aura plus d’autre alternative, je veux dire quand ce ne sera plus un choix.

  5. Jean-Marc

    La diminution de la part du travail dans le PIB depuis la fin des années 80
    (l augmentation de la rente / des dividendes dans le PIB depuis la fin des années 80)

    Fait que, pour les personnes dont le principal revenu provient du travail ou de la résultante du travail (retraitre calculée sur le travail),
    soit pour près de 90% des gens,
    Leurs revenus -à un même passage de la vie*- ont décrus par rapport au PIB.

    Le pays est de plus en plus riche, mais il y a de plus en plus de travailleurs pauvres
    (par chance, on n atteints pas le niveau de travailleurs pauvres de l angleterre, de l espagne ou de l allemagne… mais bon… si on n a que celà pour se consoler…).

    * normalement, sauf accidents de la vie,
    on gagne moins à 20 qu’à 30, moins à 30 qu’à 40, moins à 40 qu’à 50, et moins à 50 qu’à 60,
    donc, pour ne pas biaiser les résultats, par la progression de carrière d’une personne tout le long de sa vie;
    il faut comparer, par ex, le salaire d’un ingénieur de 30 ans dans la bâtiment, en 1980 – 1990 – 2000 et 2010,
    et multiplier les diplômes, années d expériences et secteurs d activités

    (multiplier les exemple : c est pour éviter les biais sectoriels : peut-etre que les menuisiers spécialisés dans la fabrication de tabouret à 1 pied, pour traire les vaches, gagnent de moins en moins bien leur vie, mais que dans tous les autres secteurs d activités, on gagne de mieux en mieux sa vie).

    Ainsi, depuis 25 ans, c est de plus en plus dur, pour 90% des gens…

    Remarque :
    L’inflation est un indice biaisé :
    elle ne prend pas en compte le logement, les taxes locales (habitation, fonciere et autre) ni les nouveaux usages (plus personne n a un Pentium PII à 125 MHz avec 30 Mo de RAM… donc même si un i7 est 10 ou 20 fois mieux pour le même prix… s’il faut acheter un i7 pour faire du traitement de texte, au prix d’un PII il y a 20 ans, on n a rien gagné (sauf du meilleur matériel… plus bruyant et qui chauffe plus ;)).

    De même, l’indice du pouvoir d achat est lui aussi biaisé :
    c est une moyenne :
    si 1 personne gagne 1 001€ de plus par mois, et 1 000 gagnent 1 de moins, statistiquement, ces 1 0001 personnes ont plus gagné (1€ de plus pour l ensemble des 1 001 personnes); et justement, depuis la fin des années 80, « grâce » à l augmentation de la part des dividentes dans le PIB, certains ont creusé l écart avec les autres.
    Et cet indice ne tiens pas, lui non plus, compte des nouvelles dépenses nouvelles (téléphonie mobile, internet : il y a 15 ans, seuls les CSP++ avaient ces dépenses)

    Il n’y a pas que les actionnaires qui s en sortent mieux :
    les très très hauts salaires aussi :
    alors qu’un salaire de 40-50 fois le smic était courant, pour un grand patron; maintenant, un salaire de 1 000 fois le smic est presque devenu insultant…
    [De même, Zidane aurait rit (ou nous aurait mis un coup de boule), si on lui avait proposé le salaire de Platini; ou Dechavanne s ‘étoufferait, si on lui proposait le salaire de Guy Lux, et je ne parle pas de Sami Naceri par rapport à Lino Ventura, car je tiens à la vie : un retour au XIX siècle, avec une déconnexion accrue entre une « élite » et le reste ]

    En résumé :
    de plus en plus gens ont du mal à s en sortir, et donc ont besoin de faire des coupes budgétaires
    La voiture -2eme poste de dépense des ménages (après l habitation)- est particulièrement bien indiquée pour faire des économies.
    (la 3eme voiture du ménage; ou la 2eme… voire la dernière voiture).

    Maintenant, si certains préfèrent se priver sur les sorties, sur les balades, sur… que sur la voiture… c est leur choix :
    celà leur permet de garder une voiture immobile au garage…

    mais, pour ma part, je préfère sortir sans voiture, qu’avoir une voiture qui permettrait -dans l imaginaire de certains- de théoriquement sortir plus facilement… mais sans pouvoir sortir…

  6. StruddelStruddel

    Je suis assez d’accord avec le résumé, c’est assez sidérant de voir le nombre de gens qui expliquent que sans voiture on est vite limité mais qui m’expliquent ne pas avoir le budget pour aller au ciné, pour aller au restau, ou pour acheter quoique ce soit en prenant comme première cause le fait qu’ils ont des enfants alors que sans leur budget voiture, leur budget remonterait à la hausse sur bien des postes …

  7. Anne-Lise

    Les salariés en grève de PSA Aulnay apprécieront…

    Enfin non, parce qu’on ne va pas leur faire suivre votre petit billet ; comme dit Jean-Marc qui remarque que Lino Ventura était moins bien payé que Sami Naceri, on tient à la vie.

    J’exagère : ils s’opposent à la fermeture de leur usine, ça ne veut pas dire qu’ils adorent travailler à la chaine pour fabriquer des bagnoles.

    J’ai offert un T shirt de soutien à cette lutte à 2 copains de la Cyclofficine : sur le ventre, il y a écrit, « le changement, ce sont nos luttes qui le feront », ça leur a plu, et aussi parce que Peugeot fabrique encore de bons vélos, et pourquoi pas à Aulnay ? J’ai pas la réponse, et vous ?

  8. Jean-Marc

    Les salarié de PSA font des voitures, parce que leurs patrons les payent à en faire.

    Si, demain, ils les payent à faire des tripoteurs, biporteurs, bus, rame de trolley et de tram, télécabine, téléphérique, remorque pour 2 roues, ou autre produits,
    Je croient qu’ils préfèreront faire ces autres produits que d être des chômeurs ex-ouvriers de l’industrie automobile…

    C est les dirigeants de PSA, qui, il y a 30 ans, n’ont pas eu le flair, sur les tendances à 20-25 ans

  9. nico

    @Pim,
    Je trouve que l’article de Gilles Chomel est bon,
    oui, le marché automobile va exploser dans les 10 ans à venir: vous avez cité justement l’Asie; et pour l’Afrique où je vis, ceux qui n’ont pas encore de voiture en rêvent, et ont beaucoup de respect pour les automobilistes.Il y a quelques jours, je discutais avec un cycliste d’une équipe nationale africaine: il fait ses déplacements quotidiens avec son vélo de course…Mais en même temps, il me montre le permis de conduire qu’il vient d’obtenir. Il n’a pas les moyens d’acheter une voiture, mais il espère que ce rêve viendra un jour.
    Sur les très larges boulevards urbains, jusqu’à 2 x 5 voies, les piétons traversent les rares passages piétons en courant pour échapper aux voitures vrombissantes.
    En côté d’ivoire, où une grande partie des services publics sont en grève pour défendre leur conditions, où les enfants sont à 80 par classe dans le primaire, où les malades meurent par manque de soin dans les hôpitaux, le gouvernement s’endette inexorablement pour réaliser des projets grandioses en l’honneur du tout voitures: regardez par exemple cet échangeur dont les travaux viennent de débuter:
    http://www.abidjandirect.net/index2.php?page=poli&id=2368
    Aucun opposant n’existe à ces projets: aucun politique, aucun journaliste, aucun média, aucun écologiste. Le tout voiture est un rêve mythique partagés par tous: les pauvres comme les riches.
    Un peu partout, des garages de mécanique auto en plein air accumulent des milliers d’épaves de voitures Européenne et japonaises pourrissantes qu’ils n’arrivent plus à réparer. les épaves restent sur place…
    Mais qu’importe, Les cargos remplis de voitures arrivent toutes les semaines!

Les commentaires sont clos.