Kallak, l’Age de Fer au Cercle Polaire (2/2)

« Kallak c’est la mine de trop ! »

Les perspectives sont proprement effrayantes. « Un rapport ministériel de 2013 « Sweeden’s minerals strategy » prévoit pas moins que l’ouverture de cinquante mines à l’échéance de 2030 (3) ». La production de minerai de fer devait quasiment tripler. En cette année 2013, l’Etat Suédois venait de lancer une véritable offensive générale de l’extractivisme, autant dire une Apocalypse pour la civilisation du renne en territoire Saames. Lire la suite…

Kallak, l’âge de Fer au Cercle Polaire (1/2)

Contrairement aux autres régions du monde, l’Europe occidentale ne compte plus de peuple autochtone… Étalée sur deux millénaires, l’épuration ethnique fut progressive, depuis les expéditions romaines jusqu’à l’expansion au Moyen Âge du christianisme vers le nord et l’est du continent européen. Entre les deux, il y a eu surtout les immenses flux et brassages de populations des invasions à la fin de l’Empire romain. Puis au temps du déclin de l’Empire Carolingien, les factions guerrières des peuples scandinaves, les Vikings, vinrent en salves barbares faire leurs razzias pour finir par se fondre dans la chrétienté méridionale de l’Europe. En Normandie, la France conserve les traces de la dynastie de l’un de ces redoutables hommes du nord : Rollon. Lire la suite…

Folies Fossiles des Sixties

Si l’on ne sait rien ou pas grand-chose sur l’histoire du pétrole, on se souvient au moins du premier choc pétrolier de 1973. De cette même époque dans l’Hexagone, les français ne peuvent pas avoir oublié la célèbre formule aux relents subtilement racistes ou national-colonialistes de l’élite politique: « En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées. » Lire la suite…

Pollution de l’air: la santé des citoyens avant celle des lobbys industriels

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a mis en ligne une pétition qui a déjà recueillie plus de cent vingt mille signatures afin de dénoncer l’attitude contradictoire de l’Union européenne qui souhaite relever le niveau de droit à polluer des voitures, alors même que l’UE se bat pour une meilleure qualité de l’air en Europe. Lire la suite…

Volkswagen Renault, sombre passé, passif suspect

Aux origines totalitaires du Big Business automobile (3ème partie)

En 2015, deux affaires vinrent accabler Volkswagen. La première, initiée par d’anciens ouvriers brésiliens du temps des juntes militaires en Amérique Latine trainait la firme devant la justice pour « crime contre l’humanité. » La seconde, menée par l’administration américaine sur une question de truandage informatique aux normes de pollution prit des proportions énormes au point d’éclabousser l’ensemble des constructeurs automobile. Lire la suite…

Low tech : comment entrer dans l’ère de la sobriété énergétique pour vivre sans polluer

Les innovations high-tech, fortement consommatrices de ressources, conduisent les sociétés dans l’impasse. Et si nous prenions le contre-pied de la course en avant technologique en nous tournant vers les low tech, les « basses technologies »? C’est ce à quoi invite Philippe Bihouix, ingénieur spécialiste de la finitude des ressources minières, auteur de L’âge des low tech. À quoi ressemblerait la vie quotidienne dans cette société durable, où la sobriété ne serait pas subie mais choisie? Entretien. Lire la suite…

Les tricheurs

Article mis à jour le 15 mars 2017

Le scandale Volkswagen de fraude massive sur les émissions polluantes de millions de voitures à travers le monde a ouvert la boite de Pandore. C’est toute une industrie qui semble désormais touchée à mesure que les soupçons de fraude et de triche commencent à s’étendre à l’ensemble des constructeurs. Cet article, mis à jour régulièrement, regroupe les dernières informations disponibles sur la triche massive de l’industrie automobile. Lire la suite…

Das Auto Kapital.

Le scandale VW mériterait de figurer dans une anthologie d’exemples concrets montrant l’impossibilité du capitalisme vert. On connaît les faits: le géant allemand de l’automobile a triché pour faire croire que ses véhicules diesel respectaient les normes américaines de pollution aux NOX (différents oxydes d’azotes qui contribuent à la formation du smog). La tricherie est grossière et délibérée: les voitures sont équipées d’un petit logiciel qui, en situation de test, active le dispositif de recirculation des gaz d’échappement et le désactive en conditions normales. La limite de l’émission de NOX aux Etats-Unis est fixée à 0,04g/km par le Clean Air Act. Au laboratoire, grâce à la recirculation des gaz, elle est respectée – la voiture est « propre »; sur la route, elle est dépassée plus de quarante fois – la voiture est (très) sale. Le pot-aux-roses a été révélé le 18 septembre par l’Agence US de l’environnement (EPA). Onze millions de véhicules sont concernés au niveau mondial. Le choc est énorme. Lire la suite…

L’industrie du vélo: innovez et exprimez-vous!

En matière de mobilité et de santé publique, les produits proposés par l’industrie automobile sont, il faut en convenir, inadaptés et obsolètes en ville: trop polluants (pour ceux à énergie fossile), trop puissants, trop lourds, trop volumineux, trop lents (en comptant les bouchons et le temps pour stationner), trop inactifs (aucun exercice physique) et trop coûteux pour effectuer seul un petit trajet. Lire la suite…

Aux origines totalitaires du Big Business automobile

Du 3e Reich à nos jours, le passé éclaire le présent

On apprend aujourd’hui que Volkswagen est poursuivi en justice au Brésil pour « crime contre l’humanité » (1)… La belle affaire. Quel grand constructeur automobile pourrait plaider « non coupable » face à des accusations de collaboration avec un régime totalitaire ou une junte militaire ? Probablement aucun. Lire la suite…

Le communisme ? Non merci

Voici plusieurs fois qu’un lecteur, Vegaby, intervient en défense du communisme. Il est bien entendu le bienvenu, mais franchement, je ne peux plus laisser passer sans réagir ses commentaires. Dans le dernier, il écrit d’emblée ceci : « La crise écologique vient d’où ? Elle vient d’une classe minoritaire dont l’ objectif est l’ enrichissement personnel sans aucune retenue et attention pour la planète, des gouvernements qui sont au service de cette classe et une majorité de gens qui sont soit dans la misère et vous pouvez toujours leur faire de la morale pour ne pas couper du bois ou ne pas braconner ou manger autrement … » Lire la suite…