Carte du monde interactive « Histoires de changement »

A l’occasion de la Journée mondiale sans voiture, Car Free Megacities a lancé une carte du monde interactive des histoires de changement. Saviez-vous qu’aucun piéton ou cycliste n’est mort dans un incident de la circulation à Oslo en 2019 ? Vous êtes-vous déjà demandé ce que les gens pensent vraiment des villes sans voiture ? Nous avons compilé des exemples dans le monde entier pour le savoir, et les résultats sont là : Le monde est prêt à vivre sans voiture.

L’irrésistible ascension des villes sans voiture

Partout dans le monde, les villes s’efforcent de réduire le trafic et le nombre de voitures sur les routes. Dans de nombreux endroits, cela signifie que les voies piétonnes ont été élargies, que les routes ont été réaffectées aux cyclistes et aux piétons et que le public a été incité à utiliser les transports publics. Dans plusieurs endroits, ces mesures se sont ajoutées aux priorités déjà existantes en matière de réduction du trafic, de la congestion et de la pollution, ou en sont issues. Mais pourquoi ? En partie pour permettre des formes actives de déplacement comme la marche et le vélo, mais aussi pour créer des environnements urbains plus agréables. Mais surtout, à mesure que les effets de la crise climatique deviennent de plus en plus évidents, il est également important que les villes jouent leur rôle dans la réduction des émissions de CO2.

Chaque fois que ces propositions sont faites, une minorité bruyante s’indigne. Cependant, lorsque les mesures sont introduites, les effets négatifs dénoncés par les critiques ne se produisent jamais. Les gens adaptent leurs habitudes de déplacement, le soutien se développe progressivement et la majorité ne veut pas revenir à la situation d’avant.

Nos mégapoles ont un besoin vital de s’éloigner de la voiture. Bien sûr, certains groupes, tels que les personnes à mobilité réduite, auront toujours besoin d’un véhicule, mais l’un des meilleurs moyens de répondre à leurs besoins sera de débarrasser les routes des voitures inutiles. Comme le montrent les histoires ci-dessous, les gens sont remarquablement doués pour s’adapter au changement. Ainsi, alors que de nombreuses personnes envisagent d’abandonner la culture de la voiture, l’avenir de villes meilleures s’annonce plus prometteur.

Notre nouvelle carte interactive rassemble des histoires inspirantes de villes sans voitures à travers le monde entier: https://wearepossible.github.io/carfreestories

2 commentaires sur “Carte du monde interactive « Histoires de changement »

  1. zaph

    bonjour ,

    Mettre Paris dans le « club des villes sans voitures » me parait incongru.

    Certes Mme Hidalgo a fait des annonces ( électoralistes ?) mais il y a un fossé entre les intentions et le vécu quotidien des usagers modes actifs.

    Pour le moment la ville de Paris n’est pas très inspirante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.