L’industrie automobile a trouvé le moyen d’achever ses clients

Le journal Le Monde se demande ingénument si un gaz tueur ne va pas s’introduire dans la climatisation des voitures à partir de cette année. C’est en effet la question soulevée vivement, mardi matin, par la député EELV Michèle Rivasi, sur France Info. Ce gaz frigorigène, dit « HFO-1234yf », homologué en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, pourrait remplacer le produit dominant actuel (« R134a ») et permettre de limiter de 98 % l’impact de la « clim » automobile sur le climat. Cependant, lors d’un accident qui la soumettrait à une forte chaleur et la mettrait en contact avec de l’eau, cette substance pourrait générer un acide mortel pour l’homme, affirme Mme Rivasi, à la suite d’une association écologique allemande. Lire la suite…

Réduire le nombre d’automobiles, c’est possible


Banksy – Car wreck (detail)

Durant les 10 années que dura la guerre du Viêt-Nam, au-delà de 50.000 jeunes états-uniens y laissèrent leur vie. Ce massacre suscita beaucoup de mécontentement chez nos voisins du sud et le mouvement pour la paix prit alors un essor considérable. Dans cette foulée, le fameux « flower power » inspira toute une génération. Lire la suite…

Non à l’asphaltage des chemins et des voies vertes

L’AFPAS, l’association pour la protection des animaux sauvages, dénonce, depuis 2007, l’asphaltage des chemins. La France, tout comme de nombreux pays européens, orchestre depuis quelques années la destruction de nos chemins. Sous prétexte de développer les transports doux et le tourisme rural, les élus urbanisent nos campagnes et l’asphalte envahit les paysages. Lire la suite…

Le négationnisme climatique

Chaque mois paraît dans le monde un ouvrage niant soit le réchauffement, soit ses causes humaines, soit sa gravité. On explique même que ce réchauffement serait une chance pour l’humanité en permettant d’accéder à des ressources jusque-là inexploitées (pétrole en Alaska, agriculture en Sibérie, nouvelles routes maritimes dans le Grand Nord, etc.). Chaque jour des dizaines d’articles expliquent aussi que la science aura de toute façon une réponse au problème du réchauffement planétaire. Il serait donc stupide de s’inquiéter, même si le réchauffement était avéré. Ces deux discours sont non seulement faux mais dangereux. Ils empêchent de prendre conscience des enjeux. Ils interdisent d’agir. Lire la suite…

Massacre à la tronçonneuse à Nîmes

Je vous écris de Nîmes où depuis le 31 janvier nous menons, quelques citoyens nîmois, une lutte acharnée pour conserver nos arbres protégés du secteur sauvegardé. Tout ça pour un Transport en Commun en Site Propre qui roulera au gasoil (Bus à Haut Niveau de Service)! 51 arbres, centenaires, bicentenaires et plus, ont été abattus. Lire la suite…

Vers la fin de la voiture à moteur thermique

La Commission européenne prévoit d’intensifier la lutte contre les voitures à moteur thermique (essence, diesel ou au gaz) et élabore des objectifs stricts pour réduire de moitié leur utilisation dans les villes d’ici 2030 et « les abandonner d’ici 2050 », selon une feuille de route européenne sur les transports qui devrait être publiée lundi (28 mars). Lire la suite…

C’est le Printemps, RESPIRE…

RESPIRE, Association Nationale pour la Préservation et l’Amélioration de la Qualité de l’Air, est une association de loi 1901, déclarée officiellement à la Préfecture de Paris et publiée au Journal Officiel le 22 février 2011. Elle émane de la volonté de personnes incrédules face à l’absurdité d’une situation connue depuis longtemps : la pollution de l’air, et du sentiment de devoir qu’elles ressentent à prendre part à la préservation du milieu de vie. Les moyens pour y parvenir reposent sur l’action juridique. Lire la suite…

Ça peut arriver près de chez vous

À l’heure où se déroule l’une des pires catastrophes nucléaires de l’histoire, les Français veulent être informés sur le nucléaire et sa réalité en France. Le Réseau « Sortir du nucléaire » a édité en décembre 2010 la première carte de France montrant l’ampleur réelle de l’implantation du nucléaire sur le territoire national. On y retrouve toutes les centrales et usines, mais aussi les sites de stockage de déchets, les résidus de l’exploitation minière de l’uranium, les sites militaires… Lire la suite…

Sauvons les riches contre les gaz de schiste !

Aujourd’hui mardi 1er février et demain, les maîtres du monde se réunissent à l’hôtel 5 étoiles Marriott, 70 Avenue des Champs-Elysées, Paris, France. Pour discuter de leur nouvel Eldorado, qui est notre nouvel Enfer : les gaz de schistes. Le Collectif « Sauvons les riches » vous invite mercredi 2 février 8h (!) devant le 22 avenue de Matignon (8ème). Dresscode Costume (texan) ou casque de chantier selon les goûts. Lire la suite…

Pendant que la planète flambe, 50 gestes simples pour continuer à nier l’évidence

Traduit de l’américain As the world burns, 50 simple things you can do to stay in denials, cet album met en scène deux jeunes filles, un bobo-ecolo, des animaux, des patrons de multinationale verreux, un président des Etats-Unis prêt à tout pour de l’or, des membres d’ONG, un psy et des extraterrestres venus dévorer la planète terre. Au premier abord, le style graphique peut paraître minimaliste. Mais passées les dix premières pages – sur un album qui en compte 222 – on prend rapidement goût aux velléités pamphlétaires du récit. Tout part d’une discussion entre deux amies, la première s’enthousiasmant des petits gestes du quotidien pour réduire les émissions de C02, la seconde étant davantage branchée par le démantèlement de l’économie industrielle. Lire la suite…