L’homme sur le pont – 1984 – et Sainte sœur Anne

ma-bagnole-est-atomique

Cinquante millions de degrés au-dessus de l’hôpital de la ville. Il est 8h30 du matin, c’est l’été, le soleil se lève exactement comme il y a des millions d’années. Dans le ciel, un avion, son bourdonnement est soudain devenu inaudible. La mission est accomplie, conformément aux instructions, le pilote regagne sa base, il a « bien mérité » sa solde. En une fraction de seconde, le destin de milliers de personnes a été soudé en un seul destin, la mort instantanée. Il regagne sa base, mission accomplie, selon les instructions. Le pilote ne connaît pas les milliers de gens qu’il a rassemblé en un seul destin. Il ne les a jamais vus, il ne les a jamais entendus, il n’en connaît absolument aucun. Ce sont les habitants d’Hiroshima. On est le 6 août 1945. Cinquante millions de degrés, à soixante mètres seulement, au-dessus de la ville… Lire la suite…

Déplacements : une question de coûts ?

Cet article a été publié sur le site Mountain Wilderness le 14 mai 2009. On y trouve une comparaison du coût des transports publics et de la voiture en région Grenobloise. Une étude très intéressante…

D’abord y sont définis les « coûts externes » (= cachés pour l’usager) pour évaluer ensuite le coût réel du transport automobile et public. Le tout de manière très claire.

Lire la suite…

Fin du pétrole: non aux sables bitumineux!

sables-bitumineux

Les Premiers ministres des provinces et des territoires du Canada se réunissent à Régina, du 5 au 7 août prochain, dans le cadre du Conseil de la fédération canadienne. Ils y discuteront des efforts du Canada pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement de la planète. Ces efforts se trouvent aujourd’hui complètement paralysés par l’opposition de l’Alberta à tout ce qui ralentirait le développement de l’industrie des sables bitumineux, l’une des plus polluantes au monde et la principale cause de la croissance des émissions de gaz à effet de serre au Canada. Lire la suite…

Les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements touristiques

A la veille d’un gros départ en vacances, il paraît intéressant de publier ce bilan d’étude de l’IFEN de 2008 basée sur des données 2006, mais hélas toujours aussi vraie en 2009 !

On y apprend que « Les déplacements touristiques des Français sur le territoire métropolitain sont principalement effectués en voiture (81% en 2006). Les voyages hors Europe sont presqu’exclusivement réalisés en avion (88%). A l’intérieur de l’Europe, 40% des séjours sont réalisés en voiture et 35% en avion. En 2006 toutes destinations confondues, l’avion est le mode de transport de 7% des séjours touristiques des Français ; il produit 62% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre dues aux déplacements touristiques. » La part des déplacements touristiques en voiture représente quant à elle 36% des émissions.

Lire la suite…

Initiative des villes pour la mobilité douce

actiftraficgeneve

Le canton de Genève table officiellement sur une augmentation de 42% du trafic d’ici l’année 2020 ! L’initiative des villes a pour objectif que la plus grande part de cette augmentation n’aille pas vers la voiture mais vers la mobilité douce (mobilité piétonne et cycliste). Si l’initiative est acceptée, les déplacements sans voitures seront sécurisés et attractifs pour les habitants de tout âge, habitant en ville ou à la campagne. Lire la suite…

Tour de France des services vélos

offre-velo

Signalons la parution et la possibilité de télécharger gratuitement du dernier guide du GART (Groupement des Autorités Responsables de Transports Publics) consacré au vélo et plus précisément aux différents types de services liés au vélo. Le titre de cet ouvrage de 84 pages est: « Tour de France des services vélos: Résultats d’enquête et boite à outils à l’attention des collectivités« . Lire la suite…

Recyclage de vieux bazous – Faites de l’air! À Montréal

adieu-bazou

Montréal, le 16 juin 2009 – Les résidents de la région de Montréal qui possèdent un véhicule de 1995 ou plus ancien peuvent maintenant le faire recycler de manière écologique en échange de titres de transport en commun d’une durée de six mois, de crédits à l’achat de vélos, de vélos électriques et de scooters électriques de même que des rabais sur le service d’autopartage Communauto. Lire la suite…

Emissions grises de CO2 et bilan carbone de l’automobile

climate-change

Les émissions de CO2 sont en train de devenir, du fait de leur rôle avéré dans le réchauffement climatique, l’indicateur environnemental principal de l’industrie automobile. Bien plus, les émissions de CO2 sont même pour les constructeurs automobiles un argument marketing et pour le gouvernement un moyen de récompenser les automobilistes sous forme de bonus « écologique ». Mais de quoi parle-t-on exactement? Lire la suite…

L’éco-autoroute, un concept fumeux au service du lobby autoroutier

eco-autoroute

A l’occasion de l’ouverture à la circulation de l’autoroute A19 auto-promue « éco-autoroute » par le groupe Vinci, les associations de protection de l’environnement expriment leur hostilité à ce concept fumeux qui prélude à une nouvelle tentative des lobbys autoroutiers de dévoyer les engagements du Grenelle de l’environnement. Lire la suite…