Fin du pétrole: non aux sables bitumineux!

sables-bitumineux

Les Premiers ministres des provinces et des territoires du Canada se réunissent à Régina, du 5 au 7 août prochain, dans le cadre du Conseil de la fédération canadienne. Ils y discuteront des efforts du Canada pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement de la planète. Ces efforts se trouvent aujourd’hui complètement paralysés par l’opposition de l’Alberta à tout ce qui ralentirait le développement de l’industrie des sables bitumineux, l’une des plus polluantes au monde et la principale cause de la croissance des émissions de gaz à effet de serre au Canada.

Le gouvernement fédéral canadien travaille aussi à mettre en place un marché du carbone pour encadrer les émissions des grands secteurs industriels. Il cherche à donner un traitement de faveur à l’industrie des sables bitumineux pour lui permettre de croître et d’augmenter ses émissions, qui devraient tripler d’ici 2020. Cela veut dire que tous les autres secteurs devront réduire encore davantage leurs émissions pour compenser ce traitement de faveur donné à l’Alberta et aux sables bitumineux.

La rencontre du Conseil de la fédération sera l’occasion pour le Premier ministre québecois Jean Charest d’envoyer un message clair au Premier ministre de l’Alberta, Ed Stelmach, et au Premier ministre du Canada, Stephen Harper: les provinces comme le Québec n’acceptent pas que le développement des sables bitumeux efface leurs efforts dans la lutte aux changements climatiques. Tout le monde doit faire sa part, y compris l’Alberta et les autres provinces pétrolières.

Envoyer un message au Premier ministre du Québec Jean Charest sur le site www.petrolesale.org

Greenworld

A propos de Greenworld

Contributeur de Carfree France climatiquement engagé dans les affaires du monde

Un commentaire sur “Fin du pétrole: non aux sables bitumineux!

Les commentaires sont clos.