Les routes du futur du Grand Paris

Le Pavillon de l’Arsenal à Paris et 11 lieux franciliens présentent, du 7 juin au 13 octobre 2019 au travers de l’exposition « Les Routes du futur du Grand Paris », le résultat des travaux sur les visions prospectives des équipes pour le devenir des autoroutes, boulevard périphérique, voies rapides ou structurantes à l’horizon 2030 et 2050. Lire la suite…

Course de lenteur

A la fin du 19ème siècle, fleurissaient en région parisienne les « courses de lenteur » à bicyclette. Imaginées pour amuser le public, ces épreuves visaient à récompenser les coureurs les plus lents – et donc les plus habiles. Lire la suite…

Fils de pub…

Après deux ans et demi de gigantesques bâches publicitaires sur la façade de la gare Saint-Lazare à Paris, la façade est de nouveau visible et surprise, elle n’a pas changé, aucune rénovation ou réhabilitation, aucun nettoyage visible. Lire la suite…

Premier congrès national des Boîtes à Vélo

Les Boîtes à Vélo France, l’association (en cours de constitution) qui regroupe les professionnels à vélo et les acteurs de la filière vélo cargo, organise le premier congrès national des Boîtes à Vélo les 18 & 19 janvier 2019 à Angers. Lire la suite…

« La gratuité tue »

Il y a peu de débats publics où l’idéologie ultra-libérale dégouline autant que dans le cadre du débat sur la gratuité des transports publics. En la matière, le « Vieux Monde » du néo-libéralisme à la sauce Reagan et Thatcher sort rapidement les crocs pour dénoncer d’avance une mesure à la fois utopique, bolchévique et stalinienne. Pour le coup, les arguments éculés des premiers de cordée ruissellent plus que les richesses censées dégouliner jusqu’aux pauvres grâce à la croissance. Lire la suite…

Ras le Scoot !

Le collectif Ras le Scoot regroupe des usagers de l’espace public – associations ou simples citoyens – excédés par les nuisances des deux-roues motorisés (2RM), à Paris et en petite couronne. Il vise à rendre audible la « majorité silencieuse » face aux incivilités de nombreux utilisateurs de 2RM. La « liberté » de circuler revendiquée par certains empiète largement sur celle de tous les autres usagers. Il n’est plus question d’accepter que les « Motards en colère » mènent des actions visant à intimider les élus pour imposer leur loi et leurs nuisances à tous. Lire la suite…