Faites-vous plaisir !

Il paraît que certaines personnes de l’Ancien Monde ne souhaitent pas abaisser la vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central? Mis à part quelques intégristes du groupuscule réactionnaire appelé « 40 millions d’automobilistes » ou quelques suceurs de pétrole à deux roues appelés « motards en colère », qui peut s’opposer à cette mesure de bon sens? Lire la suite…

Lumineux

Avec le passage à l’heure d’hiver, la journée devient vite sombre. Pour les cyclistes, nouvelle galère, ils deviennent des ombres. Mais il y a une solution, une campagne de communication, une simple injonction, pour ne pas se faire renverser, pour ne pas être victime, respecter la maxime : « cyclistes, brillez ! ». Lire la suite…

C’est vous le monsieur qui avez cassé mon pare-brise?

Bon bah voilà je reviens de 22 heures passées au CHU avec ma fille Laïna, on a failli y passer, j’ai encore côtoyé la mort de près ! Vendredi vers 17h00, nous traversons le passage clouté à l’entrée de Sautron, à pied et en poussette avec ma fille. Deux voies de circulation, la première voie s’arrête, impeccable, on passe, la deuxième voie bien dégagée, une voiture au loin, tout va bien, on continue sur le passage piéton, et arrivé aux 3/4 du passage, booooooooooooooooom une veille femme d’environ 80 ans nous a fauché Laïna et moi, à environ 35 km/h avec sa voiture de type 106. Lire la suite…

Tueur d’adolescents

La circulation routière en général et l’automobile en particulier constituent la première cause de mortalité des adolescents dans le monde, selon un rapport de l’ONU. A l’échelle mondiale, plus de 3000 adolescents (10 à 19 ans) meurent tous les jours, soit un total de 1,2 million de décès par an, de causes largement évitables. Lire la suite…

Des accidents de la route pas si accidentels

À chaque période de vacances, tandis que le risque d’accidents de la route s’accroît, le thème de la sécurité au volant revient dans l’actualité. Le gouvernement multiplie alors les consignes de bon sens : ne pas conduire trop vite, se reposer régulièrement, attacher sa ceinture, etc. En se focalisant sur le comportement individuel des conducteurs, ces préconisations négligent les causes profondes de la mortalité routière. Lire la suite…