Contre le projet autoroutier Barcelone-Foix-Amsterdam

ABERRANT et RETROGRADE

Le nouveau projet autoroutier Barcelone Foix Amsterdam qui prétend passer dans la vallée de la Haute Ariège n’est pas un projet d’utilité publique.

Ce projet va détruire les meilleures terres arables de l’Ariège et les paysages Pyrénéens. Il va augmenter les nuisances et les pollutions liées aux transports et aux déplacements routiers. Il va dégrader la qualité de la vie en Ariège tout en aggravant les problèmes de circulation et de dérèglement climatique.

A l’heure de la rareté et de la cherté inévitable du pétrole, du réchauffement climatique dû en grande partie aux déplacements routiers, et des conclusions du Grenelle de l’Environnement, nous savons que les aménagements autoroutiers à l’échelle régionale et européenne doivent être abandonnés au profit du rail.

Il faut donner la priorité au développement du fret ferré pour le transport des marchandises et il faut rendre attractifs et performants les transports en commun à l’échelle de l’ensemble du département et de la région Midi-Pyrénées.

Les Amis de la Terre de Midi Pyrénées soutiennent de toute leur force l’initiative du Maire des Cabannes, Daniel Géraud et vont se battre avec détermination aux cotés de tous les nombreux opposants à ce projet autoroutier aberrant et rétrograde.

Les verts réagissent également au projet autoroutier Amsterdam Barcelone

LE CONSEIL GÉNÉRAL SE TROMPE D’ÉPOQUE

Pour les Verts-Ariège, Françoise Matricon communique :

Voilà coup sur coup deux projets ambitieux et « structurants », comme on les appelle, qui ont été approuvés à l’unanimité par l’Assemblée Départementale : le grand contournement de Toulouse dont nous avons dit, lors du débat public, tout le mal que nous en pensions et puis, pour faire bonne mesure, l’autoroute Amsterdam-Barcelonne via Foix qui serait, si elle se fait, la première à bénéficier de la clause dérogatoire du Grenelle de l’Environnement. (Pour mémoire : moratoire sur les autoroutes sauf cas de force majeure).

Et là, la force majeure, c’est l’obstination du Conseil Général et de son Président à rester dans une logique d’un autre temps qui consiste à dire que non seulement la circulation des personnes et des marchandises doit continuer comme avant, mais qu’elle peut, qu’elle doit et qu’elle va encore augmenter, et cela grâce à la détermination des élus du Département, qui sont même prêts à en découdre avec les écologistes. C’est dire !!!

Comment peut-on, dans le même temps, invoquer le « développement durable » à chaque détour d’Agenda 21 et de présentation de budget ? Comment peut-on savoir qu’il nous faut diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre et, dans le même temps, faire comme si les transports routiers allaient obligatoirement augmenter de 20% ? Est-ce que vous êtes aveugles et sourds ? Aveugles parce que vous ne voyez pas que tous les clignotants sont au rouge ? Vous ne lisez aucun article qui traite de ces questions ? Vous n’entendez pas les émissions de radio ou de télé qui parlent d’un consensus comme on n’en a aucun exemple dans toute l’histoire de la science sur la responsabilité des activités humaines ? Vous n’avez pas lu que l’ampleur de la fonte des glaces au pôle, cet été, a été celle prévue pour 2030 ? Vous n’avez pas lu que, de l’aveu-même de leurs auteurs, les chiffres avancés par le GIEC n’étaient déjà plus valables trois mois après leur parution ?

Un projet comme celui de l’autoroute Amsterdam-Barcelonne est de ceux qui nous amènent dans le mur à grande vitesse avec comme seuls bénéfices la possibilité pour les toulousains de se rendre plus facilement à Andorre et pour les touristes de traverser l’Ariège sans s’arrêter. A ce type de projet nous répondons ferroutage, circuits courts et relocalisation des activités économiques afin de gagner du temps et empêcher le réchauffement climatique de devenir incontrôlable.

Sources: www.amisdelaterre.org et www.gazette-ariegeoise.fr

Nuit Grave

A propos de Nuit Grave

Rédacteur du site Carfree France, spécialisé dans les questions relatives à la destruction de la santé et de l'environnement

4 commentaires sur “Contre le projet autoroutier Barcelone-Foix-Amsterdam

  1. irene

    y a-t-il une pétition en ligne contre le projet d’auto-route en Haute-Ariège.
    Si oui merci de communiquer le lien (je ne l’ai pas trouvé sur google)

  2. BRAMS

    INCROYABLE, d’etre d’aussi mauvaise foie
    les meilleurs terre arrables de l’ariége, ne se trouvent pas entre ax les thermes et l’hospitalet, c’est une vallee tres etroite avec une riviére, une route et la montagne !!!
    que ceux qui parlent de qualité de vie, viennent vivre ici et ils comprendront que pour aller se faire soigner a toulouse ou a foix, c’est une aventure
    nos enfants vont a l’ecole sur toulouse ou foix la nationale de type prehistorique a pris la vie de combien d’entre eux ?
    il me semble bien que nous ferons des economies sur le carburant et diminueront la polution, puisqu’en roulant a vitesse constante on polue moins
    on parle de ferroutage, presentons les chiffres d’une telle construction de toulouse a barcelone, on comprendra tres vite le quel des moyens
    est preferable .
    MESSIEURS LES DETRACTEURS roulez vous en voiture ou allez vous a pieds, utilisez vous le portable, utilisez vous le train, a une certaine époque d’autres comme vous ont essayer de lutter contre ces grands projets
    si vous habitez sur toulouse perpignan ou dans toute autre grande ville abstenez vous d’etre contre ces projets et laissez les gens vivant ce probléme gerer leur avenir !!!

Les commentaires sont clos.