« Vinci, nous serons sur ta route »: mobilisation contre la double autoroute de Laurent Wauquiez

L’A45 est un projet d’autoroute reliant Lyon à Saint-Etienne, qui viendrait doubler une autre autoroute déjà existante entre ces deux agglomérations. Relancée par le président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, l’A45 traverserait les Monts du Lyonnais, un territoire riche d’agriculture paysanne et d’économie en circuits courts. Des citoyens, paysans et élus organisent une fête le 18 septembre, dans une ferme coupée en deux par le tracé, pour contester ce projet jugé inutile. Lire la suite…

Le Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes invente le concept de la double autoroute

Un projet d’autoroute reliant Lyon à Saint-Etienne est relancé par le président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez. Chiffrée à 1,2 milliard d’euros, l’A45 viendrait doubler une autre autoroute déjà existante entre ces deux agglomérations, au tracé quasi parallèle. Elle traverserait également les Monts du Lyonnais, un territoire riche d’agriculture paysanne et de circuits courts. Pour les partisans de l’A45, la création de cette nouvelle autoroute permettra un regain d’activité économique. Pour les opposants, mieux vaut améliorer l’existant et le transport ferroviaire. Lire la suite…

A Colombes, un parking pourrait remplacer un projet écologique et social

A Colombes, dans les Hauts de Seine, le béton remplacera-t-il un projet d’agriculture urbaine modèle ? C’est ce que craint un collectif d’habitants engagés dans ce projet où se mêle recyclage, maraichage, jardins partagés, toilettes sèches. Cet espace au pied des tours propose une autre perspective de la ville, plus démocratique et écologique, et suscité l’intérêt de municipalités comme Séoul ou Montréal. Qu’importe, la mairie lui préfère la construction d’un parking temporaire. Visite guidée par Patrick Laroche, citoyen indigné. Lire la suite…

Cargonomia

Cargonomia, c’est un projet de centre logistique de distribution de nourriture locale et bio, au moyen de vélos cargos construits sur place de façon artisanale. Cela se passe à Budapest en Hongrie et vous pouvez les aider à se développer. Lire la suite…

Le rêve autoroutier-lacustre de la droite genevoise: Combler le lac, qu’on voie le parking!

Vous parler de la traversée autoroutière du Petit Lac genevois après le massacre parisien des porteurs de liberté, c’est sans doute une faute de goût. Et une absence coupable de sens des priorités. Mais quoi? la bouffonnerie peut succéder à la tragédie sans l’effacer, et ayant revendiqué hier, d’autant plus fièrement qu’on ne risquait pas grand chose à le faire, le droit de dire et d’écrire ce qu’on voulait, comme on le voulait, quand on le voulait, on a du même coup revendiqué le droit d’écrire de ce qui n’importe pas le plus. Ne serait-ce que pour prendre date lorsqu’aucune cause plus exigeante ne nous requerra. Lire la suite…