L’histoire véridique de l’automobiliste vampire

automobiliste-vampire

En Roumanie, un conducteur a sauté de sa voiture et a mordu un piéton. Oui, mordu! Vous pourriez penser qu’il était un descendant de la lignée des célèbres vampires de Transylavanie, mais non, pas de stéréotypes – il a mordu sa victime sur le ventre! D’ailleurs, il ne s’agissait pas d’un goût particulier pour le sang de sa victime, mais seulement parce que le piéton ne traversait pas la route assez vite…

La victime, Mihai Nicoara, a déclaré aux policiers que l’automobiliste furieux a bondit de sa voiture et plongé ses dents dans son ventre à un croisement à Iasi. « Il m’a crié dessus et m’a saisit par le ventre avec ses dents. Maintenant, j’ai une plaie assez méchante », dit Nicoara.

Le conducteur a été accusé d’agression et Nicoara se promet de faire vite la prochaine fois qu’il traversera la route. « Je ne pensais pas que j’étais particulièrement lent pour traverser les routes. Les conducteurs me klaxonnent souvent sur la route mais je pensais juste que c’était amical! »

Nous pouvons remercier ce piéton pour son regard positif sur la vie et garder à l’esprit qu’il faut se méfier des conducteurs fous, certains d’entre eux mordent même – et ce n’est pas un mythe!

Source: http://carbusters.org/2009/11/16/true-tale-of-a-vampire-driver/

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

3 commentaires sur “L’histoire véridique de l’automobiliste vampire

  1. Gari

    Une chose me frappe fortement en France (en région parisienne, pour être précis, puisque je n’ai guère d’expérience des autrse régions).
    Lorsqu’une voiture s’arrête pour laisser passer un piéton à un passage piéton non protégé par un feu, le piéton traverse généralement particulièrement vite, presque en courant. On a l’impression qu’il s’excuse d’avoir fait arrêter la voiture…

    On se retrouve donc dans la situation où la personne se mouvant par ses propres moyens se retrouve à courir pour permettre à celle qui n’a qu’à appuyer légèrement sur une pédale d’accélérateur de repartir plus vite. Je trouve vraiment que c’est le monde à l’envers !

  2. URB

    On va dire que c’est une façon de remercier l’automobiliste.
    Je sais que l’on va entendre des choses comme « mais le piéton est prioritaire », « l’automobiliste doit s’arrêter il est obligé » etc…

    Mais bon, c’est comme, quand tu laisse passer une personne devant toi et qu’elle prends bien son temps, ça ne donne pas envie de recommencer.
    Que ce soit sur la route ou ailleurs, par exemple dans un magasin.
    Tu es poli, tu laisse passer une personne parce qu’elle n’a pas beaucoup d’articles et au final elle met 3 plombes parce qu’elle trie ces courses par ordre alphabétique, qu’elle commence à sortir son moyen de paiement seulement quand tout est bien rangé dans le chariot, qu’elle met encore 3 plombes à ton ranger dans le portefeuille etc…

    Alors que si tout le monde met du sien, ça encore les autres à faire de même.
    Donc l’automobiliste s’arrête, laisse passer le piéton, le piéton ne traverse pas en rampant et l’automobiliste est plus enclin à laisser passer les piétons suivants.
    Alors que si l’automobiliste s’arrête, laisse passer le piéton et que ce dernier traverse à la vitesse d’un escargot, ben l’automobiliste va être beaucoup moins volontaire à laisser passer un piéton.

    A rappeler que les conducteurs de véhicule motorisé doivent s’arrêter si un piétons est sur le passage piéton et non juste devant.
    Malheureusement ce n’est pas toujours respecter, voir rarement, mais bon…

  3. Gari

    @Urb : je suis d’accord qu’il ne faut pas s’amuser à ralentir non plus, ni ramper pour faire chier les gens !
    Mais pourquoi ne pas traverser à son allure normale ? il me semble tout de même que ce n’est pas si lent que ça, pour la plupart des gens (ok les mamies ne vont pas vite, mais elles sont excusées :p).
    Ce qui me choque, c’est bien que les gens se pressent vraiment, à en courir par moments !

Les commentaires sont clos.