Nous finirons tous gazés

L’actualité récente nous offre un télescopage de mauvaises nouvelles sur le front de la qualité de l’air à l’échelle mondiale.

En Europe, pendant que la pollution de l’air tue, les États et les constructeurs de voitures continuent de magouiller

Le quotidien britannique The Guardian nous apprend que les micro-particules sont le plus important contributeur aux quelque 600.000 décès prématurés en Europe de maladies cardiaques et pulmonaires liées à la pollution chaque année. Les enfants et les personnes âgées sont les plus touchés. Il y a donc urgence à agir pour sauver des vies. Pas de bol, un nouveau projet de règlement européen soutenu par la plupart des États de l’Union Européenne va autoriser les constructeurs à vendre des voitures dépassant de 50% les limites sur les émissions de particules (au-dessus de la limite légale fixée dans le règlement Euro 6). Dans les coulisses, les constructeurs automobiles ont poussé fortement pour une augmentation stupéfiante de 300%…

En Afrique, la pollution de l’air tue désormais plus que la malnutrition

Le même quotidien dévoile que la pollution de l’air fait désormais plus de morts en Afrique que la malnutrition ou l’eau insalubre. La première tentative majeure pour calculer le coût humain et financier de la pollution sur le continent africain suggère que la pollution de l’air tue 712.000 personnes par an prématurément, comparativement à environ 542.000 morts liés à l’eau insalubre, 275.000 morts liés à la malnutrition et 391.000 morts liés à un assainissement dangereux.

En 2016, nous avons battu des records de CO2

Enfin, le dernier Bulletin de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) sur les gaz à effet de serre nous apprend que nous venons de battre un nouveau record. La teneur de l’atmosphère, moyennée à l’échelle du globe, en dioxyde de carbone (CO2) atteint le seuil, aussi symbolique que significatif, de 400 parties par million (ppm) pour la première fois en 2015 et a affiché de nouveaux records en 2016 dans le sillage d’un très puissant Niño. La barre des 400 ppm avait déjà été atteinte auparavant par le CO2 à certains endroits et durant certains mois de l’année, mais jamais encore à l’échelle du globe et pour une année entière. La plus ancienne station de surveillance des gaz à effet de serre, sise à Mauna Loa (Hawaii), a annoncé que les concentrations de CO2 demeureraient supérieures à 400 ppm pour toute l’année 2016 et qu’elles ne redescendraient pas en-dessous de ce seuil pour les nombreuses générations à venir.

Photo: Smog sur Almaty (Kazakhstan)

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

4 commentaires sur “Nous finirons tous gazés

  1. Jean-Marc Argirakis

    Y en a marre de ce système productiviste au centre duquel la bagnole trône avec fierté, rutilante et bardées de chevaux inutiles , dont la seule vertu est de nous précipiter chaque seconde un peu plus vite dans l’abîme .

    Marre de cette hégémonie bagnolesque , de sa toute puissance auréolée de gloire technologique sans lendemain et qui immole des vies sur l’autel de la sacro sainte déesse profit – vitesse.

    Marre de cette Divinité vénérée, à qui tout est autorisé , tout est concédé sans le moindre discernement et qui symbolise aux yeux de la majorité non pensante , l’Omega de la consécration , l’unique référentiel sociétal .

    Quand prendra-t-on enfin conscience qu’il est Urgent et Argent d’agir , nous avons tout à perdre , y compris financièrement , en continuant aveuglément dans cette morbide et funeste direction.

    Face à la puissance des lobbies pétroliers, du lobby automobile , face à l’impuissance de nos dirigeants , englués dans le système et défocalisés sur d’autres problèmes , la seule arme est le boycott , notre seul salut est l’abolition sans concession de toute forme de dépendance au système … dépendance aveugle qui fait de nous les responsables anonymes de la catastrophe planétaire qui se déroule sous nos yeux !

    A partir de maintenant, l’humain a le choix entre continuer dans cette logique suicidaire ou sortir du rang pour dire NON à la politique « autruchienne » . Il est urgent de sortir la tête du sable et encore plus si ce dernier est un réservoir pétrolier.

    Plus que jamais les moyens de déplacements verts doivent être valorisés et mis en avant et tous les moyens sont bons pour parvenir à cette fin et réduire nos émissions gazeuses délétères .

    Ensemble , boycottons les lobbies corrompus en choisissant de nous déplacer autrement, en bousculant nos habitudes.

    Ensemble affaiblissons-les, ôtons-leur pouvoir et suprématie. Leur puissance vampirique se nourrit de notre propre sang et dépend donc de notre consentement.

    Comprenons qu’il est urgentissime d’agir , de prendre enfin nos responsabilités .

    Comprenons que l’existence de lobbies se fait au détriment de vies , au détriment de NOS vies !

    Les enfants et les personnes âgées sont les plus touchés ?

    Non , nous sommes tous concernés, tous touchés , jeunes et moins jeunes, tous sur le même navire sur le même pied d’égalité face à la pollution . Nul besoin d’utiliser la sensiblerie comme argumentation. Comprenons que la qualité de l’air que nous inhalons nous concerne tous à chaque instant .

    Osons observer le monde dans sa dégradation : bel héritage du quaternaire finissant que nous laissons à nos enfants et ce, sans la moindre opprobre !

    Les exemples ne manquent pas autour de nous . Osons regarder la planète en face. Ayons le courage de reconnaître qu’un voile opaque de pollution bleuâtre habille désormais nos plus beaux horizons, y compris dans des contrées éloignées de l’urbanisme ! La pollution est une hydre tentaculaire qui se propage et s’étale dans toutes les directions . L’étau des conséquences se resserre sur nos esprits endormis . Nous sommes les otages de nos choix.

    Prenons conscience qu’il n’y a rien de plus précieux que l’AIR que nous respirons . Chacune de nos inspirations , chacune de nos cellules devraient nous le rappeler : sans air la vie est impossible . Evidence qui , comme le pot d’échappement placé à l’arrière de l’habitacle, semble nous échapper. C’est souvent le plus évident , le plus essentiel qui est occulté.

    Il n’y a qu’une seule alternative : refuser de cautionner le système , s’unir , mais s’unir en agissant. Toute lamentation est perte d’énergie . Agir , à notre petite échelle, avec nos propres moyens, sans rien attendre de nos dirigeants, sans attendre la moindre reconnaissance de qui que ce soit. Chaque acte compte. Chaque pensée pèse , car,en amont de nos actes il y a toujours une pensée . N’oublions pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières et que l’on n’arrête pas un fleuve à son embouchure mais à sa source !

    S’unir dans l’action , par des actes individuels quotidiens, ayant pour mission d’affaiblir ce système assassin qui nous enchaîne et nous entraîne vers notre fin prochaine. Ceci est à présent une certitude mathématique : le navire peut couler et il coulera si l’on n’agit pas . Se comporter en terriens responsables … tant qu’il en est encore temps … même s’il est beaucoup plus tard que vous ne pensez … gardons espoir et cessons de penser qu’un acte isolé ne changera rien . Tout compte et le temps nous est compté.

    I HAD A DREAM … Yes , but sometimes, dreams become reality !

    Persiste et signe . Nykos

  2. Lemarié Claire

    Comme commentaire, je vous signale une pétition à signer sur « mes opinions .com ». Elle est minimaliste, mais il nous a paru que comme Le Calvados se signalait par plein de petits rallyes et qu’il était impossible de les faire interdire, nous pourrions limiter la pollution et les nuisances sur notre commune où le Rallye dit » de Lisieux « se produit annuellement et nous pourrit la vie…
    Pétition – Nature et environnement

    Signez la pétition
    Déjà 20 signatures

        Partager avec vos amis Facebook
    Signez la pétition

    Partagez la pétition avec vos amis :

      Partager 
      Tweeter  
      Partager 

    Pour que le Rallye Automobile dit de Lisieux ne passe que sur des routes départementales.
    Auteur : Lemarié
    Créé le 13/10/2016

    À l’attention : du Préfet du Calvados
    Le Rallye Automobile dit de Lisieux se déroule en septembre sur des communes voisines de Lisieux et  principalement à Courtonne-Les-Deux-Eglises(14290).Les voitures de course foncent à toute vitesse sur de petits chemins de campagne à voie unique, en pétaradant le plus possible.Les habitants de Courtonne- Les-Deux Eglises et des communes alentour protestent contre l’utilisation de ces chemins de campagne dont la vocation est de faire passer des vaches et des tracteurs.Et, compte-tenu des nuisances provoquées par cette course, nous les signataires demandons qu’elle ne passe que par de vraies routes, c’est-à-dire des départementales ,et non plus sur des chemins de campagne.

    http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/rallye-automobile-dit-lisieux-passe-routes/25469

Les commentaires sont clos.