Coup de gueule !

Dans ma ville, en matière de circulation, on cherche le consensus : à la fois favoriser et faciliter aux automobilistes l’accès au centre ville et à ses commerçants, y proposer des stationnements. À la fois développer les transports en communs (bus et tramway), les parkings décentrés, les pistes cyclables, des parkings vélos, des voies vélos à contre sens, etc. On ne peut pas dire que rien n’est fait pour développer l’usage de moyens de transports alternatifs, et entre autres du vélo. En même temps, peut-on vraiment favoriser ces autres moyens sans interdire (ouh le vilain mot qu’on n’aime pas entendre ou lire…) des ruelles, des rues, des quartiers à la circulation automobile? Lire la suite…

Un lecteur d’Autoplus nous écrit

Apparemment, nous avons fait récemment les honneurs du magazine de référence en matière automobile, à savoir Autoplus. Vous vous doutez bien que si Autoplus parle de Carfree, ce n’est pas vraiment pour en dire du bien, mais cela nous fait malgré tout une certaine publicité. Des lecteurs d’Autoplus viennent ensuite sur Carfree et découvrent… un autre monde. Suite à cette « découverte », un lecteur d’Autoplus nous a écrit… Lire la suite…

Grève de la pensée

Le réchauffement climatique, c’est pas très fun. La finitude des matériaux, pas ultra poilant non plus. Et je ne vous parle pas de la rareté de l’énergie, dont on ne se dilate pas la rate avec facilité. Il faut donc faire preuve de compréhension vis-à-vis de Jean Savary qui, sur Cradisiac, théorise pour réveiller nos zygomatiques que la voiture est un véhicule d’avenir propre à supplanter le train. Lequel sent un peu le moisi, parce qu’il n’est pas rentable, saloperie! Lire la suite…

Comment la dette de la SNCF enrichit les marchés financiers, au détriment des cheminots et des usagers

Sous prétexte de sauver la SNCF, endettée de près de 50 milliards d’euros, le gouvernement Philippe prépare une profonde réforme du secteur ferroviaire, ouvrant la porte à sa privatisation de fait. Présentée comme la conséquence de performances insuffisantes de l’entreprise, cette dette résulte pourtant très largement de choix politiques et organisationnels antérieurs. Loin des fantasmes sur le statut des cheminots, Basta ! retrace l’histoire de cet endettement, qui constitue aussi une rente annuelle de plus d’un milliard d’euros pour les marchés financiers. Pour en venir à bout, d’autres solutions sont possibles. Lire la suite…

Recettes du stationnement en ville : un business ultra-rentable pour… les sociétés privées

L’argent que les automobilistes dépensent pour se garer finit-il dans les caisses des communes ? Dans la plupart des cas, non. Sur le million de places de stationnement réglementées que compte la France, plus de la moitié sont gérées par des entreprises privées, le plus souvent au détriment des finances publiques. Il arrive même que les villes payent pour que les entreprises privées puissent s’enrichir en toute quiétude, voire même augmentent les tarifs de stationnement pour les habitants dans le but de se renflouer. C’est ce que révèle l’ouvrage Services publics délégués au privé : à qui profite le deal ? , d’Isabelle Jarjaille, publié ce mardi 27 mars par les éditions Yves Michel, et dont Basta publie ici un extrait. Lire la suite…

Jumbo Vélo

Bon, on va parler du sujet qui fâche, à savoir la place laissée aux vélos dans les trains TER de la SNCF. Avec le succès conjoint du TER et du vélo pour les déplacements dits du quotidien, en l’occurrence très souvent les déplacements domicile-travail, il est parfois difficile de faire cohabiter vélos et voyageurs dans des trains TER souvent remplis, pour ne pas dire bondés. Lire la suite…

Nous avons interdit la publicité sur les cigarettes – maintenant nous devrions aussi interdire la publicité sur les voitures

L’interdiction de la publicité automobile peut sembler saugrenue, mais si vous comparez les industries de l’automobile et du tabac, les similitudes peuvent être plus étroites que vous ne le pensez. Le tabagisme et l’utilisation de la voiture ont des coûts de santé comparables, mais bien que nous ayons en Australie les lois les plus strictes au monde en matière de promotion du tabac, nous permettons aux constructeurs automobiles de se promouvoir sans entrave. Lire la suite…

Vive le réchauffement climatique !

Quel bel hommage à Christophe de Margerie, l’ancien PDG de Total mort dans un accident d’avion en Russie en 2014, un brise-glace russe porte désormais son nom. Et il ne s’agit pas de n’importe quel brise-glace… Le brise-glace Christophe de Margerie, affrété par Total, est en effet le premier navire commercial, un méthanier transportant du gaz naturel, à emprunter le passage Arctique du nord-est pour rallier l’Asie. Un gain de 15 jours par rapport à la route de Suez. Lire la suite…

Une innovation technologique pourrait révolutionner les transports

C’est une véritable nouvelle technologie émergente qui risque de bouleversifier le paysage du transport et de la mobilité. Imaginez un nouveau mode de déplacement individuel peu coûteux, évidemment non polluant, rapide et efficace, silencieux et respectueux du climat. Cette nouvelle technologie risque fort de révolutionner les transports. Lire la suite…

Et si on tuait nos enfants?

L’industrie automobile semble ne pas connaître de limites en matière d’imagination quand il s’agit de tuer les gens. Aujourd’hui, on découvre que cette industrie recycle les vieux pneus usagés et polluants pour en faire du gazon synthétique qui servira à refiler le cancer à nos enfants. Lire la suite…