De la ville auto-centrée à la ville vélo-amicale

Quand on parle de mettre en place une ville qui soit réellement vélo-amicale, et non plus auto-centrée comme c’est le plus souvent le cas, on s’entend fréquemment dire qu’ici ce n’est pas la Hollande et que notre ville n’est pas Amsterdam. Derrière le pseudo-argument, il y aurait l’idée qu’Amsterdam est la ville du vélo depuis la nuit des temps. C’est bien simple, les Néerlandais seraient passés directement de l’âge de pierre à l’âge du vélo sans passer par la case automobile. Les quelques exemples suivants montrent que la réalité est tout autre. Lire la suite…

Tueur d’adolescents

La circulation routière en général et l’automobile en particulier constituent la première cause de mortalité des adolescents dans le monde, selon un rapport de l’ONU. A l’échelle mondiale, plus de 3000 adolescents (10 à 19 ans) meurent tous les jours, soit un total de 1,2 million de décès par an, de causes largement évitables. Lire la suite…

Les bienfaits de la ville dense remis au goût du jour par un géographe suisse

De « l’effet barbecue » aux vertus de l’urbanité…

Sébastien Munafò, pas inconnu sur les ondes de Carfree, coauteur d’un rapport (fin 2012) sur la pratique automobile – et les constructions cognitives qui lui sont liées – dans les agglomérations suisses, ayant fait l’objet d’un article ici en 2013 – pourrait-il constituer un sérieux contrefeu face à l’entreprise de réactivation de l’idéologie de la ville automobile chez les prescripteurs de visions superficielles du monde? Lire la suite…

La gratuité adoucit les mœurs

C’est un véritable pavé qui bat en brèche un certain nombre d’idées reçues sur la gratuité des transports en commun. Une association de chercheurs nommée VIGS (Villes Innovantes et Gestion des Savoirs) vient de réaliser en partenariat avec l’Agence d’urbanisme de Dunkerque et la Communauté urbaine de Dunkerque un rapport très complet sur la mise en place de la gratuité les samedi et dimanche à Dunkerque. Lire la suite…

En Marche !

Fondateur d’un mouvement baptisé En Marche !, en ce moment on voit surtout Emmanuel Macron en voiture, que ce soit le soir du premier tour dans les rues de Paris pour fêter sa victoire à la brasserie La Rotonde ou le soir du second tour, poursuivi par une nuée de voitures de sécurité et de motos de journalistes. Ils semblent bien loin les cars Macron, qui devaient révolutionner la mobilité des Français et sont désormais quasiment en déconfiture. Quelle va être désormais la feuille de route du président Macron en matière de mobilité? Lire la suite…

Ces Néo-NégaWatt qui valent des Milliards…

Bien évidemment c’est un secret de Polichinelle… En tant qu’entreprise vendant de l’électricité atomique, EDF, criblée de dettes, survit dans son parc délabré en limite de la faillite. Même si la présentation soignée de l’état de ses finances apparaît moins préoccupante que celle d’Aréva, après Fukushima, il n’y a plus d’illusion possible sur l’avenir du fleuron national. L’atome tricolore va de mal en pis, dans l’économie réelle l’électronucléaire ne paie plus… Lire la suite…

Le vélo sous la pluie

« Je ne fais pas de vélo parce qu’il pleut trop souvent et que je ne veux pas être mouillé. » Qui n’a pas déjà entendu cette phrase de la part d’automobilistes? Les cyclistes quotidiens savent pourtant qu’il est relativement rare d’être mouillé à vélo. Plusieurs sources montrent qu’en moyenne un trajet à vélo sur 10 seulement est concerné par la pluie. Lire la suite…

Le discours empathique

L’empathie est une notion désignant la compréhension des sentiments et des émotions d’un autre individu, voire, dans un sens plus général, de ses états non-émotionnels, comme ses croyances. Dans ce dernier cas il est alors plus spécifiquement question d’empathie cognitive. En langage courant, ce phénomène est souvent rendu par l’expression « se mettre à la place de l’autre. » Lire la suite…

Vélo-cargo dans le « Sud » – étude de Cas au Burundi, Bangladesh et Brésil

En occident, on entend souvent que Copenhague (1.2 millions d’habitants) est la Mecque du vélo-cargo avec 40.000 d’entre eux quotidiennement dans les rues. Cependant, d’autres villes et pays surpassent cette densité et proposent d’autres pratiques de la vélo-logistique ! Comment ces vélo-cargos sont-ils utilisés ? A quelle fréquence ? Quels enseignements en tirer ? Quelles sont les conséquences de l’inexistence de supports institutionnels ? Lire la suite…