L’industrie automobile tire ses dernières cartouches

Une industrie archaïque cernée de tous côtés par la montée inexorable des nouvelles mentalités essaie de préserver son dernier carré de retranchement: sa clientèle vieillissante obsédée par les préoccupations sécuritaires.

La jeunesse n’intéresse pas l’industrie automobile pour au moins 2 raisons: (1) le pouvoir d’achat des jeunes est trop faible et (2) l’idéologie de la performance automobile ne séduit plus la jeunesse trop préoccupée par les questions environnementales pour adopter ce mode de déplacement individualiste et anti-collectif.

Un jeune achètera une voiture pour lui permettre d’aller travailler: problème, il n’y a plus de travail. Le chômage augmente mais, surtout, le salariat baisse et vous ne me verrez pas écraser une larme sur la disparition de ce statut qui sert à payer les retraites et qui vient de subir un sacré coup de boutoir avec le nouveau statut de l’auto-entrepreneur lancé il y a plus d’un an par Hervé Novelli.

La clientèle de l’industrie automobile est une peau de chagrin qui se réduit d’un côté par son vieillissement et de l’autre à cause des nouvelles générations qui achètent un véhicule par nécessité mais beaucoup moins qu’auparavant pour le prestige social ou ses performances.

Dans cette publicité Mitsubishi, je vois aussi un autre message subliminal à l’attention de ceux qui choisissent de se déplacer à vélo en soulignant concrètement des risques d’accidents du vélo: c’est facile, mais c’est de bonne guerre (commerciale).

GC,
Les voies vertes en 06-ouest:
www.LecoLomobiLe.fr
Labo d’idées sur l’auto du futur:
www.LACPA.fr

Gilles Chomel

A propos de Gilles Chomel

Administrateur des sites Agonie automobile, LécoLomobiLe et du Laboratoire Alternatif et Coopératif de Prospective Automobile

14 commentaires sur “L’industrie automobile tire ses dernières cartouches

  1. cycliste alcolique

     » La jeunesse n’intéresse pas l’industrie automobile pour au moins 2 raisons: »
    Je suis assez d’accord avec la première raison, mais la deuxième … tout dépend sur quel continent on vit. Moi ici au Québec, je ne rencontre pas souvent ce type de  »jeunes ». Je rencontre plutôt des jeunes qui on hâte de passer leur permis pour pouvoir laisser leur vélo au garage…la liberté (croient-ils). Cette notion de liberté, tellement attaché a la voiture, que l’industrie automobile n’a plus besoin de le rappeler dans leurs pubs (bon je n’ai pas la télé, donc je peux me tromper la-dessus).

  2. URB

    @GILLES CHOMEL
    « (1) le pouvoir d’achat des jeunes est trop faible et (2) l’idéologie de la performance automobile ne séduit plus la jeunesse trop préoccupée par les questions environnementales pour adopter ce mode de déplacement individualiste et anti-collectif. »
    D’accord avec la raison numéro 1, mais la 2, franchement tu fais bien rire.

    Dis moi, tu les a trouvé où ces « jeunes », parce qu’en plus, les jeunes de ton coin je les connais aussi vu que j’habite à moins de 5km de chez toi.

    Bien sur si tu te réfère à ceux qui passent à la télé et qui répondent à des questions sur l’environnement tu peux croire que c’est leur priorité, mais la télé ne reflète pas tout et pas a réalité, surtout devant une caméra.

    A part bien sur si tu prends le fait que les gens regardent la consommation et les rejet CO2 comme une conviction, alors que c’est surtout une question de budget, donc qui reprends la raison numéro 1.

    Mais en réalité ils préfèrent une voiture qui avance bien, si c’est puissant c’est encore mieux et en plus si ça une belle « gueule » c’est le mieux.

    Mais bon, tu te fais encore des rêves tout éveillé.

  3. CarFree

    Je confirme que « l’idéologie de la performance automobile ne séduit plus la jeunesse », même s’il s’agit d’une tendance générale et non pas d’une vérité qui s’applique à tous… on ne passera pas d’une société du tout-voiture à une société sans voitures du jour au lendemain… mais en tout cas, la tendance est là et inquiète bel et bien les constructeurs automobile…

  4. Grasshoper

    Malgré ce qu’en disent certains, oui, l’idéologie de la bagnole ne séduit plus les jeunes parce que justement les salaires sont dérisoires. Je connais trois jeunes dames qui se sont empressées de passer leur permis et d’acheter leur première voiture. Voiture qu’elles ont bien vite abandonnée quand elles ont vu ce que cela leur coûtait par rapport à leur salaire.

    D’autre part, j’ai été entretenir mon vélo dans un atelier vélo à Bruxelles, et les personnes qui y viennent pour travailleur sur leur bicyclette sont principalement des jeunes. Et quand un jeune apprend à réparer entretenir son vélo lui-même, il apprend l’autonomie et la vraie liberté, ce que la voiture n’est pas.

  5. Raghnarok

    Mais c’est à cause du manque d’argent que les jeunes ne prennent plus la voiture, et je trouve pas que ça soit une bonne raison. Ce genre de raisons génèrent un manque et les manques génèrent de la jalousie, ce qui n’est jamais bon.

  6. CarFree

    C’est avant tout un phénomène générationnel et qui concerne principalement les jeunes urbains, plus préoccupés par la high-tech que par la old-tech automobile…
    «Pour cette génération, la voiture est un vieux truc hérité des années 50 qui pollue et fait du bruit »… Et cette génération préfère écouter son ipod à vélo ou pianoter sur son iphone dans les transports en commun…
    Or la high tech coûte cher et les bagnoles restent également hors de prix pour un salaire moyen de jeune… Si on ajoute les difficultés du logement, les jeunes arbitrent au milieu de tous ces choix et ont tendance à abandonner la bagnole, d’autant plus en ville quand se déplacer autrement n’est pas vraiment un problème. Et pour ce qui concerne les « sensations », la « puissance », etc. il leur reste les jeux vidéos de bagnoles bien plus rigolos que de rester le cul coincé dans sa voiture sur le périphérique…

  7. l'automobile

    Cet article me fait doucement rire… Saviez vous que nous les jeunes, on s’intéresse encore à l’automobile? Oui, vous avez bien lu, l’automobile n’est pas qu’un objet nécessaire pour aller travailler ou se déplacer, ça peut également être l’objet d’une véritable passion. Pour argumenter, je vous propose de faire la liste de tous les blogs / forums / sites Internet et « groupes Facebook » qui ont pour thème l’automobile.

    Maintenant, voyant l’auteur de cet article, que j’ai eu l’occasion de croiser sur Forum Auto, je comprends mieux le titre évocateur de ce billet. L’industrie auto tire ses dernières cartouches? Mais n’était-ce pas ce que vous nous disiez il y a 20 ans? Parce que ça fait plus de 20 ans que vous décriez l’automobile, ça fait 20 ans que vous nous rabattez les oreilles avec les méfaits de ce mode de transport « obsolète ». Alors moi j’ai quelques questions à poser. Vous ne voulez plus d’automobiles. Vous êtes au pouvoir (rêvons un peu) et vous décidez d’interdire purement et simplement l’utilisation et la fabrication d’automobiles en France.

    1 : qu’allez vous faire pour les personnes qui travaillaient dans l’automobile et qui se retrouvent sans boulot ?

    2 : comment ferez vous si vous avez à vous déplacer la nuit sur une longue distance et qu’il n’y a pas de bus ?

    3 : en admettant que tout le monde ait une soudaine envie de se débarrasser de sa bagnole, qu’allez vous faire pour recycler proprement les millions de voitures qui iront à la casse ?

    Parce que c’est bien gentil de décrier l’automobile, mais il serait également se pencher sur les problèmes que pourrait créer sa disparition….

    L’automobile est un monde plus complexe que vous ne l’imaginez apparemment…

  8. Pim

    @L’automobile : pour les réponses à tes questions, tu les trouveras un peu partout sur le site. Il n’a jamais été question d’interdire stupidement l’utilisation de l’automobile, mais dans faire un usage « raisonnable ».
    1- il a déjà été prouvé à de nombreuses reprises que le développement de transports en commun (au détriment de la voiture, bien sur) était bien plus créateur d’emplois que l’automobile. D’ailleurs, je trouve de très mauvaise foi l’argument de l’emploi. C’est vraiment dire « j’ai un emploi qui détruit la planète, mais il faut le conserver car sinon je suis au chomage. A vot bon coeur! »
    2-Il y a toujours le vélo, tu sais cet engin à deux roues très pratique. Ha c’est vrai, c’est la honte, c’est pas assez viril pour toi, qui a besoin d’un gros moteur pour emballer la blondasse sans cervelle. Plus sérieusement, certaines villes disposent de transports de nuit, et il y a toujours le taxi, l’autopartage, le covoit’ = Un recours à l’automobile intelligent.
    3-Le problème est loin d’être résolu. Il se pose déjà aujourd’hui avec la « prime à la casse de la planète »… Les « riches » (comprendre les classes moyennes +) à qui on a dit d’abandonner leur vieille voiture contre une toute neuve qui a gaspillé de nombreuses ressources pour « sauver la planète » sont les victimes du gouvernement qui essaie (péniblement) de relancer l’économie au détriment de la planète. Bref : commencons par arrêter cette stupide prime. Ensuite, il me semble plus intelligent d’investir quelques milliards dans le recyclage des voitures que directement dans les poches des constructeurs.

  9. l'automobile

    @ Pim : ah le vélo… Il a bon dos ce bon vieux vélo. 😀 Cependant, le vélo c’est fort sympathique sur de courts trajets… Je ne te parle même pas des moments où il pleut ou quand il fait froid ou même quand tu dois transporter des objets encombrants….

    Et le coup du stéréotype « il te faut une grosse caisse pour impressionner les gonzesse » stop SVP. Tous ceux qui aiment l’automobile ne roulent pas en Hummer, de même que tous les écolos ne roulent pas en vélo… Manque de bol, moi je préfère les anciennes, mais si je suis sur que tu vois ce que c’est : celles qui polluent 11 fois plus que n’importe quelle voiture moderne…

    Cependant je suis d’accord avec ton dernier point : laissons tomber la prime à la casse ou alors que le gouvernement ne mette pas en place la « taxe carbone ». Il faudrait qu’il choisisse un temps, ça plus logique…
    Il faudra qu’on m’explique pourquoi on accuse l’automobile de tous les maux, et pourquoi on ne dit jamais rien à propos des autres industrielles, de ces pays comme la Chine qui polluent 100 fois plus que tout autre pays européens, ou de nos chers dirigeants qui arrivent au « somment de Copenhague » en jet privé pour parler de la « lutte contre le réchauffement climatique »…

  10. cycliste alcoolique

    @PIM:
    Entre nous je trouve la blondasse sans cervelle moins sexy que la minette en short sur une selle.

  11. cycliste alcoolique

    @l’automobile.
    Oui pour les trajets sup a a 10 km c’est bien plus efficace que la voiture.
    Or, c’est la majorite de nos trajets qui font moins de 10 km.
    Je fais bien 30 km a velo pour me rendre au travail sans aucun probleme.
    Bien equipe, le froid/la pluie/la neige ne sont pas des genes (je suis a Montreal).
    Transporter des objets encombrants: Transports publiques/taxi ou mieux faire de l’autopartage (ce que je fais ici de temps en temps).
    Tout les automobilistes sortent les memes arguments comme si ils devaient transporter tout les jours un stere de bois. >90 de mes amis prennent leur boite metalique pour se rendre au travail alors qu’ils pourrait le faire aussi bien a velo ou en metro mais comme ils possedent une voiture ne se pose meme pas la question.

  12. cycliste alcoolique

    (desole pour les doublons)

    @l’automobile.
    Oui pour les trajets inferieurs a 10 km c’est bien plus efficace que la voiture.
    Or, c’est la majorite de nos trajets qui font moins de 10 km.
    Je fais bien 30 km a velo pour me rendre au travail sans aucun probleme.
    Bien equipe, le froid/la pluie/la neige ne sont pas des genes (je suis a Montreal).
    Transporter des objets encombrants: Transports publiques/taxi ou mieux faire de l’autopartage (ce que je fais ici de temps en temps).
    Tout les automobilistes sortent les memes arguments comme si ils devaient transporter tout les jours un stere de bois. >90 de mes amis prennent leur boite metalique pour se rendre au travail alors qu’ils pourrait le faire aussi bien a velo ou en metro mais comme ils possedent une voiture ne se pose meme pas la question.

Les commentaires sont clos.