Sortie du confinement : le Gouvernement prend des mesures pour encourager la pratique du vélo

Dans la perspective de la sortie du confinement, le Gouvernement prend des mesures pour encourager la pratique du vélo par les Français avec le développement des pistes cyclables temporaires et le lancement d’un plan de 20 millions d’euros par le ministère de la Transition écologique et solidaire pour prendre en charge des réparations, des places de stationnement temporaires et des formations. Lire la suite…

Les amateurs

Les membres de La République En Marche (LREM) se vantaient d’être des « amateurs ». Ils ne croyaient pas si bien dire… Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, on constate une accumulation sans précédent de mensonges, dissimulations ou faux pas. Lire la suite…

Urbanisme radical

Le dessin ci-dessus est assez ancien, il date de 2015, mais il résume assez bien la situation actuelle. A l’heure où le gouvernement parle de déconfinement de la population, en particulier des enfants censés retrouver le chemin de l’école le 11 mai prochain malgré l’avis du Conseil Scientifique, commencent à se poser une multitude de questions pratiques concernant la distanciation sociale. Lire la suite…

L’attachement automobile mis à l’épreuve… du virus

Il y a dix ans, j’étudiais les dispositifs de détachement et de recomposition des mobilités[i]. A l’époque, je pensais naïvement que la diminution de la ressource pétrolière conduirait à l’augmentation durable du prix des carburants et que cela modifierait en profondeur les comportements de mobilité. En effet, les coûts plus élevés favoriseraient des usages partagés, une rationalisation des déplacements, un rapprochement des lieux de vie… Ce mouvement de fond serait accompagné par des dispositions collectives: péage urbain, planification urbaine, densification, aménagement cyclable, développement des transports collectifs, covoiturage, télétravail… Lire la suite…

« Distanciation sociale »

La distanciation sociale ou distanciation physique désigne certaines mesures non pharmaceutiques de contrôle des infections prises par les responsables de la santé publique pour arrêter ou ralentir la propagation d’une maladie très contagieuse comme par exemple le Covid-19 et qui visent à éloigner les individus les uns des autres. L’objectif de la distanciation sociale est de réduire la probabilité de contacts entre les personnes porteuses d’une infection et d’autres personnes non infectées, de manière à réduire la transmission de la maladie, la morbidité et la mortalité. Elle participe à la réduction des risques sanitaires. Lire la suite…

Chroniques du rond-point en temps de crise

Bonjour Monsieur l’agent. Suis-je bien confiné dans ma voiture Monsieur l’agent? Voyez: j’y suis seul et mon épouse que j’accompagne chez le médecin, et qui tousse, me suit dans la sienne juste après. Qui aurait jamais pensé que deux voitures par foyer pouvaient sauver des vies? Il faudra vraiment rendre ça obligatoire après la crise, avec des aides de l’Etat bien sûr! Lire la suite…

Virus et gros poireaux

Après la pandémie, je suis certain que personne n’oubliera de mettre en cause le volume et la vitesse des déplacements parce qu’ils participent grandement à étendre l’épidémie virale de deux manières: d’une part ils ne confinent plus le virus dans le temps étiré du voyage (pour venir de Chine à vélo ou à pied il faut de longs mois) d’autre part ils accélèrent le réchauffement climatique et la fonte du permafrost où sont stockés de nombreux virus prêts à se réactiver.  Lire la suite…

Attestation de déplacement automobile dérogatoire

La lutte contre le réchauffement climatique prend un coup d’accélérateur (passez-nous l’expression) grâce à Greta Thunberg et sa Skolstrejk för klimatet (« grève scolaire pour le climat ») débutée en 2018. En 2019, la pire canicule jamais enregistrée s’abat sur l’Europe, puis des incendies d’une ampleur inégalée ravagent l’Australie.  Lire la suite…

Les effets du confinement sur le bruit

Les 150 stations de mesure de Bruitparif déployées en Île-de-France dans des contextes variés sont unanimes: avec le confinement décrété en raison de l’épidémie de covid19, un silence inhabituel a envahi l’Île-de-France et notamment sa zone urbaine dense. La raison en est simple: la très forte baisse des émissions sonores d’origine anthropique en lien avec la diminution drastique des trafics routier, aérien et même ferroviaire, l’arrêt des chantiers et la fermeture de nombreuses activités et lieux festifs (bars, restaurants et établissements diffusant des sons amplifiés). Lire la suite…