Les Transports Collectifs en Site Propre vont se développer hors Île-de-France

tcsp

Après l’appel à projets « Transports collectifs en site propre hors Île-de-France », voici les premiers projets des autorités organisatrices de transport. Une quarantaine d’autorités organisatrices ont répondu en effet à l’appel à projets transports collectifs en site propre (TCSP) hors Île-de-France : ces dernières ont présenté plus de cinquante projets.

Cette dynamique dépasse largement les prévisions du MEEDDAT (Ministère de l’Écologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire). Au total, les autorités organisatrices de transport (AOT) concourent à plus de 900 M€ de subventions. Par conséquent, l’enveloppe de 710 M€ s’avère manifestement insuffisante pour répondre aux besoins des collectivités locales qui prévoient d’investir plus de 7 milliards €. Lire la suite…

Vivre à Grenoble sans voiture

Nous habitons sans voiture depuis 2007 à Grenoble, dans les rues piétonnes, avec deux enfants (nés en 2005 et 2007). Nous sommes abonnés à l’année aux transports en commun, et sommes abonnés au service d’autopartage, que nous utilisons régulièrement le week-end, tant pour aller en montagne que dans la famille, avec satisfaction. Nous utilisons aussi le train, ou train plus location de voiture selon la destination. Lire la suite…

Les premiers réfugiés climatiques arrivent en France

Samedi 29 novembre 2008, dans le cadre de la journée mondiale du climat, et alors que se tient la Conférence des Nations Unies sur le climat de Poznan, en Pologne, des ours blancs ont été aperçus errant dans les rues de certaines villes de France. L’occasion pour Greenpeace de rappeler qu’il faut agir maintenant face aux premiers symptômes du dérèglement climatique. Lire la suite…

Quelques exemples de maîtrise de l’étalement urbain en France

Les villes dont les stratégies de lutte contre l’étalement urbain sont régulièrement citées dans les études internationales sont essentiellement étrangères. Pourtant, des exemples locaux ouvrent des pistes intéressantes pour la maîtrise de l’étalement urbain en France. Certains cas relèvent de véritables stratégies, inscrites dans la durée, d’autres sont plus ponctuels (limités à un quartier) ou encore à l’état d’orientations pour l’avenir. Ces expériences s’articulent autour d’un ensemble de principes : organiser la croissance de l’agglomération, investir dans le renouvellement urbain, accompagner les communes périphériques et mettre en place des outils économiques. Lire la suite…

Cancer du poumon: l’INSERM reconnaît le rôle de l’automobile

Les facteurs environnementaux ont-ils contribué à augmenter l’incidence de certains cancers, ces 25 dernières années ? Il semblerait que oui, selon une expertise collective, réalisée par l’Institut national de la santé et de la recherche en médecine (Inserm). En particulier, les particules ultra-fines et autres polluants provenant de la circulation automobile sont suspectés de jouer un rôle dans l’épidémie de cancer. Lire la suite…

Généralisation des double-sens cyclables dans les Zones 30 dès août 2008

La Zone 30 de Lyon (500 ha et 87 km de voies de circulation)

Le décret 2008-754 du 30 juillet 2008 introduit dans le Code de la route la généralisation des double sens cyclables en Zone 30 ou dans les Zones de rencontre (Zone 20).

Ainsi les rues à sens unique pour les véhicules motorisés vont devenir autorisées dans les deux sens aux vélos, sauf disposition contraire (i.e. sauf arrêté municipal interdisant le double sens cyclable dans la rue considérée). Il y a donc inversion de la règle et de l’exception. Les municipalités ont un délai de 2 ans pour mettre à jour les arrêtés municipaux et la signalisation. Lire la suite…

La France du vélo: le palmarès des villes cyclables

france-du-velo

La FUBicy et le Club des Villes Cyclables, avec le soutien du Ministère des Transports (DGMT) et de l’ADEME, ont mené en 2008 une enquête sur les politiques en faveur des piétons et des cyclistes dans les villes françaises.

Cette enquête, loin de constituer un éphémère palmarès de plus, avait pour but d’initier un véritable « observatoire », en collectant toute une batterie d’indicateurs aussi objectifs que possibles, et assez variés pour tenter de refléter les multiples volets d’une politique favorable aux déplacements à vélo ou à pied. Lire la suite…

Les transports publics sont-ils trop chers?

Alors que le gouvernement lance sa Journée du transport public, une étude de la Fédération des usagers des transports (Fnaut) démonte une idée reçue: les transports en commun ne sont pas bon marché. Leur prix comparé à celui de l’automobile a même explosé depuis les années 1970. Lire la suite…

Tyco Electronics : 520 licenciements

Le groupe Tyco Electronics a annoncé la fermeture des usines de Chapareillan (Isère) et de Val-de-Reuil (Eure), qui produisent des composants électroniques pour l’industrie automobile, ainsi que le regroupement des activités administratives du site de Cergy-Saint-Christophe avec celles de Pontoise (Val-d’Oise), avant la fin 2009. Son plan prévoit la disparition pure et simple des usines de Val de Reuil et de Chapareillan, cette dernière employant 40% des salariés du village.

Source: IMG-Grenoble

Le mythe des effets positifs de la vitesse en agglomération

L’accroissement des vitesses de transport en agglomération est généralement présenté par les économistes et bien d’autres spécialistes à leur suite comme un progrès considérable de multiples points de vue : gains de temps ou au moins accessibilité croissante, choix de destinations plus large source d’efficacité économique, desserrement urbain évitant la promiscuité, accès au foncier et aux biens de consommation à coût réduit en périphérie pour les ménages à revenus modestes… La liste des bienfaits de la vitesse est impressionnante et à côté ses nuisances semblent avoir bien peu de poids. Dans les années d’après-guerre, les villes européennes ont ainsi multiplié les plans de circulation, les voies rapides urbaines et les transports collectifs lourds, et plus récemment quelques unes ont même opté pour des péages urbains, l’objectif étant toujours de limiter la congestion et d’accroître la mobilité. Lire la suite…

Connaissez-vous les routes gérées par le privé?

On connaissait les routes publiques (nationales, départementales, communales), et les autoroutes à péages (construites et entretenues par des sociétés, globalement publiques, grâce aux recettes des péages). On commençait à connaître également les péages urbains (comme à Londres: taxe payée par les automobilistes pour financer les transports publics). Pour l’instant, c’est illégal en France, mais on sait que tout le monde y pense. Mais, même en France, on connaissait l’utilisation des recettes des péages autoroutiers pour financer les grandes infrastructures, en particulier ferroviaires: le principe avait été établi en 2003. Lire la suite…

Les autoroutes seront les pistes cyclables du futur

autoroute-cyclable

Si l’on observe l’évolution des réseaux de transport en Europe entre 1970 et 2000, on constate le développement phénoménal du tout-routier depuis maintenant une bonne trentaine d’années. Les réseaux de transports routiers se sont en effet fortement développés depuis 1970. Bien que les autoroutes ne représentent qu’une petite partie du réseau routier européen, le réseau autoroutier a plus que triplé. De son côté, le réseau routier hors autoroutes a augmenté de 22%. Et dans le même temps, le réseau ferré s’est réduit de 12%. Tous les pays d’Europe ont enregistré une réduction de leur réseau ferré à l’exception du Danemark, pays dans lequel les kilomètres se sont accrus de 18%. Lire la suite…