La jeunesse en procès répond dans la rue

La dernière critical mass de vendredi dernier l’a bien montré : plus les autorités criminaliseront ce mouvement, plus elles chercheront des boucs-émissaires en faisant le procès de jeunes innocents, plus l’engouement lié à ce mouvement alternatif mondial sera grand. 1.500 personnes dans la rue vendredi soir : jamais la critical mass n’avait mobilisé autant de jeunes cycloterroristes (navré pour le pléonasme M. Maudet) ! Merci donc à Isabel Rochat et à la droite dans son ensemble dont l’acharnement a manifestement porté ses fruits hier. Petit retour sur les faits (à ce propos, lire l’intéressant résumé du journaliste indépendant Richard Etienne). Lire la suite…

Surprise du Tramway, Désastre sur le domaine cyclable

Troisième partie de « L’Anachronisme aggravé du tramway tourangeau »

surprise-du-tramway

Le Paris-Tours c’est fini ! Personnellement je m’en fous ! Mais si cette course cycliste ne peut plus arriver à Tours c’est qu’il s’est passé quelque chose de grave sur le domaine cyclable. Le projet du tramway n’a pas que prévu de détruire des allées arborées patrimoniales, domaine réservé des marcheurs, il a aussi la volonté de frapper puis de monopoliser une vaste part du domaine cyclable. Lire la suite…

Désobéir par le rire

rire

Le mouvement vélorutionnaire en connaît un rayon sur la subversion drolatique. Sa créativité débordante s’exprime dans des masses critiques colorées, déguisées, rythmées, des scènes théâtrales dans les rues, sur des parkings, des réappropriations de l’espace public, des détournements de pubs, des parodies contre les industriels, les autorités, les fanatiques de la bagnole… Le livre Désobéir par le rire montre la puissance de cet art de militer. Lire la suite…

Apprendre à faire du grand vélo

grands-velos

Un grand vélo (ou tall bike), c’est un vélo fait pour voir la ville d’en haut. En gros, c’est un cadre sur un autre. Il a donc la taille de deux vélos (et parfois plus). Sa hauteur donne la sensation de voler dans les airs. Un atelier « Comment faire du grand vélo » aura lieu à Lyon le 5 novembre prochain. Lire la suite…

La France en manque

À chaque heure qui passe, de plus en plus de Français et de Françaises peinent à trouver leur dose d’essence. Véritable dopant de la vie économique, l’amenuisement des stocks de pétrole raffiné rend ses consommateurs et des consommatrices fébriles, et les acteurs et les actrices chargé-e-s de l’approvisionnement de l’opium du peuple rongent leur frein en claquant des dents. Lire la suite…

Le contingent macabre du tramway Tourangeau

contingent-macabre-du-tramway-tourangeau

La destruction de patrimoine arboré de la ville de Tours avait bien été vendue avec le tramway (1)… Courant septembre, l’entreprise a pris soudainement la forme d’une hécatombe… Le quadrillage de la ville par les engins de chantier a été rapide et dans la foulée la mise en route des « travaux préalables au tramway » a surpris tout le monde par sa brutalité. Un changement radical dans la stratégie de contrôle de la ville, pour les autorités municipales le temps n’est plus à la négociation… Lire la suite…

Comment construire votre vélo en bambou

On connaissait la remorque vélo en bambou, le collectif Vélorution de Caen a eu la bonne idée de traduire en français une méthode complète pour construire tout simplement un vélo en bambou. Cette méthode en 8 étapes accompagnée de nombreuses photos constitue un véritable guide d’autoconstruction d’un vélo en bambou. Lire la suite…

Masse critique parisienne le 22 septembre !

À la fin de la « Semaine de la mobilité et de la sécurité routière » (!), le jour de l’ex-journée-sans-ma-bagnole, rassemblement spontané contre l’immobilité écologique et pour le triomphe des cyclistes urbains. Rendez-vous à 18h30 très précises pour tourner place de l’Étoile, s’insérer dans le trafic et recycler de l’espace public au sol. Lire la suite…

Brasília, l’inhumanité du tout auto

Coeur de Brasilia

Beaucoup de lecteurs du site Carfree rêvent de vivre, de pédaler quotidiennement dans une cité Carfree, ou, tout du moins dans une cité comme Copenhague. Moi aussi. Cependant le destin en a voulu autrement pendant les sept mois que nous avons vécu au Brésil… Les Brésiliens, ainsi que les habitants de cette ville, vous diront qu’il ne s’agit nullement du Brésil… mais de Brasília. Lire la suite…