Un vélo acheté, une voiture gratuite!

Face à la crise qui n’en finit plus de s’étendre, le secteur automobile apparait comme un bateau ivre à la dérive. Les ventes de voitures plongent, le crédit automobile se resserre, les stocks d’invendus explosent, et les frais de stockage aussi. Certains constructeurs se retrouvent donc avec des invendus datant de 6 mois, les concessionnaires ne savent plus quoi faire de voitures neuves qui s’entassent sans trouver preneur.

Un concessionnaire britannique a trouvé la solution. Après avoir essayé de vendre ses voitures à moitié prix pendant quelques temps sans succès (sic!), il a carrément décidé de lancer la promotion du siècle: deux voitures pour le prix d’une! Le marché automobile s’effondre au point d’offrir une voiture gratuite pour une voiture achetée…

Le concessionnaire automobile de Colchester, dans le Sud-Est de l’Angleterre a donc décidé d’afficher sur son site internet un gros « deux pour le prix d’une », soit 20.000 livres (environ 24.000 euros) pour deux Dodge Avenger SXT 2,4i, sièges en cuir et air conditionné… soit quand même 12.000 euros par voiture! C’est la crise, mais il faut quand même faire des affaires…

« L’industrie automobile est plus que désespérée, elle est en crise » précise la concessionnaire. Avec le concept « Une voiture achetée, une voiture offerte », on s’approche ainsi dangereusement du concept « Un vélo acheté, une voiture offerte »!!!

A l’heure où les aides publiques aux constructeurs sont désormais acquises (oui avec votre argent!) et avec l’aide d’un plan massif de soutien à l’industrie automobile (il faut bien soutenir les bénéfices des actionnaires!), on peut d’ores et déjà parier qu’ils vont finir par nous les donner leurs bagnoles qui puent et qui polluent… Une sorte de gigantesque système de Location avec Option d’Achat financé par l’Etat: en gros, on nous donnera une voiture payée par le contribuable… de la pollution d’intérêt public en quelque sorte.

David Yermack, professeur de finances à l’université de New York, expliquait dans le Wall Street Journal du 15 novembre dernier que débloquer des fonds d’Etat pour sauver les constructeurs de la faillite reviendrait à “jeter notre argent au feu”. Car attendre d’eux qu’ils accèdent aux nouvelles exigences du marché et de l’environnement, “vu leur bilan, c’est aussi ridicule que demander aux fabricants de cigarettes de lutter contre le cancer”.

Marcel Robert

A propos de Marcel Robert

Fondateur du site Carfree France et auteur des livres "Vélogistique", "Pour en finir avec la société de l’automobile" et "Îles sans voitures".

3 commentaires sur “Un vélo acheté, une voiture gratuite!

  1. NORITOP

    QUEL EST L’ABRUTI QUI A CRU à ça !?!? La vente de voiture neuve n’a jamais aussi bien marché ! Les constructeurs battent des records ! Tous les cons achètent des dacia et des voitures sans vitres electriques et sans clim ! Qui achète une tv sans télécommande ?????????

  2. URB

    La clim et les vitres électrique ne sont pas une nécessité absolue.
    Donc pour ceux qui veulent économiser sur tout, c’est pas mal quand même.

  3. apanivore

    Je ne sais pas ce qu’essaye de faire passer Noritop comme message, que l’article est un mensonge parce que les ventes de voitures neuves se portent bien aujourd’hui ?

    On a tous vu les images des parkings pleins à craquer de voitures invendues, surtout au Royaume-Uni d’ailleurs.

    L’article a bientôt 1 an, il correspond à des faits de l’année dernière, c’est normal qu’il soit en décalage avec les chiffres d’aujourd’hui.

Les commentaires sont clos.