Le BauBike, un beau vélo pour la société urbaine moderne

Le BauBike est un vélo danois inspiré par l’école de design du Bauhaus. Il est construit autour de la forme géométrique du carré et du triangle équilatéral. Le dessin est dépouillé, les lignes sont pures et les matières premières très simples.

Le BauBike est un vélo personnalisable réalisé par l’artiste danois Michael Ubbesen Jakobsen. Le design du vélo suit un ensemble de règles formelles basées sur le principe du nombre d’or. Le BauBike est un beau vélo pour la société urbaine moderne.

www.baubike.dk

Le pedaltrain et autres zones d’abandon de l’automobile

Steven M. Johnson est probablement quelqu’un d’à part, une sorte de génie entre Robert Crumb, Jules Verne et Léonard de Vinci. En tant qu’inventeur, auteur, dessinateur et ancien urbaniste, il a passé sa vie à imaginer toutes sortes de choses, en particulier dans le domaine des transports. Lire la suite…

Geovelo, un service d’itinéraires pour cyclistes

geovelo

Géovélo est un nouveau service internet qui a l’ambition de devenir le mappy du vélo ou le viamichelin version cycliste. Depuis 2 ans, Benoît Grimberg (directeur de l’association « Autour du train ») se fait aider par un ingénieur en informatique, Gaël Sauvanet, et par 5 à 6 intervenants de l’Université de Tours pour plancher sur ce projet. Lire la suite…

Le Zweistil, un vélo révolutionnaire pour l’après-pétrole?

zweistil

Encore à l’état de concept, voici peut-être le vélo du futur au nom imprononçable, le « Zweistil », qui offre trois positions de conduite sur une même bicyclette! Il s’agit d’un prototype prometteur se présentant à la fois comme un vélo classique et comme un vélo horizontal. En outre, il est possible de changer de configuration même en pédalant! Lire la suite…

Voiture servicielle, consommation ostentatoire et distinction provocante

On parle de plus en plus aujourd’hui de la fin de la voiture individuelle, c’est-à-dire en fait de la fin de l’automobile en tant qu’objet de possession au profit d’une « voiture servicielle », qu’elle soit en autopartage ou en libre-service. Cette théorie est conduite par un ensemble d’acteurs (groupes de veille technologique, associations ou entreprises d’autopartage, etc.) qui souhaitent promouvoir un autre usage de l’automobile. Lire la suite…

Une idée lumineuse: la bande cyclable de nuit

Ces derniers mois la pratique du vélo se développe de plus en plus au sein des villes françaises, en particulier à l’initiative des villes et agglomérations (Velo’v, Velib’, Bicloo, etc…). La bande cyclable reste un des moyens les plus sûrs de protéger les cyclistes dans les villes comme dans les campagnes. En effet, elle matérialise au sol un espace réservé à la circulation des vélos. Les cyclistes vous le diront, il n’y en a jamais assez. Lire la suite…

Nos automobiles? des fossiles

(Introduction de la rédaction) Loin d’être un simple instrument, l’automobile a façonné notre civilisation. L’homme pourra-t-il reprendre la main ? Regards décalés. Lire la suite…

Le chirurgien, le carburant humain et le cyclisme

velo-electrique-fitness

L’année 2009 commence mal. Deux nouvelles viennent nous rappeler la dure réalité d’un monde en décomposition qui mourra dans ses putréfactions. Tout d’abord, Gizmodo nous apprend qu’un chirurgien esthétique américain fait rouler sa voiture avec le gras de ses patients. Le chirurgien de Beverly Hills, suivant les préceptes des altermondialistes Yes Men qui se proposaient de remplacer le petroleum par le vivoleum, a commencé à utiliser la graisse récupérée lors des liposuccions pour alimenter son SUV (4×4) en biocarburant. Lire la suite…

Manifeste pour une décroissance conviviale

À vous qui vous préoccupez de l’avenir des prochaines générations. Nous vivons dans un monde en crise. « Lucides » ou « Solidaires », tous s’entendent là-dessus. Mais les solutions proposées, qu’elles soient néolibérales ou progressistes, restent dans le paradigme du développement et de la croissance économique, alors même qu’il s’agit là d’une cause majeure de bien des problèmes. Lire la suite…

Les voitures du futur seront des voitures propres

Sur le site Carfree France, on ne se contente pas d’être critique vis-à-vis de la société de l’automobile et de ses innombrables nuisances, on propose également des solutions d’avenir et on souhaite dès à présent préparer le futur de l’automobile, un futur propre et sans pollution. Nous vous présentons donc en avant-première quelques exemples de voitures du futur adaptées à tous les besoins de mobilité. Lire la suite…

La cartographie du stress automobile

Le projet BioMapping a pour objectif de mesurer et cartographier l’intensité des émotions (excitation émotionnelle) des personnes à différents points des villes grâce à des capteurs biométriques. La carte ci-dessus montre ainsi l’intensité du stress près d’un carrefour à fort trafic automobile. La différence avec les autres points est catastrophique… Lire la suite…

Le pollutron ou la solution contre la pollution automobile

Après des années et des années de recherches en laboratoires, l’association Roue Libre a enfin mis sur le marché la solution contre la pollution urbaine!!!

Il s’agit d’un petit objet, ressemblant à s’y méprendre à un préservatif, qu’on glisse sur les pots d’échappements… une fois gonflé de CO2 et autres gaz, il suffit de le fermer d’un nœud simple et le tour est joué. Lire la suite…

Voiture électrique : mythe technologique et arnaque écologique

« La voiture électrique est indirectement émettrice de CO2, parfois plus que la voiture à essence.» (Jean-Marc Jancovici)

Depuis quelques temps, gouvernements et industriels jouent à qui soutiendra le plus la voiture électrique, solution miracle à la montée des prix de l’essence, à la disparition attendue de la ressource en pétrole et à la pollution croissante des villes. Récemment, même le candidat à la Maison Blanche John McCain a lancé son concours d’idées, doté d’une bourse de 300 millions de dollars, pour la meilleure batterie pour voitures électriques, celle qui dépassera en efficacité tous les modèles existants (1).

« L’avenir appartient à la voiture électrique », clame même le patron de Volkswagen (VW) , Martin Winterkorn, dans une interview au tabloïd allemand Bild-Zeitung du 16 juin dernier. Il promet ainsi une Golf « hybride » qui consomme « 3 à 4 litres aux 100 kilomètres ». La version la plus économique du best-seller du constructeur allemand consomme aujourd’hui 4,3 litres. (2) Passer de 4,3 litres à « 3 à 4 litres » au cent kilomètres, cela ne ressemble pas vraiment à une révolution qui va sauver la planète… Lire la suite…