Les bienfaits de la libéralisation du rail

Les principaux médias officiels de la presse écrite ou audiovisuelle l’ont assez rabâché récemment: il faut li-bé-ra-li-ser le transport ferroviaire! Ce qui, pour tous les éditocrates de TF1 à BFM en passant par RTL ou Europe 1, veut dire: bienvenue dans le monde merveilleux de l’ouverture à la concurrence et de la privatisation des services publics! Lire la suite…

Les « débiles sociaux »

Plus c’est gros, plus ça passe. Le même sénateur qui voulait imposer le casque aux cyclistes en 2016 est aujourd’hui contre la limitation de vitesse à 80 km/heure sur les routes. Hervé Maurey, sénateur centriste de l’Eure et président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat, montre ainsi toute la flexibilité de ses conceptions en matière de sécurité routière. Quand il s’agit des vélos, il faut imposer des mesures contraignantes comme le casque obligatoire, quand il s’agit des automobilistes, imposer le 80 km/heure sur les routes serait « une mesure attentatoire aux libertés« … Lire la suite…

« La France a besoin d’un grand plan vélo »

Plus de 200 parlementaires interpellent l’Etat sur la place du vélo dans le pays. Dans une tribune que publie le Journal du Dimanche, ils appellent à un « déploiement de voies cyclables » qui, selon eux, « résorbera des ‘zones blanches’ de la mobilité« . Parmi les signataires de ce texte, initié par le député Matthieu Orphelin (LREM), des élus de tous bords comme Barbara Pompili (LREM), Delphine Batho (PS), Sophie Auconie (UDI), Adrien Quatennens (France insoumise) ou encore Sébastien Leclerc (LR). Lire la suite…

Le point de vue des économistes atterrés sur la SNCF

Les économistes atterrés, qui sont une association de chercheurs, universitaires et experts en économie opposés à « l’orthodoxie néo-libérale », viennent de publier une note d’une vingtaine de pages sur les débats actuels concernant la SNCF et le transport ferroviaire. Lire la suite…

Comment la dette de la SNCF enrichit les marchés financiers, au détriment des cheminots et des usagers

Sous prétexte de sauver la SNCF, endettée de près de 50 milliards d’euros, le gouvernement Philippe prépare une profonde réforme du secteur ferroviaire, ouvrant la porte à sa privatisation de fait. Présentée comme la conséquence de performances insuffisantes de l’entreprise, cette dette résulte pourtant très largement de choix politiques et organisationnels antérieurs. Loin des fantasmes sur le statut des cheminots, Basta ! retrace l’histoire de cet endettement, qui constitue aussi une rente annuelle de plus d’un milliard d’euros pour les marchés financiers. Pour en venir à bout, d’autres solutions sont possibles. Lire la suite…

Jumbo Vélo

Bon, on va parler du sujet qui fâche, à savoir la place laissée aux vélos dans les trains TER de la SNCF. Avec le succès conjoint du TER et du vélo pour les déplacements dits du quotidien, en l’occurrence très souvent les déplacements domicile-travail, il est parfois difficile de faire cohabiter vélos et voyageurs dans des trains TER souvent remplis, pour ne pas dire bondés. Lire la suite…