Ville contre automobiles

L’automobile a transformé radicalement nos villes, au point de s’imposer comme l’étalon de mesure de la planification urbaine. Architectes et urbanistes ont embrassé cette vision de la ville qui mène à des espaces pollués, peu sécuritaires, et dont les infrastructures pèsent lourd sur le trésor public. Devant l’urgence climatique, Olivier Ducharme veut renverser ce modèle pour redonner au piéton la place qui lui revient. Il mène dans ce livre une charge pour sortir de nos villes ces « requins d’acier », qu’ils soient électriques ou à essence, et remettre la vie de quartier et le transport collectif au centre de l’aménagement urbain. Pour se libérer des embouteillages et amorcer la transition écologique, nous devons avoir le courage politique de bannir l’auto solo de nos villes. L’automobile est un piège, il est temps de s’en libérer. Lire la suite…

Propos d’un banlieusard

Le développement considérable de l’automobile n’a pas arrêté et n’arrêtera pas celui de la bicyclette. Dans les grandes villes et leur banlieue, il suffit d’assister à la sortie des ateliers pour constater que les fidèles de celle qui fut autrefois baptisée « la petite reine » sont innombrables. Lire la suite…

Hollywood à bicyclette

« La bicyclette — la reine bicyclette — comme la baptisa jadis l’un de ses parrains, n’est pas ce qu’un vain peuple pense. D’aucuns n’y voient qu’un instrument de sport ou un objet de commerce, une mode ou un jeu. Elle est plus, elle est mieux que cela: c’est le symbole, et l’outil, d’une révolution. » Almanach des Sports, 1899. Lire la suite…

Contre le fichage obligatoire des cyclistes

Nous sommes nombreu·x·ses, cyclistes du quotidien ou occasionel·le·s, à être attaché·e·s au respect de nos libertés publiques et de notre vie privée. Au delà de l’utilité du vélo, nous y voyons un objet capable de nous porter collectivement vers un idéal d’émancipation peu compatible avec une société du contrôle généralisé. Lire la suite…

Émile Zola : « mes impressions de bicycliste »

Émile Zola (1840-1902) était un fervent de la bicyclette. Une citation de lui est même célèbre: « J’aime la bicyclette pour l’oubli qu’elle donne. J’ai beau marcher, je pense. A bicyclette, je vais dans le vent, je ne pense plus, et rien n’est d’un aussi délicieux repos. » (Les Annales politiques et littéraires, 12 juillet 1896). Dans ce court texte manuscrit, Émile Zola livre ses « impressions de bicycliste. » Lire la suite…

Renaissance des villes

Le litre d’essence vient de passer les 3€. L’Etat, endetté comme un joueur de poker n’ayant pas compris qu’on ne peut bluffer toute la soirée, ne pouvait se permettre de baisser les taxes qui font l’essentiel du prix à la pompe. Lire la suite…

Que feriez-vous de 10m² en bas de chez vous ?

Et si nous pouvions enfin lâcher la main de nos enfants dans les rues parisiennes? Ne plus longer des parkings à ciel ouvert au cœur de nos quartiers lorsque nous sortons de chez nous? La Ville de Paris lance une grande concertation pour transformer la moitié des places de stationnement à Paris. Il est en effet question de supprimer 70.000 places de parking, soit la moitié de la capacité totale de la capitale, d’ici 2026. Des mètres carrés soudain libérés. La transformation de ces espaces s’accélère: quelles solutions pour les réaménager? Lire la suite…