Ma ville sans voitures

Imaginez une ville où il fait bon respirer, où l’on peut traverser une rue sans attendre et en toute sécurité, où l’on n’entend qu’un brouhaha de musique, de conversations et de rires d’enfants qui courent dans les rues et jouent au ballon, où l’on peut aller d’un point A à un point B rapidement, en empruntant les nombreux bus, trams ou métro qui la sillonnent…

Lire la suite…

Bordeaux sans voitures tous les mois

Ailleurs, c’est souvent une fois par an la journée sans voitures. A Bordeaux, c’est une fois par mois ! Chaque premier dimanche du mois, les Bordelais s’offrent un chouette bol d’air avec une journée sans voiture dans le centre-ville. Un arrêté municipal interdit ce jour-là toute circulation automobile entre 10h et 19h (de mai à septembre) ou entre 10h et 18h (d’octobre à avril) dans un périmètre délimité. Lire la suite…

Plaidoyer pour un premier quartier exemplaire et sans voiture à Paris

Serons-nous tous des réfugiés climatiques ?

Les conséquences du réchauffement climatique provoqué par les pays industrialisés seront dramatiques. En 2040, l’ours polaire risque de ne plus avoir de glace à sa disposition pour conserver son mode de vie. L’humanité sera aussi touchée. La montée progressive des océans inondera une partie du Bengladesh et des Pays-Bas. Des précipitations trop fortes ou des sécheresses trop intenses obligeront des peuples, en particulier les plus pauvres, à migrer. L’ONU a chiffré à 110 millions le nombre de réfugiés climatiques en 2010. Ces mouvements de populations ne se feront pas sans conséquence. Face à ces enjeux climatiques, il nous apparaît qu’au plan national et local, votre réponse manque de réalisme et d’ambition. Lire la suite…

L’île Seguin sera une île sans voitures

L’île Seguin, ancien bastion de Renault à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), sera probablement une île sans voitures. Un siècle après la sortie de la première voiture des chaînes Renault, le nouveau maire (UMP) de Boulogne-Billancourt a présenté le projet urbain qu’il entend défendre pour l’île Séguin, un projet résolument « sans voitures ». Lire la suite…

Reconstruire la ville en marchant

Les Américains sont capables de tout, du pire comme du meilleur. En matière d’urbanisme et de mobilité, les USA sont le symbole de la ville-automobile, de l’étalement urbain (suburbs) et des autoroutes tentaculaires de plus en plus nombreuses… qui finissent toujours congestionnées. Depuis quelques années, et face à l’échec patent du système automobile américain, plusieurs courants de pensée tentent de mettre en avant un nouvel urbanisme, fondé sur l’échelle du mode de déplacement le plus vieux du monde, la marche à pied. Lire la suite…

Un développement urbain pour réduire concrètement la dépendance à l’automobile

Par PASCAL LALIBERTÉ, M. Sc. Env,
Chargé de projets Accessibilité, mobilité et transports viables, Vivre en Ville
Le Regroupement québécois pour le développement urbain, rural et villageois viable

Depuis les 50 dernières années, le développement de presque toutes les grandes villes nord-américaines s’est effectué en fonction des grands axes autoroutiers qui apparaissaient ça et là à mesure que les zones à l’extérieur du centre se peuplaient (notez le lien entre le développement péri-urbain (la banlieue) et le développement des infrastructures (auto)routières). Le développement urbain axé sur l’automobile a entraîné avec lui tous les problèmes associés à son utilisation : pollution, congestion routière, bruit, étalement urbain, dépendance de plus en plus grande envers la voiture, iniquité liés à la mobilité et à l’accessibilité, accidents, décès. Lire la suite…

Toulouse: concept pour une ville sans voitures

La transformation de villes existantes en réelles villes sans voitures n’est pas une question facile. Bien que ce serait certainement possible si de vastes travaux de démolition étaient menés, il n’est pas raisonnable de penser que les villes vont simplement être capables de démolir tout l’environnement bâti afin de commencer à construire une nouvelle ville sans voitures. Cela soulève donc la question de savoir comment les villes actuelles peuvent progressivement être transformées en villes sans voitures. Lire la suite…

Bimini Place, un écovillage sans voitures au coeur de Los Angeles

En passant le seuil du 117 Bimini Place, au cœur de Los Angeles (Californie), on entend un coq chanter. A l’arrière du petit immeuble construit au début du XXe siècle, il y a un jardin. On se trouve au centre de l' »écovillage » de Los Angeles, le seul au monde sans doute situé au beau milieu d’une mégapole. L’objectif des habitants de Bimini Place est de démontrer qu’on peut vivre mieux, tout en limitant son impact sur l’environnement. Lire la suite…

Caen: concept pour une ville sans voitures

La transformation de villes existantes en réelles villes sans voitures n’est pas une question facile. Bien que ce serait certainement possible si de vastes travaux de démolition étaient menés, il n’est pas raisonnable de penser que les villes vont simplement être capables de démolir tout l’environnement bâti afin de commencer à construire une nouvelle ville sans voitures. Cela soulève donc la question de savoir comment les villes actuelles peuvent progressivement être transformées en villes sans voitures. Lire la suite…

Le Nouveau Piétonnisme

Le Nouveau Piétonnisme (New Pedestrianism) est une variante plus idéaliste du Nouvel Urbanisme (New Urbanism) dans la théorie de la planification urbaine, fondée en 1999 par Michael E. Arth, un artiste américain, urbaniste, architecte d’intérieur, paysagiste, futuriste, et auteur. Le Nouveau Piétonnisme s’adresse à des problèmes associés au Nouvel Urbanisme et essaie de résoudre une variété de problèmes sociaux, sanitaires, énergétiques, économiques, esthétiques et écologiques. Une nouvelle ville ou des quartiers fondés sur les principe du Nouveau Piétonnisme s’appelle un Village Piétonnier (Pedestrian Village). Les villages piétonniers peuvent être soit complètement exempts de voiture soit avoir un accès automobile à l’arrière des maisons et des commerces, les allées piétonnes étant systématiquement à l’avant. Lire la suite…

Le développement des écoquartiers en France

L’écoquartier – ou quartier durable – cristallise en ce moment une énorme attention en France et en Suisse. C’est vrai aussi bien dans la société civile qu’au sein des autorités publiques, tandis que les professionnels de la construction n’ont aucun intérêt à rester à l’écart de cette tendance. Lire la suite…

Dongtan, la première écocité de grande envergure en Chine

Dongtan est un projet d’écocité ou ville écologique en Chine qui doit voir le jour pour l’Exposition universelle de Shanghai en 2010. Dongtan sera situé sur l’île de Chongming, à l’embouchure du Yangzi Jiang au nord de Shanghai. Construite sur 86 km², la ville comptera initialement entre 50 000 et 80 000 habitants. Il est prévu que 500 000 personnes s’y soient installées en 2050. Lire la suite…