Congestion: l’échec américain

Rapport 2005 sur la mobilité urbaine aux USA

Selon une étude récente de l’Institut des transports de l’université du Texas, sur l’efficacité du système de transport dans 85 zones urbaines étatsuniennes, le coût annuel en retards et carburant lié aux embouteillages routiers aux Etats-Unis est d’environ 63 milliards de dollars. Lire la suite…

Ford SynUS ou le rejet de la ville

Les américains sont des gens pragmatiques. Face aux évolutions actuelles de la ville américaine, telles qu’avait pu les envisager Mike Davis dans « City of Quartz », Ford vient de proposer lors du dernier Salon de l’automobile de Détroit (USA), le SynUS, un véhicule « tout public » qui semble être tout à la fois un véhicule militaire, un véhicule de transport de fonds et un abri atomique! Les dérives sécuritaires américaines ont désormais leur véhicule officiel. Lire la suite…

itramways, l’annuaire du transport urbain

itramways.net est l’annuaire de référence du transport urbain. Il regroupe plus d’un millier de liens vers le monde du transport urbain: tramway, bus, trolleybus, métro… On peut y trouver les liens vers les sites officiels des Autorités Organisatrices des Transports en France et dans le monde, mais aussi des sites non officiels, des sites de passionnés, d’associations, des sites sur l’histoire des réseaux, sur le modélisme, sur les logiciels de transports urbains, etc. Lire la suite…

Vélo et politique


Camarade cycliste, choisis ton camp!

Le vélo urbain est un combat politique quotidien. A la suite du camarade vélorutionnaire Lénine, chaque cycliste peut choisir l’orientation politique de son choix en fonction de sa pratique du vélo et de ses tendances cyclo-politiques:

– le cycliste marxiste-léniniste : vélo tous les jours (en théorie);
– le cycliste trotskyste : vélo tous les jours, au milieu de la route, pour forcer les voitures à tomber;
– le cycliste stalinien : avec des esclaves qui le poussent dans la côte;
– le cycliste brejnévien : en disant haut et fort qu’il fait le trajet en 5 minutes alors qu’en réalité il prend sa voiture;
– le cycliste stakhanoviste : allers-retours tous les jours en vélo, plus les escaliers, les courses et pour le plaisir, un détour de 30 km;
– le cycliste capitaliste: avec un vélo haute technologie, à moteur pour les côtes, et quand il ne pleut pas;
– le cycliste écologiste: tous les jours avec un vélo de récup, des sacoches pour les produits bio et une charrette pour les enfants;
– le cycliste socialiste: un jour sur deux, en tandem, pour les partisans du oui et du non à la constitution européenne;
– le cycliste royaliste: en tandem 7 places pour toute la famille et une voiture avec chauffeur pour transporter les affaires;
– le cycliste anarchiste: de temps en temps, roule sur les trottoirs avec un vélo volé pendant une manif;
– le cycliste umpéiste: avec un vélo de fonction, une fois par an, devant les caméras;
– le cycliste souverainiste: avec un vélo gitanes uniquement avec des pièces d’origine.

Si vous connaissez d’autres tendances cyclo-politiques, n’hésitez pas à poster un commentaire en bas de ce message.

La Vélorution est en route!

Le périph’ aux piétons!

Ouvrons le Périphérique aux piétons !

L’association « La Périphéerique » propose une idée simple :

Ouvrir entièrement le Boulevard Périphérique parisien aux piétons pour une journée et organiser sur ce nouvel espace une fête populaire du sport, de l’environnement et de la fraternité. Lire la suite…

L’automobile du futur

Il y a quelques temps déjà, nous présentions ici même ce qui pourrait être le futur cauchemardesque de l’automobile, au travers des projets de véhicules automatiques et autres « routes intelligentes ». Un petit tour à l’exposition universelle d’Aichi au Japon nous permet d’envisager ce que pourrait être l’automobile du futur selon… Toyota. Lire la suite…

Les flux pétroliers

Au moment même où le baril de pétrole tend à devenir de plus en plus cher, il semble intéressant d’observer quels sont les principaux flux pétroliers à l’échelle de la planète. Lire la suite…