Un chercheur universitaire remporte un prix pour avoir montré le potentiel du mouvement Carfree UK

vauban2

Un chercheur en transport de l’Université West of England a remporté le Smeed Prize 2010 pour son travail ayant mis en exergue le potentiel du développement sans voiture au Royaume Uni.

Le prix qu’a reçu Steve Melia, lui était décerné fin janvier lors d’une conférence organisée par le ‘Universities Transport Study Group’, et incluait un chèque de 400£. Steve Melia en a donné la moitié à Carfree UK. Lire la suite…

Cyclisme et ostracisme

« Bien sûr, me voyant arriver, que fait le conducteur? il fonce pour passer avant moi en me regardant lui faire un signe de dépit de la tête du genre “encore un pressé qui s’en fout » (Alain-Carfree). Ces comportements là, on les connaît tous: des voitures qui vous coincent juste avant un feu ou celles qui vous serrent sur le trottoir en arrivant à un rond-point. Lire la suite…

Mes raisons d’être anti-voitures

fuck-cars

Josh Hart est né en 1976 à Stuttgart, en Allemagne, le soi-disant «berceau de l’automobile », où Porsche et Mercedes sont fabriqués. Évidemment, il n’est pas trop friand de ces membres éloignés de sa famille élargie. Le fils d’une ballerine et d’un ancien gérant de société pétrolière a grandi dans la banlieue sud de San Francisco, a fait des études de psychologie sociale à l’Université de Californie à Santa Cruz, où il a commencé le vélo. Choqué par les terribles effets de la dépendance lourde à la voiture sur la qualité de vie dans la station balnéaire californienne, il abandonna sa Volkswagen pour de bon et a commencé à faire campagne pour le changement environnemental et social. Voici ses raisons d’être anti-voitures. Lire la suite…

Respire le périph’!

respire-le-periph

Parce que le périphérique parisien, comme d’autres voies à la circulation intense (A1, A3, A86…) est une source importante de polluants atmosphériques néfastes à notre santé. Parce que nous sommes nombreux à vivre et à grandir près du périph : pas moins de 20 crèches, 10 écoles maternelles, 22 écoles élémentaires, 11 collèges, 13 lycées, 2 hopitaux, 27 stades et de nombreux logements, notamment HLM, sont situés entre les boulevards des maréchaux et le périph’. Parce que rien n’est définitif et que les choses peuvent changer si nous nous mobilisons ! Je vous propose de signer la pétition « Respire le périph’  » Lire la suite…

L’automobile tue les pauvres

accident-velos

Selon les résultats d’une nouvelle étude réalisée par le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe et publiée hier, deux décès sur trois dus aux accidents de la route surviennent dans des pays à revenus faible et intermédiaire. En outre, la première évaluation complète de la sécurité routière dans la Région européenne de l’OMS a permis de révéler que, sur les 120 000 personnes qui perdent la vie dans des accidents de la circulation chaque année, près de 50 000 sont en fait des piétons, des motocyclistes et des cyclistes. Lire la suite…

Pour la paix et la démocratie, lâchons la voiture

propagande-nazie

Au rythme de succion des moteurs à explosion, des chauffages au fuel et des industries, il devient de plus en plus évident que l’âge du pétrole ne fera plus long feu. C’est embêtant car notre dépendance est bien ancrée et les alternatives pires (nucléaires, biocarburants) et/ou irréalistes dans le cadre de nos modes de vie actuels. Lire la suite…

L’ère post-automobile au Salon de Tokyo

ere-post-automobile

C’est dans l’air du Temps : l’automobile prend le statut « de vieux truc hérité des années 50 qui pollue et fait du bruit ». De notre point de vue, ce n’est pas nouveau. On pourrait également préciser qu’il encombre l’espace public, qu’il  est responsable de forte discrimination spatiale dans les villes ou encore qu’il est responsable plus ou moins directement de toutes les guerres liées aux ressources sur la planète. Mais pour la plupart des gens, cela n’est que du rabâchage de clichés émit par des cyclo-écolos frustrés que nous sommes peut-être. Là où ça devient intéressant, c’est que cette constatation ne vient pas d’un petit groupe d’alternatifs : le salon automobile de Tokyo prend très au sérieux le manque d’intérêt des jeunes pour l’objet automobile. Un petit article du Temps, dans l’édition du samedi 24.10.2009,  y est consacré : l’ère du post-automobile. Lire la suite…