Montpellier sans voitures grâce au tramway?

Le président de l’Agglomération de Montpellier (Hérault) a annoncé récemment les futures réalisations liées au tramway. Le président de l’Agglo, Georges Frêche, a ainsi validé le projet de tram dont le parcours fera le tour de l’Ecusson. C’était hier matin, avenue de Lodève, au cours de l’inauguration du lancement du chantier de la ligne 3 (Juvignac-Pérols).

Georges Frêche voit le tramway partout : à Poussan avec la ligne 2 le long de l’ancienne voie de chemin de fer désaffectée; à la Grand-Motte et à Palavas les Flots dès 2016; à Sète en 2020 pour faire de ce secteur « le centre économique du grand Montpellier ». Puis de revenir à sa prophétie du moment : « Dans trente ans, il n’y aura plus de voitures à essence. C’est l’évidence. Le tramway sera alors une chance extraordinaire. » C’est dire si la toile va continuer à se tisser. Autour du coeur de Montpellier, où l’automobile sera non grata, mais bien au-delà. « Montpellier Agglomération sera la première à vivre sans voiture dans son centre », a ajouté Frêche avant d’estimer que le réseau sera terminé en 2020. « Je ne serai plus là. Ce sera à mon successeur, auquel on a tracé la route, de prendre la suite. » Hélène Mandroux et Jean-Pierre Moure, tous deux candidats, ont acquiescé.

Source: www.midilibre.com

Initiative mondiale pour sauvegarder la civilisation de l’automobile

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) lance une « Initiative mondiale pour les économies de carburant » à l’occasion du Salon de l’auto de Genève. Selon Adéquations, ce plan dont l’objectif affiché est de réduire de 50% la consommation des voitures d’ici 2050 (« 50 by 50 »), semble caractéristique des nouvelles conceptions et aussi des paradoxes liés au thème de la « croissance verte » : surmonter la crise économique tout en préservant la planète par une réorientation écologique des investissements et de la recherche. Mais il s’agit bel et bien en même temps de poursuivre dans la même voie qu’auparavant : « la quantité de carburant brûlée par les voitures à l’échelle mondiale est appelée à tripler d’ici 2050 », affirme le PNUE dans son communiqué, qui n’évoque pas la question de la raréfaction du pétrole ni les problèmes posés par les agrocarburants, et pas non plus l’idée d’une possible remise en cause de la civilisation de l’automobile… Parmi les partenaires de cette initiative, on note la présence de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et de la Fédération Internationale du Sport Automobile (FIA). En matière de développement durable, là aussi cela incite à réfléchir sur la portée et les conséquences des partenariats entre institutions publiques et intérêts industriels. Lire la suite…

Inauguration d’un éco-quartier urbain

Un projet visionnaire pour une banlieue du futur sans voiture, une réduction des émissions de dioxyde de carbone de 80%, et la possibilité de cultiver sa propre nourriture : c’est ce qui a été présenté par un groupe de travail gouvernemental australien. Et cela pourrait se dérouler sur un site se trouvant à peine à 2km du centre de Melbourne (Australie). Lire la suite…

Blue Car, la voiture électrique pas si verte que ça…

C’est le déferlement médiatique. Alors même que les partisans de la voiture électrique défendent depuis des lustres l’idée que la voiture électrique est la victime d’un complot mondial orchestré par les compagnies pétrolières, l’Etat, la CIA, mon beau-frère (rayez les mentions inutiles). En ce moment, le complot mondial contre la voiture électrique a du prendre un sérieux coup de jus, car on a jamais autant parlé dans les médias de LA solution du véhicule électrique. Et devinez quoi, la quasi-totalité des articles publiés vantent les mérites de la voiture électrique en général et de la Blue Car de Vincent Bolloré en particulier. Lire la suite…

L’argumentaire du vélo en ville

parking_velo_voiture

Voici une très bonne liste d’arguments pour utiliser son vélo en ville, éditée par la Fubicy de Nantes, imparable ! :

1. Le vélo, en ville, c’est dépassé.

Faux ! Dans de nombreuses villes d’Europe, la pratique du vélo regagne du terrain : à Copenhague, Cologne, Milan… En France, des frémissements sont perceptibles à Strasbourg, Nantes, Grenoble, Rennes… Car ces villes l’ont compris: le vélo est un excellent remède contre les embouteillages, la pollution atmosphérique, le bruit… Lire la suite…

Assistanat 2.0 : Prends l’oseille et tire-toi

assistanat20

Les banques vont mal ? Plan de relance ! effectivement, sans les banques, tout s’arrête… y compris la spéculation, les subprimes, la financiarisation de l’économie, etc. Le marché de l’automobile va mal ? … Plan de relance ! Mais quel secteur sera le prochain gagnant des perdants ? Récemment aux USA, l’industrie du porno demandait elle aussi un plan de relance car “les gens sont trop déprimés pour être actifs sexuellement”… Lire la suite…

L’autre salon automobile de Genève

Si les hivers deviennent célèbres pour leurs taux record de particules fines dans l’air, les étés eux ne sont pas en reste avec des concentrations alarmantes d’ozone. Les médias en parlent de temps en temps en y consacrant un article ici et là… et puis on oublie tous très vite ces « faits divers » récurrents. Les habitants peuvent enfin retrouver bonne conscience en se déplaçant quotidiennement avec leurs véhicules crachant des particules fines. Si on ne parle plus de pollution dans la presse, c’est qu’il y en a pas, n’est-ce pas ??? Et peut-être l’année prochaine, comme chaque année à la même période, une nouvelle alerte à la pollution sera lancée, cette fois-ci pour avoir dépassé le quintuple des limites journalières. Les politiciens en parleront au Conseil d’Etat, les journaux en feront leur couverture, certaines personnes seront choquées. Lire la suite…

Budapest remporte le prix de la Semaine européenne de la mobilité 2008

Budapest a reçu le 23 février 2009 le prix de la Semaine européenne de la mobilité 2008. Un groupe d’experts indépendants a jugé que la capitale hongroise avait accompli les meilleurs efforts pour sensibiliser le public à la pollution atmosphérique due au trafic et promouvoir des solutions plus propres durant la Semaine européenne de la mobilité. Elle a devancé la ville d’Almada, au Portugal, et la capitale croate Zagreb. Les prix ont été remis par M. Janez Potočnik, commissaire chargé de la science et de la recherche, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à Bruxelles cette après-midi. Lire la suite…

Le Gourou de la circulation routière

Si on vous demandait de nommer un célèbre ingénieur de la circulation routière dans un jeu-concours de bar horriblement foireux, il y a très peu de chances que vous hasardiez une bonne réponse. Si le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad a bien suivi une formation d’ingénieur de la circulation routière, il ne tire pas sa notoriété du réglage des feux de Téhéran. Bill Gates a commencé sa carrière en mettant au point un logiciel commandant un appareil de comptage de la circulation des voitures, mais c’était un expert en informatique plus intéressé par la technologie que par la circulation routière. Votre mémoire risque de flancher si vous lui demandez de rechercher les noms de William Phelps Eno, « père » putatif des moyens de régulation de la circulation, ou de Henry Barnes, ancien pape de la circulation de New York à qui on attribue l’invention de la « Danse de Barnes » dans laquelle tout un carrefour, un temps, s’adonne au passage pour piétons dans quatre sens. Lire la suite…

Les Transports Collectifs en Site Propre vont se développer hors Île-de-France

tcsp

Après l’appel à projets « Transports collectifs en site propre hors Île-de-France », voici les premiers projets des autorités organisatrices de transport. Une quarantaine d’autorités organisatrices ont répondu en effet à l’appel à projets transports collectifs en site propre (TCSP) hors Île-de-France : ces dernières ont présenté plus de cinquante projets.

Cette dynamique dépasse largement les prévisions du MEEDDAT (Ministère de l’Écologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire). Au total, les autorités organisatrices de transport (AOT) concourent à plus de 900 M€ de subventions. Par conséquent, l’enveloppe de 710 M€ s’avère manifestement insuffisante pour répondre aux besoins des collectivités locales qui prévoient d’investir plus de 7 milliards €. Lire la suite…

Automobile Politics

The International Political Economy Group du British International Studies Association remet tous les ans un prix pour le meilleur livre en économie politique internationale. En 2008, le prix a été gagné par Matthew Paterson, pour son ouvrage Automobile Politics (Cambridge UP). Choisi parmi une sélection d’ouvrages de qualité, Automobile Politics s’est distingué grâce à la discussion animée et accessible que fait Paterson d’une problématique centrale en économie politique, sans se détourner de la discussion de problématiques théoriques difficiles. Paterson développe une perspective critique sur le thème de la domination de l’automobile dans la société capitaliste moderne. Il cherche à comprendre non pas comment améliorer la façon dont les automobiles peuvent contribuer à notre bien-être, mais plutôt comment notre dépendance envers la culture automobile a été promu et construite. Son intervention, qui utilise le point de vue de plus en plus important de l’économie politique culturelle, est un exemple parfait du travail excellent produit par les économistes contemporains en politique internationale. Lire la suite…

Vivre et penser comme des porcs

Vivre et penser comme des porcs est un livre de Gilles Châtelet au titre-choc destiné à percuter le lectorat dans ses tripes, à l’interpeller dans sa bestialité originelle, tellement excitante et flatteuse ! Il y a des livres sains, salutaires, qu’il est conseillé, et même recommandé, de mettre entre toutes les mains. Y compris celles du lecteur moyen. Lire la suite…

La Ville Linéaire

cite-lineaire

Face aux enjeux désormais planétaires qui nous attendent (réchauffement climatique, épuisement des ressources fossiles, pollution généralisée), il est plus que jamais nécessaire de changer de paradigme. La planète ne pourra probablement pas soutenir un développement continu et inorganisé de l’espèce humaine sans dommages majeurs. Dans ce contexte, certains proposent de nouveaux projets d’urbanisme et d’architecture permettant d’assurer un développement viable de l’homme sur la planète tout en maintenant une qualité de vie suffisante. On connaissait déjà Illichville, la ville sans voitures, voici désormais différents projets de villes linéaires sans voitures. Les projets de villes linéaires apportent en effet des réponses dans ce domaine. Lire la suite…

Lithium et voiture électrique : une impasse ?

Même si le prix du gasoil est retombé à des niveaux considérés comme acceptables par une partie des automobilistes, l’affaire est entendue : dans quelques années, les voitures à pétrole vont peu à peu disparaître, rendues obsolète à la fois par le prix du carburant en voie de disparition et par la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique.Qu’à cela ne tienne, dit l’automobiliste, répétant en cela les propos rassurants des médias-qui-mentent : on roulera en voiture électrique, à hydrogène, à air comprimé, ou que sais-je encore ? Lire la suite…