Le retour de l’immatriculation des bicyclettes ?

L’accroissement du cyclisme urbain, les aménagements compliquant la circulation automobile et le comportement de certains cyclistes en circulation agace certaines personnes. La capacité d’influence de ces lobbies, essentiellement des associations d’automobilistes et des commerçants, fait que certaines entités territoriales commencent à se poser la question de l’immatriculation des bicyclettes. Lire la suite…

Le vélo dans l’avenir de nos villes

Si aujourd’hui le prix de l’essence atteint des sommets, chacun s’accorde pour reconnaître que cette évolution est durable et inexorable. Les défis de la mobilité nous imposent de changer de paradigme. La place du vélo dans nos agglomérations constitue un levier pour la transformation de nos villes. Le vélo est non seulement un mode de déplacement essentiel, c’est également un outil d’aménagement des espaces urbains et des territoires. Et de ce point de vue, la France accuse un retard alarmant. Lire la suite…

Vendredi noir

Vendredi noir

Vendredi 31 août 2012, le temps s’est mis à la fraîcheur, au vent et à la pluie. Je suis dans le train pour Charleroi. J’ai été tiré du lit par un appel de Karine. En pleurs et à grand peine, elle m’a annoncé la mort de sa nièce Emilie. La vie s’ouvrait devant cette jolie jeune fille fraîchement diplômée. Elle allait avoir 24 ans. Sa voiture s’est encastrée dans un camion à 4 heures du matin. Un mode de transport qu’on veut accessible à tout le monde l’a privée de son destin et a plongé ses proches dans la douleur. Lire la suite…

Nazisme, communisme et automobilisme

Pourquoi les hommes mettent-ils en place des systèmes qui les détruisent? A l’origine de l’apparition de l’automobile, il y a une utopie et un idéal d’indépendance et de liberté… Alors comment ce rêve a-t-il pu engendrer l’un des pires systèmes industriels? Comment cette idéologie a-t-elle pu inspirer une machine à tuer, à blesser, à polluer, à détruire, et entraîner au bout du compte un génocide de masse? Lire la suite…

La Fin de la croissance

Les économistes maintiennent que la reprise est à portée de main, pourtant les taux de chômage demeurent élevés et les valeurs immobilières continuent de plonger; les États croulent sous des déficits record et les monnaies sont l’objet d’attaques spéculatives, le financement de leur dette soumis à des mécanismes prédateurs et destructeurs. La Fin de la Croissance pose un diagnostic dérangeant: d’un point de vue économique, nous sommes parvenus à un tournant décisif de l’Histoire. La trajectoire expansionniste de notre civilisation industrielle se heurte à présent à des barrières naturelles non négociables. Lire la suite…