Un Jardin de la France en béton armé (4)

ginkgo-biloba

Résumé : Urbanisme et Totalitarisme

Cette série d’articles est partie d’une question simple : pourquoi, dans un contexte général de crise écologique on continue à abattre des arbres dans la ville de Tours? En janvier 2009 une allée de 65 platanes centenaires est abattue, puis on découvre qu’il ne s’agit pas d’un événement isolé mais d’un programme d’abattages systématisés.

La réflexion menée à partir de ce fait incompréhensible vise à montrer les mobiles cachés et les intérêts économiques soutenus par la politique municipale : création d’un bassin de chalandise, spoliation de la population, confirmation de l’emprise de la circulation automobile sur la ville, privatisation de l’espace public, fonctionnalisation économique des habitants comme « usagers » d’une « ville supermarché »…

Le texte est long, mais se présente sous forme de tableaux pouvant être lus de manière individuelle après l’introduction. Lire la suite…

Rapport mondial sur la prévention des traumatismes dus aux accidents de la circulation

rapport-mondial-accidents-de-la-route

On estime que 1,2 million de personnes sont tuées et pas moins de 50 millions blessées chaque année dans le monde dans des accidents de la route. Selon les projections, ces chiffres augmenteront d’environ 65% au cours des 20 prochaines années. Le Rapport mondial sur la prévention des traumatismes dus aux accidents de la circulation est le premier grand rapport publié conjointement par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Banque mondiale sur ce sujet. Lire la suite…

Insécurité routière: une guerre mondiale tous les ans

Dans son dernier rapport sur les accidents de la route intitulé « Rapport sur la situation mondiale de la sécurité routière », l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) montre que les dégâts du trafic routier demeurent un important problème de santé publique, en particulier pour les pays à faibles ou moyens revenus. Environ 1,2 million de personnes meurent chaque année sur les routes, chiffre stable depuis plusieurs années. Le rapport met en lumière la nécessité d’accorder une plus grande attention aux programmes de sécurité routière. Lire la suite…

De la Révolution Verte aux Biocarburants, la vraie nature du Développement

chappatte-ethanol-biocarburants

Désastre, dévastation, désolation, misère, catastrophes en série ; tel est, au terme du demi siècle passé, le bilan de la « Révolution Verte », du « développement » et de l’industrialisation agricole. Catastrophe écologique, catastrophe humanitaire, catastrophe sanitaire, le bilan est d’autant plus lourd qu’aucun des objectifs humains affichés n’a été atteint. L’industrialisation de l’agriculture a certainement satisfait des « objectifs économiques », mais c’est en laissant sur son chemin une humanité plus que jamais déshéritée. Lire la suite…

Automobile : une crise structurelle

crushed-cars

Le secteur automobile subit la crise de plein fouet. Des difficultés conjoncturelles certes, mais pas seulement: l’industrie phare du XXe siècle souffre d’une surproduction au niveau mondial et d’une image ternie par ses coûts environnementaux. Les promesses technologiques annonçant pour demain une voiture verte ne sont pas à la hauteur de l’enjeu: la voiture la plus verte demeure celle dont on ne se sert pas. Lire la suite…

Sexe, drogue et bagnole

sexe-drogue-bagnole

Je viens des pays de l’Est mais le responsable du réseau est français. Il s’appelle Carlos et a mis en place des filières à travers toute l’Europe pour nous faire venir en France, une conséquence de la mondialisation sans doute. Car nous arrivons sur le marché français avec un prix de revient beaucoup plus faible que les françaises.  Lire la suite…

Autoschreck, un documentaire sur la violence automobile

Autoschreck Michael Hartmann

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Michael Hartmann, un célèbre militant pour les droits des piétons à Munich (Allemagne). Il s’était rendu assez célèbre en Allemagne pour avoir marché sur des voitures mal garées en signe de protestation. Cette pratique lui avait valu de se retrouver devant un tribunal, qui avait décrété qu’il ne devait pas être condamné pour avoir marché sur des voitures garées sur le trottoir, car les voitures n’avaient pas eu de dommages. Lire la suite…