Un casque pour tous ! Tous pour le casque !

casques-de-velo

La vie urbaine est pleine de dangers et le corps humain y est bien mal adapté. Il est donc absolument nécessaire de l’équiper de prothèses et de protections. Heureusement, l’automobile fournit une carapace métallique et constitue ainsi l’un des meilleurs moyens d’assurer la sécurité et de réduire les dangers pour la plupart d’entre nous. Mais alors que la survie de l’espèce devrait être une préoccupation constante de tou-te-s, certain-ne-s d’entre nous continuent à mettre en danger leur vie, de façon inconsidérée, en se déplaçant à vélo sans casque. Pour leur propre bien, l’Etat doit donc absolument rendre obligatoire le port du casque à ces individus et ainsi limiter les risques auxquels ils et elles s’exposent.

Casqué-e-s, les cyclistes ne risquent en effet plus d’être dangereusement dépassé-e-s à grande vitesse par les automobilistes, ils et elles ne sont plus exposé-e-s aux changements de direction non signalés, ils évitent naturellement l’ouverture brusque des portières et passer sous un poids lourd [1] devient sans risque. […]

Mieux vaut guérir que prévenir.

Pleinement consciente de tous les avantages de ce moyen préventif de protection, la Vélorution Ile-de-France invite l’ensemble des usagers de la voirie (automobilistes, piétons, cyclistes, motards…) à s’équiper de casques. Avec un taux près de 25%, les automobilistes et les piétons sont, en effet, encore plus exposé-e-s que les cyclistes (taux de moins de 17%) au risque de traumatisme crânien et devraient donc bénéficier de la même protection obligatoire que ces dernier-e-s. Pour d’égoïstes motifs de sécurité, nous ne devons pas entraver les croissance inéluctable des déplacements motorisés et il nous faut renoncer aux illusions passéistes d’une voirie apaisée. Les automobiles ont déjà fait beaucoup d’efforts pour améliorer la sécurité de tou-te-s, c’est maintenant aux humain-e-s de s’adapter.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Un casque pour tous ! Tous pour le casque ! Vélorution le 6 février à Paris

Le samedi 6 février à 14h00 place du Châtelet, vélorution appelle tou-te-s les cyclistes à montrer l’exemple, en (ap)portant leur casque le plus drolatique.

Source: http://www.velorution.org/

Notes

[1] Ne croyez pas les chiffres officiels qui parlent de 5 cyclistes décédés en 2008 à Paris, tou-te-s renversé-e-s par des poids lourds !

Vélorution

A propos de Vélorution

La Vélorution (mot-valise mêlant vélo et révolution) est un mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, planche à roulettes).

5 commentaires sur “Un casque pour tous ! Tous pour le casque !

  1. apanivore

    J’aime bien le thème, reste plus qu’à trouver un casque. J’ai beau faire du vélo presque quotidiennement j’en ai même pas un qui traine à la maison !

    Journée chargée pour les cyclistes franciliens ce 6 février. Il y a aussi une manifestation à St-Maur à 11h30 mais pas sur le même thème, sur les double-sens cyclables.
    http://mdb94.org/spip.php?article544

    45 minutes de vélo entre les 2 lieux, j’irais presque certainement aux 2 !

  2. laborde

    Quelle idiotie de vouloir rendre obligatoire le casque pour les cyclistes !!!!!
    Bien sûr en étant en dehors de protection de tôle, nous sommes vulnérables… pourtant… Croyez-vous sincèrement que les casques soient de réelles protection !?! Vous argumentez que cela peut protéger contre les véhicules nous dépassant à grande vitesse… Laissez moi rire !!!! De la bouillie… voilà ce que nous devenons contre de tels chocs… et le casque n’y change rien !!! J’ajouterai qu’en fait de protection, compte tenu de la forme des casques, la nuque est toujours exposée et les sangles n’empêchent en rien le glissement dudit casque… sensé nous protéger… Il peut même, dans de nombreux cas, devenir un danger supplémentaire !
    Arrêtez de vouloir légiférer pour la sécurité de tous !!! C’est complètement dictatorial et inutile !!! Il y en a assez de ces lois ineptes censées nous protéger !!! Laissez les gens se responsabiliser ! La meilleure protection est de faire attention, de bien regarder, de respecter les signalisation (y.c. les feux !!!) et de ne jamais se fier à ce que l’on voit, d’anticiper et d’adapter sa conduite et sa vitesse… Ceci est valable pour tous, cyclistes bien-sûr, mais aussi automobilistes, motards, et piétons… Vivre ensemble la ville en ayant conscience de l’autre… Voilà la réelle protection… Pour le reste, VIVE la LIBERTE.

  3. apanivore

    Je crois Laborde que tu n’as pas saisi le second degré de la revendication. Le 2ème paragraphe était pourtant le plus évident.

    C’est évidemment une diatribe et une manifestation sur l’absurdité du casque face aux risques réels qu’encourent les cyclistes.

  4. laborde

    C’est vrai Apanivore que je me suis emballé… Je suis cycliste parisien depuis très longtemps et utilise mon vélo dans tous mes déplacements… Pourtant je ne connaissait pas ce site et l’ai découvert grâce à un raccourcis envoyé par une amie.
    Sur le sujet, je crains ça depuis quelques années et vois rouge lorsqu’on en parle…
    Cela dit, doit-on utiliser un second degré qui peut être mal interprété (la preuve !) face à un mouvement qui risque de devenir une triste réalité ?
    Il faut dénoncer clairement et se battre pour que l’usage du casque pour les cyclistes soit laissé à la libre appréciation de chacun 😉

  5. Moa

    Vélorution : « la Vélorution Ile-de-France invite l’ensemble des usagers de la voirie (automobilistes, piétons, cyclistes, motards…) à s’équiper de casques. Avec un taux près de 25%, les automobilistes et les piétons sont, en effet, encore plus exposé-e-s que les cyclistes (taux de moins de 17%) au risque de traumatisme crânien et devraient donc bénéficier de la même protection obligatoire que ces dernier-e-s. »

    Clair, net et sans appel !

Les commentaires sont clos.