Journée mondiale sans voiture 2015

Une journée sans voiture vise à expérimenter dans le monde une journée de fermeture de la ville aux voitures. Cette journée est pour les piétons, les cyclistes et les transports en commun l’occasion de s’approprier l’espace urbain.

Tous les ans, la journée mondiale sans voiture a lieu le 22 septembre.

Malgré de nombreuses tentatives de dénaturer l’esprit de cette journée, en l’organisant par exemple un autre jour, ou en limitant sa portée en offrant de nombreuses dérogations aux automobilistes, la journée mondiale sans voiture reste un moment unique où chacun refuse d’utiliser la voiture afin de re-découvrir d’autres modes de déplacement: marche, vélo, transports en commun, trottinette, rollers, etc.

Cette année, la journée sans voiture tombe un mardi et c’est très bien. Mardi 22 septembre 2015, tout le monde, à l’échelle de la planète, est invité à se passer de voiture.

Faites un geste pour la planète!

http://journeesansvoitures.wordpress.com/

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

12 commentaires sur “Journée mondiale sans voiture 2015

  1. Vincent

    « Faites un geste pour la planète! »

    La planète s’en sortira très bien sans nous. Après tout, elle a bien fonctionné pendant des milliards d’années avant notre apparition.

    C’est pour l’humanité qu’il faut faire un geste.

  2. abil59

    Ce qui m’énerve le plus ce sont les automobilistes quotidiens, « qui kiffent la voiture »,  qui un jour dans leur vie lâche leur caisse adorée et ont à ce moment là l’impression que c’est la révolution. Comme si c’était un prolongement logique de leur corps (humain).

  3. THELY

    je ne trouve pas bien judicieuse la photo des deux mômes brisant le pare brise d’une voiture à coups de batte de base ball ou de canne de golf… Cela reste une violence montrée en exemple, même s’il s’agit d’une vieille bagnole !

  4. Melty

    J’espère pouvoir apprécier demain les rues de Paris avec aucune voitures ne gênant la circulation =)

     

     

    Pourquoi vous rigolez ?

  5. Pédibuspedibus

    D’accord Thely.

    Mais toi, Anne-Lise, comment dis-tu le plus souvent, en parlant de l’automobile? Dis-tu voiture ou bagnole? Ce deuxième terme est-il choquant? A quelle valeur ou dévalorisation pourrait-il renvoyer?

    Mais peut être que Thely aura quelque chose à dire aussi là-dessus?

    J’ai mis moi-même beaucoup de temps sur ce site à parler de « bagnole ». Voulant à tout prix ou prétendant garder une espèce de neutralité. Mais qu’il est difficile de ne pas interagir avec l’objet de son propos, surtout le véhicule motorisé individuel à quatre roues, encore une autre façon de désigner la chose.

    Merci pour votre coopération. Et si Psychelau est dans les parages peut être peut-il aussi ramener un point de vue de spécialiste carfriste…?

  6. a

    Et à Paris ? C’est dimanche, histoire sans doute de ne pas gêner les automobilistes  (bagnolards ?)

  7. Gwenael De Boodt

    Ils sont radieux ces enfants, bien campés sur leurs jambes, à l’air libre et sans harnachement qui les plaque sur une banquette dans une atmosphère confinée tels de tristes poissons rouges dans un bocal ! Blonds et blancs, nourris à l’hugolienne de crème et de brioche dans un pays certainement occidental, il font plaisir à voir dans leur enthousiasme à briser la carcasse monstrueuse qui d’ordinaire les contraint. Ils prennent leur responsabilité de libérateurs, à laquelle des adultes avachis, craintifs et esclaves du productivisme et de la consommation ont renoncé depuis longtemps. Réjouissons-nous de ce qu’ils aient ainsi le privilège d’éprouver leur force sous un soleil radieux dans la joie et la bonne humeur plutôt que de souffrir, misérables, dans de sombres boyaux sous terre la douleur d’ extraire à coups de barre à mine le minerai avec lequel on fondra ces mêmes carcasses à moteur dont l’invasion hypothèque la douceur de leur cadre de vie !

    Je commande illico le poster à Carfree pour l’afficher dans l’école de ma fille…

  8. Gwenael De Boodt

    Plus qu’un GESTE, l’image montre qu’il s’agit là de faire une ACTION pour la planète. Et plus que pour LA PLANÈTE, comme effectivement susdit plus haut dans les commentaires, il s’agit d’une action pour L’HUMANITé dont ces enfants sont le devenir! Enfants, ne jouez plus avec les robinets, défoncez les bagnoles!

Les commentaires sont clos.