Quand l’écologie dit « camion » (pouet pouet)

Grande nouvelle, le développement du râble et l’écologie ont le vent en poupe et progressent prodigieusement avec, après les autoroutes vertes bétonnant, mais avec respect, ces forêts mal entretenues et ne servant pas l’économie et l’emploi de notre beau pays, cette nouvelle et magnifique progression écologique qu’est l’éolienne autoroutière. Lire la suite…

Le ministère de l’impossible

Le ministère de la protection de la nature et de l’environnement est créé en 1971. Sous Pompidou. Mal barré : comment peut-il se faire une place dans une politique hyper productiviste ? Alors que le président de la République martèle qu’ « il faut adapter la ville à l’automobile », détruit des anciens quartiers pour dérouler des voies express, ferme des réseaux de chemin de fer, développe l’agriculture intensive à grands déversements d’engrais et de pesticides, Robert Poujade est réduit à l’impuissance. Ministre de 71 à 74, ce gaulliste droit analyse sans détour l’échec d’une politique écologique de façade. Lire la suite…

Vie tranquille sur Voie rapide

Le 18 juillet dernier, le « Ruhrschnellweg », une des plus grosses autoroutes allemandes, a été interdite aux voitures sur 60 km durant une journée afin de laisser la place à un « festival de rue le plus bigarré d’Europe ». Le projet « Still-Leben Ruhrschnellweg » (Vie tranquille – Voie rapide de la Ruhr) prenant place dans le cadre du projet de capitale européenne de la Culture « RUHR.2010 ». Lire la suite…

Les villes sans voitures

La conférence internationale « Vers des villes sans voitures » qui s’est déroulée à Lyon en 1997 s’était terminée par une déclaration commune intitulée « Le protocole de Lyon ». Ce protocole explique dans le détail comment transformer de vastes espaces urbains en espaces sans voitures. Il définit une stratégie pour parvenir à un consensus sur la manière de concevoir et de mettre en œuvre un tel changement radical. Lors de cette conférence, un concept de ville sans voitures avait été élaboré pour l’ensemble de la ville de Lyon. Dix ans plus tard, en 2008, Carfree France appliquait ces principes sur deux autres villes françaises, Caen et Toulouse. Lire la suite…

Plus d’autoroutes et de TGV égale plus d’inégalités

Il fut un temps où le progrès social rimait avec celui de la technologie malgré les coûts multiples qui pouvaient déjà en résulter. Les avantages tirés du progrès technique pouvaient justifier la dureté de la condition ouvrière comme celle des mineurs, ces soutiers de la première société industrielle. Les transports rapides, l’électricité, l’équipement des ménages profitaient à tous ou du moins, tous pouvaient espérer en profiter. C’est ainsi que Ford incita ses ouvriers à s’endetter pour acquérir une automobile. Cette situation dura en France jusqu’à la fin des « trente glorieuses ». Lire la suite…

Le Grenelle du bitume… a été lancé le 15 juillet 2010 !

Profitant de la période estivale, le ministre de l’Ecologie vient de diffuser un avant-projet de Schéma national des infrastructures de transport (SNIT) prévoyant une relance massive de la construction d’autoroutes en France. Pas moins de 17 autoroutes pour un coût théorique de 7.4 milliards d’euros (soit sans doute une enveloppe qui dépassera les 10 à 12 milliards d’euros !) sont inscrites au SNIT prévu à l’article 16 de la loi Grenelle1. Lire la suite…

Jean-Louis Borloo, nouveau ministre des autoroutes ?

Coup sur coup, le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo a annoncé la construction de trois nouvelles autoroutes en France : l’A9bis à Montpellier, la future autoroute entre Castres et Toulouse et la mise en concession de la RN154 entre Orléans et Dreux (Décision parue au JO du 1er juillet 2010). Pour les associations, cette triple décision est le signal d’une relance autoroutière qui ne dit pas son nom. Lire la suite…

Hors de l’autoroute, point de salut…

La fédération France Nature Environnement et ses associations membres, FNE Midi-Pyrénées et l’UPNET, prennent connaissance de la décision du Ministre de l’écologie, Jean-Louis Borloo, de relier, par voie autoroutière, Castres et Toulouse via Verfeil. Cette décision est d’autant plus regrettable que ce projet n’a pas une opportunité démontrée. Explications. Lire la suite…

A 19 : un an après l’inauguration, on est loin du compte…

Le 16 juin 2009, au moment de l’inauguration de l’autoroute A 19, qui assure la liaison entre Artenay et Courtenay (Loiret), la fédération France Nature Environnement (FNE), Nature Centre et les associations locales, sortaient un communiqué pour dénoncer le non sens économique et écologique de cette infrastructure. Malheureusement, le bilan chiffré, après un an d’exploitation, confirme les affirmations des associations. Explications Lire la suite…

Le pot de terre sous le rouleau compresseur

C’était il y a deux ans. A l’initiative de l’association Alternative régionale Langon Pau (ARLP), « l’appel des neuf fontaines » était lancé à Bostens, village proche de Mont-de-Marsan. Sur ce site remarquable, des associations en lutte dans toute la France contre des infrastructures pharaoniques dédiées à la bougeotte (autoroutes, lignes de train à grande vitesse, aéroports, tunnels…) déployaient un argumentaire implacable en faveur de la décroissance. Lire la suite…