Lettre ouverte au Maire de Lyon

Gérard Collomb, maire de Lyon

Monsieur le Maire,

aujourd’hui j’ai été verbalisé. Oui oui, par la police. Oh non, je n’avais grillé aucun feu, grillé aucune priorité, menacé personne sinon visiblement l’ordre public. Non, en fait j’ai roulé sur la ligne de tramways. Ah oui, j’oubliais de vous dire, j’étais en vélo. 22 euros pour avoir circulé sur la ligne de trams. En ces temps de pollution atmosphérique persistante sur l’agglomération lyonnaise, il aurait sans doute mieux valu que je circule en voiture, là au moins j’aurais été certain de trouver des voies de circulation rien que pour mon moyen de déplacement. Que voulez-vous, vous avez fait le choix de ne rien faire contre cette pollution, sinon recommander aux personnes sensibles de s’abstenir de faire des efforts physiques, et ça passe par la verbalisation du cycliste de base. Lire la suite…

A la Réunion, la bagnole réconcilie le PS et l’UMP!

A La Réunion, l’amour de la bagnole transcende les clivages politiques. Après l’abandon du tram train régional par la nouvelle majorité (UMP) du Conseil Régional, son Président vient  de signer avec le Maire (PS) de Saint Denis une convention permettant de financer une étude d’un montant de 1,5 million d’euros pour déterminer la possibilité de réaliser un boulevard en souterrain au nord du chef lieu. Lire la suite…

Pistes cyclables et trottoirs font mauvais ménage

A paris et ailleurs j’ai rencontré des pistes cyclables qui étonnamment se dessinaient sur une zone insolite ; prudemment je les ai suivies, pour me faire une idée de cette fabuleuse et fumeuse idée d’aménagement, dangereuse parmi tout, des pistes cyclables courant le long des maréchaux, le long des boulevards, mais à une place inhabituelle pour elles, sur les trottoirs… Lire la suite…

Mise au point sur les déplacements routiers

Perception d’un cycliste du quotidien

Note : Cette présentation n’a absolument aucun objectif final qui soit écologique et de « conviction ». Elle est seulement destinée à partager un ressenti latent, ma (notre) perception en tant que cycliste(s) à usage utilitaire, si possible pour contribuer, pour une infime partie, à évoluer vers plus de respect mutuel entre les usagers de la route. Lire la suite…

Ce que nous retenons d’une vie sans voiture, témoignage

Pour compléter mon dernier article sur la réduction de la place de la voiture en ville, voici maintenant le témoignage d’une famille américaine qui a abandonné sa voiture… Bien sûr tout n’est pas transposable mais il donne un éclairage sur la question. Remarque : la société américaine est encore plus « automobile » que la nôtre, avec des distances énormes pour aller travailler… Lire la suite…

Automobile, les cartes du désamour

Tiré d’un colloque, ce livre propose d’étudier les « généalogies de l’anti-automobilisme ». Il a reçu le soutien du comité des constructeurs français de l’automobile, de la fédération des industries des équipements pour véhicules, de l’union routière de France, de l’association mondiale de la route et de l’automobile club de France. Si encore l’industrie de la bagnole cherchait à mieux connaître l’opposition croissante dont elle fait l’objet pour se remettre en question… Mais non. « Automobile, les cartes du désamour » est un agglomérat de textes hétéroclites, à prétention scientifique, pitoyablement orientés dans la défense du lobby automobile. Lire la suite…

ZAPA (Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air)

zapa

La loi Grenelle II a accouché d’une idée intéressante, à défaut d’être originale car elle existe déjà dans plusieurs pays européens (Allemagne, Italie, etc.): les Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air (ZAPA). Le but est de définir des zones, en général au centre des villes, où les voitures les plus polluantes seraient interdites, totalement ou partiellement. Lire la suite…

Le Tramway, derrière son plébiscite publicitaire

arbres-abattus-a-tours

Quatrième partie

Dévastations délibérées « d’écosystèmes urbains », destruction nouvelle de la trame verte patrimoniale, espaces résiduels réservés aux marcheurs, réduction supplémentaire du domaine cyclable; à ce stade de l’analyse il devient difficile de considérer ces dégradations majeures du paysage urbain comme de simples dégâts collatéraux regrettables du tramway. Lire la suite…

Consommez ! Paris ne respire plus

Nous sommes le dimanche 12 décembre 2010, il est 14h, quai de la Rapée à Paris. Je contemple un panneau de l’opération « Paris respire ».  Ce panneau qui m’annonce avec aplomb que TOUS les dimanches et jours fériés les voies sur berges sont fermées à la circulation automobile. Pourtant derrière les plots de béton c’est une autoroute que je vois. Lire la suite…

Palmarès des mobilités 2010

Le magazine «Ville, Rail & Transports» établit chaque année un «palmarès des mobilités», récompensant les villes et les communautés urbaines qui œuvrent le plus pour les déplacements durables. Cette année, Rennes Métropole décroche le « Pass d’Or », première place du palmarès 2010 et Strasbourg décroche le « Pass d’argent », devant Lyon, tandis que Mulhouse se voit décerner le prix thématique «Intermodalité/accessibilité» pour la mise en œuvre du premier tram/train de France. Lire la suite…

Surprise du Tramway, Désastre sur le domaine cyclable

Troisième partie de « L’Anachronisme aggravé du tramway tourangeau »

surprise-du-tramway

Le Paris-Tours c’est fini ! Personnellement je m’en fous ! Mais si cette course cycliste ne peut plus arriver à Tours c’est qu’il s’est passé quelque chose de grave sur le domaine cyclable. Le projet du tramway n’a pas que prévu de détruire des allées arborées patrimoniales, domaine réservé des marcheurs, il a aussi la volonté de frapper puis de monopoliser une vaste part du domaine cyclable. Lire la suite…

Moitié bagnole, et moitié homme…

Le tracteur est une des premières automobiles qui ait réalisé la synthèse de la fabrication et du transport. Celle-ci devrait se généraliser. Il fallait bien qu’un jour un grand esprit méconnu eût une de ces idées simples que peut seule inspirer la passion du pouvoir ou du gain : du temps se perdait pendant le transport. De là, la bétonneuse automobile qui fabrique du ciment durant le trajet entre la gravière et le chantier. Espérons que l’esprit de progrès ne s’en tiendra pas là, et que nous aurons bientôt le marteau-pilon, le laminoir, le haut-fourneau automobile, etc. Pourquoi pas, même, l’école automobile ? Lire la suite…