Les cyclistes moins exposés que les automobilistes à la pollution atmosphérique!

Dans le cadre de la conférence intitulée « Vélo, air et santé » qui se déroulait le 18 juin à Strasbourg, I Bike Strasbourg revient aujourd’hui grâce à Michaël Bertin* qui était présent, sur une présentation réalisée par Cyril Pallarès de l’ASPA (Association pour la Surveillance et l’étude de la Pollution Atmosphérique en Alsace). Lire la suite…

Le stationnement permanent

Dans les grandes agglomérations françaises, les voitures sont immobiles 95% du temps. Ce chiffre assez incroyable provient des enquêtes ménages-déplacements (EMD) réalisées par le Certu (Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques). Lire la suite…

Le retour de l’immatriculation des bicyclettes ?

L’accroissement du cyclisme urbain, les aménagements compliquant la circulation automobile et le comportement de certains cyclistes en circulation agace certaines personnes. La capacité d’influence de ces lobbies, essentiellement des associations d’automobilistes et des commerçants, fait que certaines entités territoriales commencent à se poser la question de l’immatriculation des bicyclettes. Lire la suite…

Embouteillage, projet artistique pour bouchon matinal

« Un embouteillage monstre. Des rumeurs circulent de voitures en voitures, d’heures en heures, qui se contredisent, s’annulent. Cela s’éternise. Une nuit passe. Deux. Bon gré, mal gré, jour après jour, la vie s’organise le long de la voie express à 2×2 voies. » Lire la suite…

Trop gentil en voiture, il finit en garde à vue

Une histoire bien singulière dont se souviendra sans doute pendant longtemps Jean-Baptiste Rumelier. Alors qu’il se rendait sur son lieu de travail en voiture, il a, à plusieurs reprises montré des gestes de gentillesse et de sympathie à l’égard des autres usagers de la route tout en respectant les règles du code de la route.  Il a par exemple laissé passer plusieurs fois d’autres voitures alors qu’il était prioritaire. Jugeant son comportement suspect, plusieurs automobilistes ont averti la police. L’individu a été appréhendé dans le calme. Récit. Lire la suite…

Le paradoxe de Braess

En 1990, à l’occasion de la « journée de la Terre », la municipalité de New York décida de fermer la 42ème rue à la circulation. Cette rue étant l’une des plus animées de Manhattan, on pensait que cette fermeture ne manquerait pas de ralentir la circulation et de provoquer des embouteillages supplémentaires. C’est le contraire qui se passa: le fait de fermer la 42ème rue rendit la circulation plus fluide! C’était l’une des premières fois où l’on voyait se réaliser « en vrai » un phénomène mis en évidence de manière théorique en 1968 par un universitaire allemand: le paradoxe de Braess. Lire la suite…

A propos de la Consultation Nationale sur les Radars organisée par la Ligue de Défense des Conducteurs…

Je reçois d’un ami un message qui semble circuler en ce moment dans
les boites à lettre électroniques de beaucoup de gens. Ce message m’invite à participer à la Consultation Nationale sur les Radars organisée par la Ligue de Défense des Conducteurs. Cette « ligue » entend protester contre la multiplication, le fonctionnement plus perfectionné des radars et une politique plus répressive et intolérante envers les auteurs d’excès de vitesse. Lire la suite…

Le Bogue des horaires de trains

La SNCF va mettre en place à partir du 11/12/2011 des nouveaux horaires qui vont impacter 85% des trains circulant en France. La réorganisation des horaires est une nécessité imposée pour trois raisons distinctes dont l’objectif est sans doute louable, mais qui n’est pas sans poser de nombreux problèmes pour les usagers des trains. Lire la suite…

Le vélo stimule l’imagination des parlementaires (hélas)

Pendant que tout le monde frissonne d’effroi à l’idée de la catastrophe qui a failli s’abattre sur nous (je ne sais pas si vous avez réalisé, mais 2000 ans après que la Grèce ait inventé la démocratie, ces salauds d’Hellènes ont failli faire un référendum…on croit rêver non.. ils respectent vraiment rien) pendant ce temps donc, une partie de nos parlementaires a décidé de faire un grand pied de nez à la morosité ambiante et de consacrer notre argent à des beuver… oops.. à des « études » dont les résultats sont… créatifs disons (et là, je suis très gentil, un qualificatif plus réaliste donnerait quelque chose du genre « dont les résultats frisent le délire » mais bon). Lire la suite…