Méditerranée, ton univers impitoyable…

Les grands du pétrole vont enfin creuser leurs trous devant nos calanques et nos plages de Provence. Avec un peu de malchance nous pourrons bénéficier et ce n’est que justice de tous les « bienfaits » de nos choix de société. Jusqu’à présent notre énergie provenait du bout du monde, Niger, Nigeria, Pays du Golfe, Kazakhstan, Mexique… Des contrées riches en espaces sauvages, aux environnements et biodiversités variés dont la liste égrenée évoque pourtant les plus les grands drames de l’exploitation pétrolière (et uranifère).

Les probabilités en dépit de toutes les précautions que prendront les industriels en méditerranée devraient nous fournir d’ici quelques années notre lot de boulettes, galettes et autres masses puantes et nauséabondes. Cela ne sera que justice et seuls seront autorisés à la ramener ceux qui tentent de sortir du: « rouler plus vite pour consommer plus ».

Bientôt un peu plus de justice sur cette planète, les premiers forages pourraient avoir lieu dès 2013. Il est donc judicieux de continuer à investir l’argent public (quitte à faire des emprunts) dans les autoroutes, les tunnels, les aéroports, car cela fait monter le cours du brut, facilite financièrement l’exploitation des gisements difficiles, augmente les volumes des réserves exploitables qui elles justifieront en retour les bons choix de nos visionnaires.

Pour plus de justice et pour affirmer notre solidarité envers les peuples déjà pollués, englués, asphyxiés, irradiés, on peut aussi faire personnellement les bons choix: voitures allemandes avec ou sans la panoplie de joueur de golf, les 4×4 les plus lourds dotés de pare buffles si possible, les bateaux puissants sont aussi des outils performants.

On pourrait bien sûr préférer que soit préservée notre mer, Mare Nostrum comme disait les Romains dans l’Antiquité. Si vous aimez l’anse de Magaud au petit matin l’été et le Fer à Cheval où la transparence de l’eau nous permet de suivre le balai des poissons qui batifolent dans les posidonies, si vous pensez que ce paradis marin mérite toute notre vigilance, il ne suffira pas de la ramener, de gueuler, de manifester. Il nous faudra d’abord changer nos habitudes… la marche, le vélo et les transports en commun.

Sans cela il serait indécent de protester juste pour préserver notre petit jardin aquatique à nous.

Le collectif pour l’essor du vélo à Toulon réitérera en avril 2012 à l’occasion de la semaine du développement durable l’opération croissant et pignons, ce sera une bonne occasion pour commencer… mais certains n’ont pas attendu (photo ci-dessus)

Le périmètre concerné est encadré de zones protégées. Il se situe au sud du (futur) parc national des Calanques, à l’ouest du parc national de Port-Cros et tout proche du sanctuaire Pélagos, dédié à la protection des mammifères marins.

« La carte ci-dessus vous montre la proximité avec nos côtes. Le permis est coupé en diagonale à l’ouest car il s’agit là de la limite des eaux territoriales espagnoles. Il couvre une surface de 12500 km2 avec des profondeurs allant jusqu’à 2600 mètres. Sa limite nord se situe à 24 km des cotes provençales. A l’est il se trouve à proximité immédiate du sanctuaire marin « Pelagos ».

Plus d’info ici et

Source: http://lamassecritique.fr/

Gilles

A propos de Gilles

Animateur du « Collectif pour l’Essor du vélo à Toulon »

6 commentaires sur “Méditerranée, ton univers impitoyable…

  1. LEGEOGRAPHE

    Je ne sais pas si c’est moi, mais le ton des articles ici se fait de plus en plus impertinent, et ce de façon de totalement justifiée…

    Bravo pour cet article et merci !

    Sinon, pour avoir un style écologiste conservateur du littoral et du milieu aquatique, je pourrais citer la plus fameuse phrase de carrière de géographe, lue dans « Géograpahie de la Méditerranée », de Jacques Béthemont :
    « Disons-le d’entrée de jeu : la Méditerranée est la Méditerranée, il n’y a qu’une Méditerranée. » (Véridique ! Une phrase comme ça, on ne l’oublie pas.)

  2. MARSEILLAISEN4X4

    P’tin ma femme et moi, on allez (l’OM) acheter une prius…Bon avé la bonne (mère) nouvelle, on va pouvoir prendre un troisième 4×4 !

Les commentaires sont clos.